Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

La Balade en duo du Lundi ensoleillé

24 Février 2014 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme, #cols, #sortielongue

Quand on a la chance d'avoir des amis cyclos qui se rendent facilement disponible en semaine, et que l'on peut bénéficier d'une météo printanière en février... il ne faut alors pas se gêner.

Je suis donc invité par Brigitte (je précise que je me suis un peu invité :) ) à aller découvrir les magnifiques routes drômoise que je découvre souvent par l'intermédiaire de son blog... Mon cahier des charges vis à vis d'elle était simple... Doubler le 200 de la veille :) et essayer de visiter des cols encore inconnus de mes roues.

 

Le départ est fixé à 7h15 du domicile de Brigitte. J'arrive comme il se doit presque une demi heure avant, histoire de partager un café ensemble et de papoter... Pendant que nous allons rouler, son mari part bosser ;) Et oui il en faut, mais t'inquiète pas Jérôme, toi aussi tu en auras des congés :)

Il est 7h12 (admirez la précision) quand nous nous élançons. Avec la durée du jour qui augmente pas besoin de lumière pour démarrer. Le gilet fluo est presque superflu...

En ce lundi, le vent du sud souffle très fort. 70km/h sont annoncés... Afin de faciliter notre retour Brigitte a donc décider d'aller au Sud... mais en grande pretresse de la météo, elle nous fait passer par l'ex N86, certes passante mais assez abritée... Et c'est vrai. On a du vent de face mais la lecture des chiffres semblent ne pas indiquer en dessous de 20km/h de déplacement pour nous. Nous poursuivons ainsi jusqu'à La Voulte puis Livron et Grâne... Jusqu'à Livron, le parcours n'a rien de follichon, mais si on veut en profiter ensuite, il fallait le faire.

Jusqu'à Grâne, je connais à peu près la route. J'y passerai d'ailleurs le 19 Avril avec Florian et quelques cyclos... Ensuite la miss Brigitte tente de me perdre dans de superbes paysages.

Le soleil de la journée est propice aux photos... Le vent souffle toujours mais nous faisons avec.

Si le début était plat comme la main, nous commençons à attaquer quelques coups de culs...

et j'avais déjà passé le col de Lunel (FR-26-0409) plusieurs fois mais en arrivant de la D538... Et là il est quasi tout plat. Mais là, Brigitte nous fait passer par Les Lombards, et ça cause un peu plus dans le poste... Je reste sur le 39 mais au final il y avait un bon 11% à un moment...

Arrivé au col, je fais mon caprice... Il y a 2 ans, Gérard avait oublié de nous faire découvrir le Col de Lunel (Non je ne bégaie pas,je parle de celui là... FR-26-0430)

Nous atterissons dans une cour de ferme... Les habitants nous jurent les grands dieux qu'il n'y a qu'un seul col de Lunel... Le routier... Ben en cherchant un peu avec Brigitte, on trouve le second... à 300m de chez eux... Mort de rire

Nous poursuivons notre balade car il va falloir s'attaquer à du plus sérieux... Brigitte, avec son coup de pédale souple (comme une féline, regardez la borne :) ), m'emmène vers le prochain col de la journée.

Les pentes sont assez douces même s'il faut s'employer pour avancer...

... mais Brigitte en guide et le col en point de mire permet d'admirer la beauté des paysages.

Et le col, c'est celui de Pascalin (FR-26-0643) qui est atteint. Le deuxième nouveau pour moi aujourd'hui...

S'en suit une route de crêtes, avec le col de la Chaudière juste en face de nous... qui nous fait passer au Col de Boutière (FR-26-0654) puis...

... au col de Ventebrun (FR-26-0638). L'arrivée à ce col avec un très fort vent de face est difficile, alors que la pente moyenne ne dépasse pas 2%... Mais celui là aussi, je l'ai sur la plaque... Tu notes Valex ?

