Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

BRM 200 de Bourg en Bresse... Belle journée

15 Mars 2014 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #BRM, #sortielongue, #Cyclotourisme

Après l'ouverture de la saison des BRM il y a 2 semaines à Grenoble, j'ai décidé d'aller participer au BRM 200 km de Bourg en Bresse, auquel j'ai déjà participé en 2010.

Je suis sur place à 6h du matin. Pas mal de cyclo sont en train d'arriver, mais dans la salle des retraits des cartes de route, tout est calme pour l'instant. Je serai le premier à retirer ma carte.

Les premiers arrivent... A gauche ceux qui sont enregistrés, à droite, ceux qui s'inscrivent sur place.

Tout est près pour nous offrir café, thé et gâteaux... YAPLUKA

L'animation va pouvoir avoir lieu. En effet, Thierry et VALEX, sont arrivés :-)

Je retrouve des habitués des BRMs, des gens avec qui j'ai roulé il y a 2, 3 ou 4 ans... Ambiance sympa. Les cyclos restent à l'intérieur car dehors, il fait un petit 4°C sans vent...

Gérard POMI nous fait un petit briefing avant de partir. Il est 6h57... Le départ est prévu à 7h00. Devinez où est Valex... Comme les cyclos sont au briefing, les toilettes sont libres :) et comme il voulait faire... enfin bref... 

...nous partons quand même à l'heure. Important car le profil incite à rouler en groupe (et donc rapidement et sans effort), au moins sur les premiers 40 kms.

En tête de groupe l'ami Jean-Pierre CELLIER... Un homme capable d'effectuer un PBP en 55h...

Nous allons rester avec lui et en groupe jusqu'au contrôle de Pont de Vaux, Km 41.5 où nous pointons à 8h30... ça n'a pas trainer. Le groupe d'une cinquantaine d'unité explose lors du contrôle. Nous repartons à une vingtaine...

Malgré le frais, beaucoup d'entre nous à choisi d'être en court en bas...

 

A l'occasion de la bifurcation en direction de Louhans, nous actons une pause technique. Le groupe se scinde en deux. Jean-Pierre (entre autre) est resté avec Thierry, Valex et moi.

Il ne restera plus très longtemps avec nous. En effet, à l'occasion de bosselettes (si le trajet n'est que peux vallonné, le trajet est casse pattes surtout à la vitesse à laquelle on roule. Une bosselette nous sera ainsi fatale, ainsi que l'apparition du "Groupe 1" à 500m devant... Jean-Pierre et un de ses collègues tournent la poignée. Nous les reverrons à l'arrivée :)

Nous passons Louhans. Le temps est toujours gris... Mais la journée est égayée par Valex... qui ne cesse de vouloir poser des questions :)

Nous roulons avec 2 autres cyclos, dont 1 a un comportement dangereux à mon sens avec beaucoup d'écart. Au bout d'un moment nous lèverons volontairement le pied pour le laisser partir. 

Le pointage à St Germain des Bois (KM 90.5) s'effectue à 10h15 au même endroit qu'il y a 4 ans... Nous effectuons une micro pause. Pour ma part je n'éprouve pas le besoin de m'arrêter mais Thierry, qui a peu roulé cette année et qui suit de manière gaillarde, en souhaite une. Si elle dure 5 minutes, c'est bien le maximum.

Nous voilà repartis en direction de VOITEUR qui sera le lieu de notre prochain contrôle. Nous sommes dans la partie la plus au Nord du parcours, et sur des portions encore très plates.

Si la météo est morose, ce n'est pas le cas de l'ambiance dans le groupe.

J'espèrais une météo comme celle de tous les jours de la semaine à savoir Grand Soleil... Nous devrons nous contenter de cela toute la journée.

Nous pointons à VOITEUR (km 120) à 11h30. Re-micro pause, j'en profite aussi pour faire tomber le grand plateau, les sections qui vont venir vont plutôt grimper.

A la sortie de VOITEUR, sur le 39, grosse panique de mon côté. Les pignons craquent, ça rippe... Petite pause technique, j'arrive à rouler sur le 30 sans problème mais il faudra regarder cela à l'arrivée.

Nous roulons en direction de Lons le Saunier et le moins que l'on puisse dire c'est que chacun monte à sa main. Les regroupements s'effectuent en haut des bosses avec un ralentissement naturel de celui qui est devant. Cela évite les arrêts et surtout cela permet de rouler à son rythme.

Une erreur de navigation nous fait faire un (tout petit) écart à Lons le Saunier que nous traversons. Maintenant, il y a une bonne vingtaine de kilomètres assez casse pattes jusqu'au prochain pointage de St Julien / Suran.

Après 120kms de plat, je suis content de retrouver un semblant de bosses.

A Cressia, j'en un grand hurlement de VALEX : "STOOOOOOOPPPPP"... En effet, malgré son âge, il se souvient que c'est le village d'où est originaire Pascal BRIDE, l'un des organisateurs du Trirhena 1000. Nous décidons alors de prendre une "photo souvenir" pour Pascal.

