Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Coup Double dans les Pyrénées Orientales

27 Octobre 2015 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme, #Cols

 

Le blog n'est plus mis à jour très souvent en ce moment... La faute à un surcroit de travail dans ma vie profesionnelle et au fait que j'ai l'impression de toujours passer au même endroit et donc de ne plus me renouveler... D'où un manque de motivation pour écrire.

Néanmoins, je continue à rouler... Et depuis le dernier article du 5 Septembre, j'ai roulé un peu plus de 1000kms en 9 sorties, dont deux 200 bornes les 27/09 et 11/10.

 

A partir d'aujourd'hui (Mardi 27 Octobre), je suis en congés... Mais ce soir, nous (Feu Vert) inaugurons un nouveau centre auto d'entretien rapide à Thuir (66).

Tenant à aller à l'inauguration, et compte tenu de la localisation de ce centre, je décide de faire un coup double (slogan publicitaire de notre enseigne) :-) : faire l'inauguration le soir et en profiter pour aller découvrir des cols qui me sont encore inconnus.

Départ à 10h du matin depuis le centre.

Les premiers kilomètres sont plats comme la main. Vu que la tramontane souffle et que je me dirige au Nord ouest, je suis bien aidé par le vent. Je traverse le petit village de Saint Féliu d'Avall avant de me présenter au pied du premier col de la journée, le col de la Dona (FR-66-0199b).

La route va s'élever tranquillement avec un pourcentage maxi de 4 ou 5%. Du coup, je monte bon train et j'arrive au col... sans forcer.

Le soleil joue à cache cache avec les nuages... Malgré tout la température est de plus de 20°C... bien que le vent souffle...

Je plonge ensuite dans une vallée qui me mène à Estagel... La route est de piètre qualité... Certains conducteurs roulent complètement à gauche de la chaussée, se croyant seuls sur la route... Ce qui me vaut de râler très fort après m'être fait peur...

Dans Estagel, impossible de suivre le chemin planifié pour cause de travaux. Je suis obligé de me dévier pour me rendre à Montner, au pied du col de la Bataille (FR-66-0265a). Ce rajoutera quelques kilomètres au trajet prévu.

Me voici maintenant dans le col de la Bataille. Point besoin de batailler pour grimper. La pente est régulière et le bitume de bonne qualité... Je m'oblige à bien mouliner pour ne pas forcer... Je monte facilement... sans croiser de cyclo.

Le ciel couvert durant la montée, s'éclaircit à mon arrivée au col.

J'ai aussi remarqué que le col del Bou (FR-66-0322) se trouvait à quelques minutes de mon itinéraire.

La route est beaucoup plus pentue... avec un revêtement totalement hors d'âge... La descente n'en sera que plus lente... 

Après un ou 2 kilomètres de grimpette je peux admirer la vue en direction de Millas. J'ai l'impression de retrouver cette ambiance de la campagne ardéchoise, où on a l'impression de se retrouver seul au monde... et au calme.

Le col conquis, je reviens sur mes pas, repasse le col de la bataille et prends plein Est en direction de Belesta. Le paysage change du tout au tout. Je suis dans les vignes, lesquelles sont bordées d'oliviers.

Ici, on fait du vin, et du qualitatif, si j'en crois les "Chateaux" que je croise...

Après quelques coups de culs bien sentis, j'arrive sur Belesta, village au centre d'un aller/retour de ma part... pour aller chercher 2 nouveaux cols.

Tout d'abord le col de Peyreclause (FR-66-0390a), col sans panneau... 

... puis le col de l'Arque (FR-66-0331). Il est midi. Je roule depuis environ 2 heures. J'ai 47 kms au compteur pour 700m de dénivelé. Tout va bien, quand j'ai la bonne idée de jeter un coup d'oeil à mon smartphone... Gros soucis au boulot... Il faut que ça tombe quand je n'y suis pas :-( J'appelle mes collaborateurs. Comme d'hab, ils gèrent la situation... Je leur demande de me tenir informé...

Dans l'histoire je me suis bien arrêté 15'...

Mais quand on a la chance d'avoir une vue pareille... c'est quoi 15'??? Il faut profiter du temps présent :-)

Je reviens sur mes pas, repasse le village de Belesta, pour descendre plein sud en direct de Ille Sur Têt...

Le col de la Sibille (FR-66-0252) est passé sans trop forcer... Je plonge ensuite sur Ille sur Têt en m'arrêtant plusieurs fois pour prendre des photos de ses concressions de calcaire ???

C'est dommage que la photo ne rende pas les couleurs aussi vive que la réalité...

Je m'arrête à Ille sur Têt pour visiter le village doté d'une belle église... Impossible de prendre une photo de prêt tant les maisons empêche le recul pour la prise d'image.

Je vais enchainer maintenant une longue montée qui va me mener à environ 600m d'altitude. Le pied est plus doux en terme de pente...

Cette fois c'est mois qui me sent un peu trop seul au monde, en roulant à gauche et en faisant râler un automobiliste (qui roulait doucement heureusement, mais qui avait raison :-( ). Le pied de la montée est dur pour moi car la pente dépasse les 6%.

Au milieu de cette montée je vais passer le col sans panneau de la Croix de la Falibe (FR-66-0465)

La proximité du sommet permet d'avori accès à une vue magnifique...

