Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Balade solitaire dans les Monts du Lyonnais

27 Février 2014 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme, #cols

Ma dernière fille étant en stage d'observation en entreprise à Brignais, devant assurer quotidiennement les aller-retour (il paraît que le pluriel de ce mot est soumis à contreverse ), et n'ayant rien de prévu aujourd'hui, je décide, puisque ce soir elle termine à 18h00 de m'offrir une balade dans les monts du Lyonnais.

Etape 1 : Maison - Brignais (A/R) : il faut que je la dépose et que je rentre à la maison pour une livraison... Il fait très très beau, et froid.

Etape 2: la livraison effectuée, étant "prêt" je repars à Brignais car je laisserai la voiture au niveau du stage histoire de ne pas être victime des bouchons ce soir. Il fait déjà plus gris. J'arrive à Brignais, me prépare et OUPS!!!!! je n'ai pas pensé à prendre une veste termique. Je n'ai qu'un maillot à manche courte et un coupe vent... QUEL BOULET!!! Au vu du temps qui change, des températures pas très élevées, je décide de rentrer à la maison pour aller chercher la dite veste.

Etape 3 : Brignais - Maison (A/R)... Après avoir récupéré ma veste d'hiver à la maison, il est prêt de 13h quand je peux enfin m'élancer. J'ai un parcours tracé d'une centaine de kilomètres. Au vu de ce que je vois (dénivelé, nuages qui s'ammoncellent), je pense que je vais devoir couper le parcours pour être à l'heure ce soir.

 

A 13 heures, c'est donc parti... les 2 kms pour sortir de Brignais sont pénible du fait de la circulation, mais dès lors que j'ai tourné à droite en direction d'Orliénas, la route est beaucoup plus calme.

Dès le départ la route s'élève de manière régulière. Contrairement aux 2 sorties précédentes, je fais très attention à mes braquets pour ne pas emmener trop gros.

Un constat s'impose à moi... J'ai vraiment bien fait d'aller chercher ma veste d'hiver, car je la supporte bien même en côte. Je passe Orliénas, Saint-Laurent d'Agny avant d'arriver à Mornant, le point le plus au Sud de ma balade.

Je commence remonter vers le Nord Ouest en direction de Rontalon et Saint-Martin en Haut par la route qui nous avait vu revenir du BRM400km de Grenoble en 2011 et 2012. La route grimpe sur une base de 4 ou 5% de moyenne... Rien de compliqué. Rontalon est situé à mi-chemin entre Mornant et St Martin en Haut.

St Martin apparait au détour d'un virage de l'autre côté du vallon dans le creux. J'ai la désagréable impression que le ciel est encore en train de se charger... Mais pour l'instant de psychotons pas... il fait sec 

A Saint-Martin en Haut, je devais initialement me diriger ma St Sympohrien sur Coise. Au vu de l'incertitude de la météo, je décide de couper en plus court en me rendant directement à Duerne où le traçait passait en provenance d'Aveize.

A Duerne, il commence à tomber quelques gouttes... Je crois que j'ai bien fait de couper... Mais si ce ne sont que quelques gouttes ça va le faire. Dans le village, je m'arrête, enfile le coupe-vent (Pourquoi n'ai je pas pris de veste anti pluie ?) ainsi que le gilet réfléchissant... A défaut que ce soit moi qui réfléchisse, ce sera le gilet )...

A peine sorti de Duerne, la pluie mêlée de neige se met à tomber assez fort...

... jusqu'à très fortement au Col des Brosses (FR-69-0867, Deuxième passage de l'année). 

Je me dis que ça arrive au meilleur des moments car j'ai effectué le plus long de la montée. Je sais aussi à cet instant que le détour Yzeron-Malval-La Luère-Vaugneray vient de s'envoler et qu'il est urgent de se mettre à l'abri. Dommage car au col j'avais 35kms pour 1000m de D+ soit un joli petit coef.... La descente du col des Brosses jusqu'à Vaugneray va être un très long supplice. D'abord car je descends doucement pour éviter la glissade. En ce moments, je pense très fort à Vincent P., un cyclo voisin qui cet hiver s'est blessé à vélo à cause d'une plaque de verglas. Là point de plaque, mais de l'eau mélangée à la neige qui tombe fort. Ensuite parce que les gants d'hiver du jour sont ceux de l'ardéchoise. Ils sont donc en tissus et se gorgent très rapidement d'eau. Je sens petit à petit mes doigts se raidirent. Je dois donc essayer de profiter des moindres instants pour les bouger... J'ai du mal à passer les vitesses... Pourtant avec le système Shimano ce n'est pas compliqué mais l'engourdissement gagne...