Pascal, c'est ta maison sur la bosse ? :)

A St Julien (KM 166, 13h30), tout est traditionnellement fermé... Sauf que nous avons du bol de trouver le propriétaire du garage qui pliait les gaules et qui daigne ré-ouvrir pour pointer nos cartes de route. Merci à lui, sincèrement, car certains ne trouverons rien d'ouvert.

Je rassure Thierry sur le fait qu'il ne reste plus que 34kms. Je crois qu'il commence à en avoir plein les bottes :D

L'objectif est maintenant d'atteindre le Col de France (FR-01-0371) pour en finir avec les "difficultés". D'abord nous traversons Montfleur puis Chavannes sur Suran. Je reste sur la plaque pour atteindre le col qui n'est pas difficile. Moralement pour Thierry qui trouve le temps long c'est compliqué car nous n'arrêtons pas de monter et descendre avant d'arriver au col...

Un dernier effort et nous allons basculer en direction de Jasseron puis Bourg en Bresse.

Dans les 2 derniers kilomètres, je regarde l'heure et je constate que nous allons arriver largement avant 15h.... Impressionnant. Notre pointage s'effectuera même à 14h45... Pour un peu j'aurai même pu écrire le CR le soir de la Rando :)

A l'arrivée je retrouve Jean-Pierre qui est arrivé 25 minutes avant nous dans le premier groupe je crois. Nous apprenons que nous avons été 83 participants à ce brevet, soit une très belle chambrée.

Valex serait-il fatigué ? Regardez le bien sage au fond en train de picorer ????

 

Voilà après un bon moment de convivialité, nous repartons dans nos chaumières non sans que Valex ait diagnostiqué un cable de dérailleur pas assez tendu pour mon vélo. Cela restera à valider lors d'une petite sortie.

Voilà, Malgré une météo maussade, une journée sympa grâce à Thierry et Valex. 200.2km en 7h44 et 1310m de D+, ainsi que le petit col de France

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

David 21/03/2014 18:28

Bravo, voilà un nouveau 200 de plié. Le col de France qui monte et qui descend, je me disais bien que ça me rappelait quelque chose... franchi le 5 mai 2013 à 3h59 du matin, un excellent souvenir de ce 400 (comme tous les 400).
J'espère que tu as récupéré ton 39-dents.
A bientôt, pour un 200 qui sera aussi un 300 :-)

Brigitte 16/03/2014 20:41

Y a pas à dire, ça impressionne ! Vous n'avez pas acheté du terrain en route !
Le nom "Chavanne sur Suran me disait quelque chose, pas étonnant car nous avons campé à Simandre sur Suran, juste au Sud, lors de notre voyage vélo d'été ; mais on a tourné à droite avant Chavanne.

Cricri le cyclo 17/03/2014 08:56

Rien d'impressionnant... A notre petit niveau on a fait comem toi : on s'assied sur la selle et on pédale :)

bruno 16/03/2014 18:01

C'est normal que Thierry ait eu du mal à finir s'il est venu avec des bottes d'après ce que tu dit :)
J'aime bien la maison de Pascal. S'il a la même en alsace on n'aura pas besoin de chercher de camping :)

Cricri le cyclo 17/03/2014 08:56

ben oui il met des bottes de vélo et comme valex lui chie dans les bottes il en a plein les bottes :)

franco 16/03/2014 16:26

bon CRqui donne le ton sur ce BRM de bourg en bresse ,content de voir aussi que Valex retrouve ça forme ça promet pour la suite,bravo a vous 3 en particulier l'histoire a était rondement mené

Cricri le cyclo 17/03/2014 08:55

Pour toi qui aime les bosses, je confirme que tu as fait le bon choix....

cestdurlevelo 16/03/2014 14:19

ben voila deja pour le 2è BRM de l'année... il en reste à venir !
Bravo à tous!

Cricri le cyclo 17/03/2014 08:55

Officiellement pour l'instant il m'en reste 4 à faire. 300 de Grenoble, 200 montagneux de Grenoble, 400 de Grenoble et 1000 du Trirhena...

Pour le Bravo c'est Thierry qui a le plus de mérite...

pierre 16/03/2014 14:06

super résume et belle ballade je vois que notre ami valex et en forme

Cricri le cyclo 17/03/2014 08:54

merci... Je confirme, le valex va faire mal. Il est chaud comme la braise

valexnico 16/03/2014 06:55

un oli résumé ou tu aurai pus me mettre un peu plus en valeur comme je l'avais exigé mais bon d'un ane on ne fera jamais un cheval de course,en tous les cas j'ai passé un journee bien plate comme je les abore ,votre compagnie en ces moment m'est plus que precieuse car elle chasse l'ennui ,en contrepartie il est vrai que cela permet de faire des progrets la ou on peche ,encore quelques 200 comme ca et le beny va finir par tirer la langue a vouloir nous suivre ca va etre cool

Cricri le cyclo 16/03/2014 07:00

oui la journée fût sympa... Je n'ai pas osé mettre trop en avant les photos de mon maitre vénéré du vélo car cela aurait fait suce pet (pas pire que lèche cul d'ailleurs)