... mais aussi de faire des rencontres animalières... Je ne peux pas dire que j'étais très rassuré de passer à côté du chien... Mais même s'il aboyait, je suis passé en lui parlant calmenent... et il m'a laissé rouler... en un seul morceau ^^ 

Je suis maintenant au point culminant de ma randonnée au col de Fontcouverte (FR-66-0565). L'arrivée est proche et le restant de dénivelé positif assez faible... 

Je vais tout d'abord passer sans le voir le col de la Font Rouge (FR-66-0565a), ainsi que le Collade des Planes (FR-66-0415a) avant de me détourner de ma route pour aller chercher le col de Creu (FR-66-0380a).

En revenant sur mes pas pour rattraper l'itinéraire, je peu admirer la vue sur le village magnifique de Castelnou

Le village est décrit sur son site internet comme un des plus beaux villages de France. C'est parfois surfait, mais pas ici... A voir pour le coup d'oeil.

Le même château vu en y arrivant... Je préfère finalement la première vue.

Une petite pause pour profiter du panorama à la sortie du village... Le Mont Canigou se cache dans les nuages... Dommage. Dans la descente après le village je passe le col nommé Als Colls (FR-66-0283). Celui ci ne m'aura pas fait dépenser beaucoup d'énergie.

La rando se termine non sans que j'aille grapiller le col assez facile de Portel (FR-66-0133). Le col en lui même est simple à grimper... Par contre la route d'approche vers le village de Trouillas est très circulante et gâchera ce dernier plaisir...

 

 

Ma journée de vélo se termine donc à 15h après 102km, 1600m de dénivelé et 13 nouveaux cols inaugurés dans le département des pyrénées orientales... L'autre inauguration, celle du centre, démarrera à 19h00... avec pas mal de monde...

 

C'était donc l'opération COUP DOUBLE

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lariegeoise 28/10/2015 16:32

Rouler toujours au même endroit dans ton cas, je suis preneur cartu as la chance de voir de beaux paysages tout de même. Alors pense que certains t'envient, si ça peut te rassurer.

Cricri le cyclo 28/10/2015 16:41

Oui ça me rassure :-)

baraque 28/10/2015 14:58

Chouette parcours, j'ai effectué un peu le même en Aout 2012 mais toi tu es allé vers le Nord Ouest que moi j'étais plus Sud-Ouest et quand il fait c'est vraiment super comme coin.
Baraque

Cricri le cyclo 28/10/2015 15:05

le coin est superbe. Par chance les routes que m'avais passées openrunner était sans circulation... Et puis il faisait soleil et ça ne gâche rien ;-)

KIKI-129 28/10/2015 13:51

bravo, au moins ton voyage dans les Pyrénées est profitable : 13 cols nouveaux, moi aucun depuis 2012.
tu étais dans un petit paradis, mon frère habite Osséja mais il fait plus de VTT et là les cols il les collectionne

Cricri le cyclo 28/10/2015 14:05

Tu m'étonnes à VTT la pêche aux cols doit être terrible

Brigitte 28/10/2015 13:33

Eh bien, ça valait le coup de faire un article. Le coin est très joli. Ca me rappelle un peu mon voyage dans les Corbières (pas très loin en distance du secteur que tu as parcouru) ; de plus on avait eu la même meteo avec un temps doux un peu voilé.

Cricri le cyclo 28/10/2015 13:46

Oui... cette sortie m'a donné envie de faire l'article... Il y a de bien beaux coins dans nos contrées

Gerard (du 95) 28/10/2015 13:14

Encore une bien belle moisson de cols.
C'est vrai que plus rien depuis PBP on se demandait, roule-t-il encore ou fait-il une looongue pause :-)

Cricri le cyclo 28/10/2015 13:45

une pause ??? pipi éventuellement mais pas de vélo faut pas déconner

Eric 28/10/2015 12:50

Ca faisait quelques temps que je n'était pas allé voir ton blog, je viens de réparer ça ! je suis toujours étonné par ce que tu arrives à faire(PBP, Trirhéna) malgrès le peu d'entrainement que tu as, car tu ne peux rouler que le WE !
En tout cas une belle ballade avec plein de cols, moi c'est pareil je ne parle plus de mes sorties d'entrainement sur mon blog car on se répète forcement, je ne met que mes chasses aux cols...
Si je passe dans le coin j'irais voir ton feux vert !

Cricri le cyclo 28/10/2015 13:06

sans vouloir te conseiller, vas plutôt chercher les cols que les feu vert si tu passes dans le coin :-)

cestdurlevelo 28/10/2015 11:54

Nan mais j'hallucine la promo sans honte que tu nous fait là !!! J'irais dépenser tout mon argent chez Norauto rien que pour ça !
Super ballade, des coins 100% nouveau ça permet de regonfler l'envie de pédaler. Et une puis belle moisson de col... c'est tout bénef. En plus la région a l'air pas dégueu ahah (je dis ça étant actuellement dans le pays de Gex recouvert de sa brume dégueu nationalement reconnue !)

Cricri le cyclo 28/10/2015 12:12

Bon là si tu vas chez Norauto, tu auras tous les jours un problème nouveau ^^

Pour la balde, elle fut nickel, agrémentée en plus d'un beau temps. Et rouler tout en court un 27 Octobre... ce n'est pas si courant..

Et puis j'ai bien profité car aujourd'hui ici il pleut :-(