Au col de Ventebrun, nous avons pris en direction de Comps afin d'aller chercher le Col de Vesc (FR-26-0725b) qui ne sera pas, loin de là, le plus dur de la journée à conquérir. Situé quelques kilomètres après Comps, ce col marque le début d'une descente vers La Paillette au pieds du Col de Valouse. Il marque aussi le début d'une inquiétude... J'ai oublié mon paquet de BN à la maison ce matin, je n'arrive pas trouver de boulangerie ou d'épicerie ouverte... Je n'ai que 2 gourdes de crème de marrons, ainsi que barres de céréales et gels... Ca va faire short pour la journée...

A La Paillette, c'est le miracle, j'aperçoit une échoppe notée Boulangerie (c'est en fait une aussi une épicerie) qui est ouverte le Lundi... CHOUETTE. La tenancière me prends pour un fou quand je lui explique que je suis martyrisé par une vieille :) qui m'emmène dans la pampa faire du vélo sans que je puisse m'alimenter ;)

Pendant que j'achète de quoi tenir le reste de la journée (1 paquet de Cake aux fruits, 1 croissant, 1 pain au Chocolat), Brigitte va gentiment (surtout après ce que je viens d'écrire :) ) faire le plein de nos bidons à la fontaine située au croisement... Et nous repartons, en direction du très jolie col de Valouse.

Nous sommes en Drôme provençale depuis un moment et nous cottoyons les champs de lavande. J'imagine pouvoir repasser ici cet été... avec les lavandes en fleur. La vue et l'odeur doivent être encore plus magnifiques.

Sur ces petites routes magnifiquement choisies, quoi que non balayées :) , nous sommes au calme...

Photo travaillées par Google automatiquement mais que je trouve superbe...

A un peu moins d'un kilomètre du sommet, je décide comme je le fais encore trop peu d'essayer d'accélérer jusqu'en haut, histoire de faire monter un peu le cardio...

Le col est atteint (FR-26-0735) un tout ptit peu avant Brigitte (qui elle ne joue pas à cela), me donnant juste le temps de pouvoir la photographier.

Une longue descente va nous amener au point le plus au Sud de notre parcours... ce qui va signifier surtout que maintenant, le vent va nous être beaucoup plus faviorable... Néanmoins durant cette descente superbe le long d'une vallée dont Brigitte n'a pas le nom (vous imaginez quand même les conditions dans lesquelles je roule  ), je me pose la question de l'ouverture ou pas de la route lors des courses. En effet, la CORIMA passe ici. Et si la descente est empruntée, dans cette vallée étroite et encaissée ou l'on ne voit pas la sortie des virages... j'imagine le danger sur route ouverte.

Nous voici maintenant à remonter vers le Nord dans les Gorges de Trente pas, que les copains du 1000 du Sud ont emprunté en Septembre dernier.

Le profil de la route est une sorte de faux plat montant, assez facile, surtout avec le vent dans le dos.

A un kilomètre du col de Sausse, nous pouvons faire à nouveau le plein des bidons.

La météo change...

Le Col de Sausse (FR-26-0791) est atteint sans que j'ai les jambes pour pouvoir aller y sprinter... Et bien oui, je fait le malin à vouloir rouler 2 jours de suite, mais cela commence à être dur...

S'en suit maintenant une longue descente en direction de Bouvières puis Crupies. Brigitte me fait prendre une route en balcon pour allez à la jonction du col de la Chaudière. J'ai vraiment mal aux jambes et me pose des questions. Je pense que j'ai tiré trop gros ces 2 derniers jours... La preuve, je n'ai même pas utilisé le 30... Hors dans cette route en balcon avec des bons coups de culs, quand je me mets à l'utiliser, les jambes tournent quand même plus facilement .

Arrivé à Bézaudun sur Bine, il est temps de prendre une décision. A droite, le Col de la Chaudière avec 8kms et 600m de dénivelé... ou à gauche. Finalement je déciderai d'aller à gauche...Je me rappelle quand même que j'ai aussi BRM Dimanche prochain...

