Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Moulins - Genas : un nouveau col et des petites routes

14 Avril 2009 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme, #sortielongue

Après la journée d'hier, j'espère que les routes d'aujourd'hui vont être meilleures et surtout que je ne vais pas me tromper. Pour cela, pendant le petit déjeuner à l'hôtel je consulte une carte de la région et j'essaie de bien mémoriser les routes.
Bien m'en prends d'ailleurs, car les panneaux étant faits uniquement pour les véhicules motorisés, je me trompe dans Yzeure au bout de 4 kilomètres. Je me renseigne auprès d'un habitant et il me remet sur la bonne route. Je le remercie chaleureusement.
Je suis la D12 jusqu'à Saint Pourçain sur Besbre. La route est peu passante et le paysage s'éveille car il est encore tôt.
La vallée de la Bresbre est truffée de petits villages avec de magnifiques églises comme celle-ci.

C'est maintenant l'heure des premières côtelettes. Le paysage est bien plus bosselé qu'hier et c'est tant mieux.


Ma première pause est prévue à Neuvy en Donjon. Je pense y trouver une boulangerie. Que nenni... Une flèche indique un dépôt de pain/épicerie. Je le trouve, juste à côté d'un garage Peugeot de campagne. J'achète une banane et des gâteaux (le local fait bien 20m²). C'est en ouvrant le paquet que je m'apercevrais que la DLC des gâteaux est au 01/04/2009... Ils ne doivent pas en vendre souvent.
Le village est néanmoins un endroit agréable pour faire une pause, surtout si on a besoin de rien...

Le trajet continue ensuite par les petites routes de campagne. Je quitte le département de l'allier pour entrer en Saône et Loire, département de l'ami Valex.

Arpès quelques kilomètres, je fais irruption dans le département de la loire. Les choses sérieuses vont bientôt commencer. En effet, à partir de Charlieu et jusqu'à Cours la ville, le dénivelé sera de 400m en 16km. Quand je pense que cette semaine, à Chambord j'ai eu droit à 220m de D+ sur 109km. Je vais me régaler. A la sortie de Charlieu, la pente est relativement raide, mais cela ne dure pas, tout au plus 1 avec 7%. Ensuite la pente s'établit autour de 4 à 6%. Avant le village de Cuinizer, j'ai le tempsd 'admirer le paysage.

Dans le village, je constate que Cours la Ville n'est plus très loin...

3 kilomètres avant d'arriver à Cours la ville, lieu de ma pause déjeuner, je passe un col que je n'avais pas encore fait : mon 162°, le Col de LA CROIX COUVERTE (FR-42-0614). Je ne m'y attendais pas, c'est une bonne nouvelle.

L'arrivée sur Cours la ville me laisse sur ma faim. Le paysage est loin d'être sympathique. On commence d'abord par apercevoir la zone industrielle et la ville, juchée sur un promontoire, semble désertique. Certes il est 12h45, mais je n'arrive pas à trouver de restaurant ouvert. Moi qui me faisais une joie de manger des pâtes en terrasse, c'est raté. Je m'achète des sandwichs que je consomme sur la terrasse d'un bar avec une bonne bière.

Après 30 minutes de pause, je reprends la route, direction Thizy, puis Amplepluis. La route est passante, mais j'ai la chance de pouvoir utiliser les pistes cyclables. Un peu avant d'arriver à Saint jean la bruissière, j'arrive à la hauteur d'un jeune allemand, en VTT, et en survêt... Il va aussi à Lyon mais n'arrive plus à avancer à cause d'une douleur à la jambe gauche. Je lui conseille de s'arrêter se reposer, mais la suite de son voyage me parait difficile au vu de la topographie du parcours. En effet, jusqu'au Col du Pilon, cela ne sera que de la côte.  Il y en a encore pour une bonne quinzaine de kilomètres. Le col arrive, mais celui là ne compte pas pour moi, car je l'ai déjà gravi en sortie club en 2003. Tiens, tiens... Sortie club, on n'est plus "très loin" de l'arrivée...

