Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Dodecaudax #34 : En passant par le Col de la Madeleine

5 Mai 2016 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Dodecaudaux, #Cols, #sortie, #Cyclotourisme

Jeudi de l'Ascension 2016. Il y a quatre jours, Dimanche, la température était de 5°C sous une pluie battante. La météo annonce aujourd'hui une très belle journée. Une journée à ne pas gâcher comme dirait Olive.

 

Alors pour ne pas gâcher, départ dès 6h du matin. Avec l'été qui approche, je n'ai besoin de mes lumières pour me signaler, juste le temps de sortir de Genas. Certes l'été approche, mais les températures ce matin sont très basses dès qu'on est dans la campagne, puisque sur la route de Bonnefamille, j'aurai -0.2°C. Qu'importe, je suis seul sur la route et j'avance. Roche, Artas pour St Jean de Bournay, c'est ensuite le Col du Grand Devet (FR-38-0508) qui me voit passer. 

Avant d'arriver à La Côte Saint André, je franchis le modeste Col des Crozes (FR-38-0440). Je n'ai pas encore choisi mon parcours, mais il se met en place petit à petit. A Brézins, j'envoie un mail à Olive. Il est 9h10, je vais passer par Toutes Aures, Roybon puis la Madeleine. En suite direction Valence...

Olive lira bien le mail, me rappellera, mais je n'aurai pas ses appels, le téléphone étant dans la sacoche. Dommage car on se loupera de peu...

Cette montée du col de la Croix de Toutes Aures par beau temps est toujours aussi belle.

Troisième passage cette année.

Au col, à droite, direction Roybon... La route des crêtes comporte 1km ou 2 de pente à 5%, ensuite c'est tout plat...

Après un mini arrêt à la fontaine du village, me voilà reparti en direction du Col de la Madeleine. Je longe alors le plan d'eau de Roybon.

Lac de Dionnay : quelqu'un occupe le banc de le Renarde ;-)

Je prends le temps d'admirer la vue sur les Alpes avec les sommets enneigés. Par contre, le col de la Madeleine, lui, devrait être dégagé.

Effectivement, c'est le cas... Tout le monde avait compris que j'allais chercher, non pas le col des Alpes, mais le Col de la Madeleine (FR-38-0493) de l'Isère ;-)

J'ai un peu plus de 1000m de dénivelé pour une centaine de kilomètres. Mais à partir d'ici la route va être descendante... Saint-Bonnet de Valclérieux et les souvenirs d'une balade avec Brigitte, Charmes sur l'Herbasse, 

... puis en direction de 

Ici, nous avions eu un contrôle sur un des BRM organisés par Jean-Philippe BATTU.

A Chanos Curson, je m'arrête dans une boulangerie. J'ai amené 6 petits sandwich, mais à cet instant j'ai envie d'un plus gros sandwich...

Je vois qu'Olive a essayé de me joindre... Dommage, on s'est raté de pas beaucoup... Sniff.

Je reprends ma route en direction de Valence, Bourg les Valence plus précisément. Je sais que la Renarde n'est pas chez elle, mais je vais lui faire un clin d'oeil en passant pas loin de sa tannière.

 

Je suis maintenant arrivé au point le plus au sud de mon parcours... Il va falloir que je pense à remonter.

Petit moment d'émotion, quand je passe devant les locaux de mon boulot... d'il y a... 22 ans...

J'attrape la Viarhôna, qui a été "allongée" depuis mon dernier parcours.

Par exemple cette section n'était pas praticable la fois dernière... Même si la piste n'est pas revêtue, ça roule quand même bien, même en pneus de 23.

Le calme des bords du Rhône

A Tain l'Hermitage, j'emprunte la passerelle qui m'emmène à Tournon, puis j'attrape la N86 jusque Sarras, où je m'arrête dans le café qui fait l'angle avec la route de Saint-Vallier. C'ets là où nous nous arrêtons sur les BRM de Jean-Philippe. J'y bois un Coca, puis je repars... Les 180kms sont passés.

Sur le pont qui mène à St Vallier. Ca fait vraiment du bien d'être en court... même si ça amène des coups de soleil...

Comme chaque jour de beau temps, la voie verte est bien encombrée. Je sais d'ores et déjà que je n'irai pas jusqu'à Vienne par cette voie.

Andancette : je croise des vélos spéciaux... J'en croiserai pendant 10 bons kms.

Un moment de répit...

Après Serrières, la voie verte est en travaux. C'est ce que j'ai lu dans la lettre de l'ATSCAF (au niveau de l'ile de la Platrière). D'ailleurs, un panneau déviation OBLIGATOIRE est sensé nous empêcher d'y pénétrer... De mon côté, je vais remonter par les petites route jusque St Alban du Rhône...

... puis jusque Les Roches de Condrieu où la base de loisirs est bondée.

Je remonte ainsi jusqu'à Vienne. Comme cela fait près de 150kms que je fais du plat, je me dirige vers Villette de Vienne.

Cela me permet de grimper...

... le col de Bel Air... Histoire de finir la balade tranquille. J'en suis au kilomètre 246...

Je rentre tranquillement par Chaponnay puis par St Bonnet de Mure... Il est 18h30 quand je rentre à la maison avec 273.1km, 1843m de dénivelé en 12h25... Ceci permet de compléter la 34ème manche de mon Dodécaudax... au cours d'une superbe journée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cestdurlevelo 07/05/2016 15:33

Et méga-hop !

Cricri le cyclo 07/05/2016 15:46

Hop là

lariegeoise 07/05/2016 06:58

Bravo Cri-cri pour ta belle sortie avec un temps magnifique à souhait. Je n'ai jamais été jusqu'à cette distance mais Philippe veut m'emmener prochainement faire un 300. je verrai car à deux, c'est plus stimulant. Mais pour toi sur ton parcours tu avais plein de points de repère alors que moi souvent j'essaye de faire un parcours pour découvrir une région et pouvoir la faire partager. Bon là tu repars quand? Lol

Cricri le cyclo 07/05/2016 12:02

Mais malgré tout il faut les faire... Tu vas y arriver

Cricri le cyclo 07/05/2016 12:01

Merci. 300 c'est facile c'est 6 fois 50kms

Brigitte 06/05/2016 19:13

Bravo ! Tu as bien profité de la journée.
Même si tu as fait plein de bêtises, comme passer chez moi à une heure où je n'ai quasi aucune chance d'y être, laisser ton téléphone dans ton sac quand le boss essaye de t'appeler, et laisser quelqu'un s'asseoir sur mon banc :-)) ... pour le reste, et en particulier pour le vent, tu as bien joué !!

Cricri le cyclo 06/05/2016 19:15

Je fais rien que des bêtises