 

Il n'y a donc plus qu'une seule motivation : retrouver au plus vite la voiture. A Vaugneray, je tourne en direction de Brindas puis Soucieu en Jarrest. Quand je commence à voir apparaitre les panneaux Brignais, je commence à me détendre... 

L'arrivée à la voiture me permet d'enfiler des affaires sèches. Quand j'ai eu réussi à attrapper mes clés et à ouvrir la voiture je mets le moteur en router et le chauffage à fond, afin d'obtenir un brin de confort après avoir rangé mes affaires.

 

Je mettrai un peu de temps à me réchauffer... mais bon serai prêt et dispo pour récupérer ma fille chérie à la sortie de son stage 

Bilan de la sortie : 66.2km, 1135m de dénivelé en 3h18, une moyenne horaire tout juste à 20km/h du fait (pour une fois) des descentes réalisées à très faible vitesse à cause des risques de glissade et des mains congelées dans les gants imbibés d'eau... 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte 03/03/2014 18:58

eh oui parfois on se pèle et on se mouille ... tu as pris les bonnes décisions à chaque étape. Il n'y a pas beaucoup de marge à cette saison entre la petite galère (on se mouille un peu, on a les mains engourdies et on tremblote un peu) et la grosse galère ... c'est qu'une question de minutes parfois, d'où la bonne idée de rentrer au plus court !
Belle balade malgré ces conditions pas faciles !

Cricri le cyclo 03/03/2014 21:27

merci... ça sert de rouler avec des cyclotes averties... Onapprend comme ça et on évite de faire des bêtises

Jean-Pierre 28/02/2014 23:06

Ah, les routes de ma jeunesse (oups, je suis encore jeune :-) )
Ca fait plaisir de revoir des photos de village maintes fois traversés

Cricri le cyclo 01/03/2014 07:09

la prochaine fois que j'irai sur les routes de ta jeunesse je t'appellerai pour que tu commandes le soleil vu que t'as un don ;)

nainvert 28/02/2014 10:09

Il faisait meilleur que lors de l'auvergnate quand meme?

Cricri le cyclo 28/02/2014 10:16

ben pas sûr... Même type de temps, même température. Une différence cependant : nous sommes en février alors que l'auvergnate c'était en Août. De plus, trajet bien plus court ;)

Cigogne 28/02/2014 08:44

Superbe sortie, compte-tenu des conditions météo. Personnellement je ne me serais pas lancé. Chapeau ou au fou, c'est selon...

Cricri le cyclo 28/02/2014 09:16

je ne serai probablement pas sorti avec la pluie au départ... Mais comme j'ai attrapé les mauvaises conditions qu'après 35 kilomètres, il fallait bien rentrer ;)

cestdurlevelo 28/02/2014 08:25

Belle sortie quand même. Le cru 2014 du Cricri est motivé ;)
à dimanche!

Cricri le cyclo 28/02/2014 09:16

Oui belle sortie et chouette dénivelé avec des jambes qui tournaient pas trop mal en montée

Philippe 07 28/02/2014 07:32

Ça me rappelle une cyclosportive les 3 cols si je ne dis pas de bêtises. Observations en entreprise ça s'appelle comme ça maintenant? Cest pour leur faire observer le taf à nos jeunes? Et bin. Bonne journée

Cricri le cyclo 28/02/2014 07:38

Oui, ça ressemble pas mal aux trois cols... J'y ai participé en 1998 l'époque de ma première ardéchoise... J'avais fini mais déjà mis pied à terre dans le premier col :)

Pour le stage en entreprise, oui cela s'appelle comme cela. Je trouve cela plutôt bien si c'est bien ciblé. Les 2 premiers ont découvert par cet intermédiaire que ce qu'ils avaient envie de faire au départ n'était finalement pas le métier de leur rêve...