Pour fêter cette décision, nous décidons d'aller festoyer en haut du Col très très difficile de Farnier (FR-26-0355). Ce col est atteint après une pente d'au moins... 2% et encore sur 500m.

Nous avons terminé le principal des difficultés du parcours. Nous repartons en direction de Saou, puis du col de Lunel que nous avons déjà passé ce matin.

Attention : quand on roule avec Brigitte, faire attention à la dénivellation

Le retour s'effectue maintenant sur des routes quasi plates... Vers Autichamps, Brigitte reçoit un SMS et nous nous arrêtons pour qu'elle puisse le lire en sécurité... Vu son sourire, vous devinez de qui il provient :)

Le ciel qui était très chargé tout à l'heure l'est maintenant un peu moins à l'approche de la plaine valentinoise.

Nous passons un faux col c'est à dire non reconnu par la confrérie du club des 100 cols, au motif que ce col a été créé de toute pièce pour la Semaine Fédérale de Crest en 2000 je crois.

Nous arrivons à Upie et pensons au Petit dont le cri de guerre est YOUPIE... Bon il faut dire qu'on y a pensé toute la journée... On a même pensé à ses futures prochaines nuits .

Brigitte semble ravie de cette balade... MOI AUSSI

Tiens hier j'étais à Thodure... Ici ce n'est pas le même...

Arrivée après un peu plus de 10h de routes avec un soleil déclinant mais sans nécessité des feux...

Bilan de notre superbe journée... Bien déjà une superbe journée avec une guide hors paire, bien qu'un peu âgée mais dont la santé frise l'insolence ;) Ensuite d'un point de vue chiffres, 202.5km, 2200m de dénivelé, 9 cols dont 6 nouveau, le tout en 10h12 de bonheur intense

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Olive 27/02/2014 18:52

En prinicpe assez belle journée pour dimanche :-) Cool votre lundi au soleil dans le sud de la Drôme , j'en suis jaloux ! .

ZAMMIT 28/02/2014 07:49

oui j'admire ce que fait Brigitte et j'espère avoir le plaisir de rouler avec un jour! pour le moment j'ai le plaisir de rouler avec Véloblan(une référence aussi!), c'est plus facile car on es voisin!

Cricri le cyclo 27/02/2014 19:58

@Eric... Merci... Mais Brigitte c'est notre renarde, notre mascotte, notre référence quoi.

Cricri le cyclo 27/02/2014 19:58

@Olive oui ce fut 2 belles journées... Tu aurais été un très bon compagnon comme d'hab sur cette balade.. Pour Dimanche, je ne demande qu'à te croire. Aujourd'hui j'ai pris la neige dans l'Ouest Lyonnais

ZAMMIT 27/02/2014 19:47

Bravo pour cette sortie, une sacrée brochette de cols au passage ! Tu as mitraillé Brigitte une vraie star !

Brigitte 27/02/2014 18:46

Merci de t'être "invité" sur mes terres ... j'ai passé une super journée. Sympa de découvrir tes photos ;-) et les commentaires qui vont avec LOL

Cricri le cyclo 27/02/2014 19:57

on a vraiment passé une super journée. Je reviendrai avec plaisir si je suis invité ce qui n'est pas garanti après tout mes commentaire ;)

cestdurlevelo 27/02/2014 08:29

Chouette ballade qui fait vraiment envie! C'est également Brigitte qui m'avait emmené découvrir certains de ces cols en duo, notamment Pascalin, Lunel, etc... c'était la seconde fois que je la rencontrai, après notre épopée à trois le 11.11.11 en Ardèche :) :) :)
Bon, en attendant, c'est mal barré le BRM. Ils annoncent de la neige en plaine toute la journée! GRRRR

Cricri le cyclo 27/02/2014 09:40

c'est la lecture de son article d'il y a quelque temps dans le coin avec Gil qui m'a donné envie d'y aller... Pour dimanche on verra bien...