Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

LEL Etape 9 : Dalkeith (Edimbourg) - Eskdalemuir : 83 km

28 Juillet 2009 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme


Nous nous préparons rapidement à repartir en profitant de la cache protectrice de nos tandemistes. Vu l'heure, je sais déjà que nous n'arriverons pas à Alston ce soir, sauf à rouler jusqu'à 2 heures du matin... Nous devrons donc dormir à Eskdalemuir, où le contrôle risque d'être bondé.

Nous ne sommes pas les seuls à rester dans la roue du Tandem. Nous formons un groupe de 8 à dix cyclos... Devant moi, Tatiana, a aussi accroché les roues.

Pour l'instant, il fait encore beau comme le montre cette belle image. Le tandem monte doucement, mais nous ne pourrions pas monter beaucoup plus vite. D'autant que le vent de face souffle très fort.

Yannig et moi tentons de prendre quelques relais pour aider, mais nous sommes les seuls. Devant, Manuel et Sylvia effectuent un travail exceptionnel. Je ne les remercierai jamais assez.




Au second passage au contrôle d'Innerleithen, les bouteilles de Whisky n'ont toujours pas beaucoup été vidées.

Tatiana, elle, en bonne russe a essayé le Whisky. Elle lui trouve un goût similaire au cognac mais ne le trouve pas aussi bon que la vodka...


Quand, nous repartons, le temps empire pour devenir complètement cataclismique.
Il pleut, le vent souffle toujours très fort de face, et il fait froid. J'ai essayé de retranscrire les conditions avec cette photo en sortant rapidement mon appareil. A cet instant, il tombe des seaux d'eau, et cela me rappelle PBP 2007, en pire...

Ce temps durera jusqu'à 21h, heure à laquelle nous arriverons fourbus au contrôle. il faut aller dehors, sur un pont pour téléphoner. C'est le seul endroit où il y a du réseau. J'appelle très rapidement Carole pour signaler notre position. Nous allons nous arrêter pour la nuit et nous restaurer et nous reposer.

A ce contrôle, la quantité servie dans les plats est généreuse. Voici le deuxième Chili de la journée. Le premier était ce matin. Il fait tellement froid et humdie, qu'un poel à bois est en service dans la pièce où nous mangeons. Tout le monde essaie de faire sécher ses affaires en les mettant devant. Résultat : peu de choses sècheront du fait du nombre et de la proximité.
Nous essayons ensuite de trouver un lit pour dormir. Il n'y en a plus... Il va nous falloir nous endormir, dans la pièce où chacun mange... au milieu des tables et des chaises.

Nous serons réveillés vers 2 heures du matin par une alarme... A mon avis les conditions de sécurité ne sont plus remplies au vu du nombre de personnes au contrôle (150 ou 200 personnes) mais au vu des conditions, les organisateurs ont décidé de déconseiller les départs en pleine nuit. De fait, ils rajouteront 2 heures au temps maximum avant de repartir.

Comme la veille, j'ai mis mon réveil à 4h00 mais comme il est à l'heure française je me réveille à 3h... Je vais faire un tour dehors. Il ne pleut plus. Cela dure 10 minutes avant un nouveau déluge...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

andy allsopp 31/07/2013 06:08

Ah... Thanks for sharing this. I remember 2009. Manuel and Sylvia were heroic; weather was diabolical; hearts and minds soared.

Great ride.

andy allsopp 31/07/2013 06:08

Ah... Thanks for sharing this. I remember 2009. Manuel and Sylvia were heroic; weather was diabolical; hearts and minds soared.

Great ride.

bruno 11/08/2009 23:45

Non le lecteur est juste calmé par les conditions météo en pensant qu'il était mieux chez lui a ce moment la

Cricri 11/08/2009 23:57


lol... Sur le moment, je ne peux pas dire que cela me réjouissais... Mais après coup, cela me fait marrer


bruno 11/08/2009 23:16

Aie
Voila une étape qui calme un peu le lecteur.

Cricri 11/08/2009 23:19


ben non ça commençait à devenir intéressant