C'est maintenant une grande descente en direction de Valsonne, Saint Clément sur Valsonne. Je vais râter l'embranchement de la route du Col de la croix de Chal, qui va me faire économiser 30 bornes et 1000m de D+. Du coup je rentre par la vallée d'Azergues. A la gare des Ponts-Tarrets, je m'arrête pour boire une bonne LEFFE bien fraîche (j'aurai pu faire un bon cht'i). Après avoir repris la route, il me tarde d'arriver. C'est sans doute pourquoi je photographie ce panneau indicateur.

La vallée d'Aergues est passante, mais une piste cyclable nous permet de rouler "en sécurité". Du coup, je peux admirer les paysages et les belles demeures.

A Lozanne, je biffurque en direction de Dommartin, histoire de rouler dans de beaux villages sur des routes agréables et donc peu passantes.

A Dommartin, je m'arrête pour photographier les hauteurs de Lyon. C'est le calme avant la déferlante de la traversée de Lyon.

C'est ensuite le passage par Dardilly, Ecully (le siège social de FEU VERT que j'évite soigneusement), puis Lyon Vaise. Je longe ensuite les quais de Saône, traverse le Rhône au niveau des Cordeliers et prends la direction du parc de la tête d'or. Sur les quais du Rhône, j'aperçois cette chose... Si c'est à vous dîtes le moi, je la renvoie chez vous.

Je traverse ensuite le parc de la Tête d'Or qui vacances et soleil obligent est bondé. Je suis donc extrêment prudent, car je n'ai pas envie de renverser des enfants ou des personnes âgées...












Un rapide tour le longue du canal de la rize à Vaulx en velin, puis décines et Chassieu et mon périple prend fin. A l'exception des derniers kilomètres, j'ai pris beaucoup de plaisir à rouler aujourd'hui.

Le bilan de la sortie est de 224km, 11h04m de route et 2050m de D+

Maintenant, je vais faire une petite pause, jusqu'à samedi puisque nous effectuerons un 300km avec benny...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

benny 39 16/04/2009 19:22

merci, (plus on fait de vélo et moins on est à la maison!!)

Laurent 15/04/2009 23:34

Là, je suis comme Fantomette : tu carbures au houblon ou quoi !!! Tu en met aussi dans les bidons ?
La seconde partie de ton retour est plus agréable que le premier tronçon, heureusement pour toi. Et pour nous qui profitons de tes prises de vues.
Je me fais du souci pour Benny. Avec ta boulimie de kilomètres tu arriveras à t'arrêter après 300 bornes ?

Cricri 16/04/2009 07:38


Il faudra bien que je m'arrête pour retourner bosser, mais si cela peut te rassurer le 500km est prévu 15j plus tard. Quant
à Benny je crois qu'il est aussi taré que moi en 10 ans plus jeune


Fantomette 15/04/2009 20:51

Dis donc, Cri-cri, je ne savais pas que tu étais un tel adepte de bière !!!! Ouh, ouh !!!!
Blague à part, sacré parcours de retour avec des paysages bien variés. Est-ce que c'est la première fois que tu fais ce trajet de retour à vélo?
Nous avons déjà expérimenté à vélo avec Bruno les "inexistences" de lieux pour se restaurer ou acheter à manger cet été, c'est bien embêtant parfois quand on a très faim !
Etonnante la souris rose qui flotte sur le Rhône, c'est quoi ce truc ???
Il te reste donc 2 jours pour te reposer avant ton 300 km avec Benny39. Du coup, ça va te paraître FACILE avec tous ces km engrangés durant ces 2 semaines.

Cricri 16/04/2009 07:35


si si j'aime bien la bière. Mais paradoxalement, je n'en bois que quand je fais du sport. Mis à part l'été je n'en n'ai pas à la maison. Je trouve cela désaltérant, surtout sur des longs
parcours.
La souris rose ? Je savais que si j'avais dit que j'avais vu souris rose géante allongée dans le Rhône on ne m'aurait pas cru. C'est pourquoi j'ai pris la photo...

Pour le 300, je ne sais pas si ce sera facile (j'ai appris l'an passé avec Bordeaux-Paris qu'il fallait rester humble), mais j'ai demandé à Benny qu'il fasse au moins 326km histoire de dépasser les
4000km depuis ma reprise