Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Bien choisir votre Vélo à Assistance Electrique

6 Novembre 2011 , Rédigé par Cricri Publié dans #VAE

Suite à diverses questions sur les VAE (Vélo à Assistance Electrique), je propose ici quelques éléments de choix d'un bon VAE. Attention, ce n'est que mon avis, et chaque lecteur peut avoir le sien. Les commentaires sont alors les bievenus ce qui me permettra d'apprendre encore et encore...

 

Le marché du VAE en France, au contraire de pays comme les Pays Bas par exemple se singularise par ses bas prix. En France on cherche souvent un prix. La qualité s'en ressetn forcément.
Une bonne partie du marché est trusté par la grande distribution : les produits sont des produits d'appels, à bas prix, mais de très très médiocre qualité. Il suffit d'entendre une bonne partie des clients.
Les Centre Auto (Feu Vert dont je fais partie, Norauto) : 5 à 6 références différentes basées sur des produits d'un rapport correct en terme de qualité/prix mais "conçus"  pour la masse (taille unique, unisexe)...
Le reste du marché est détenu par les spécialistes : il y a Décathlon et les vélocistes. J'oublie Décathlon que je mets dans la même catégorie que nous, Centre autos, à savoir des produits conçus pour une masse de gens, non spécialistes et taille unique.
Il reste donc nos bons vieux vélocistes qui bien souvent ne sont pas très chauds à vendre du VAE. Dès lors que l'on recherche un produit de très bonne qualité, on repense à nos marques classiques (Lapierre, KTM, Giant, Gitane, etc.) et Matra (http://www.matra.com)
Dans ces marques on ne trouvera que de la qualité. Leurs vélos classiques le sont déjà. Elles n'ont aucune raison de ruiner leur réputation surtout sur un petit segment de marché. Ces marques possèdent l'avantage de fournir des vélos adaptés à la gente féminine, en plusieurs taille et souvent en plusieurs coloris. 
Ensuite, ce ce qui concerne les éléments constitutifs du cycle :
  • Batterie : Préférer les batteries lithium ; les batteries au plomb devraient de toutes les manières disparaître. A aujoud'hui les batteries lithium fournissent une bonne durée de vie (environ 1000 cycles de recharge) dès lors que la batterie est stockée à des conditions de température correcte (15°C à 40% de sa charge maxi si inutilisation prolongée) ? Gros bémol : le vélo c'est écologique mais le recyclage des batteries Lithium reste compliqué à organiser.
  • Batterie 24 ou 36V : cela dépend de la conception du vélo. D'aucuns disent qu'un moteur bien réglé tire mieux partie d'une batterie 24V/10Ah que la puissance qu'une batterie de 36V/10Ah. Ma préco reste malgré tout du 36V / 10Ah ou 12A/h pour gagner en autonomie. Attention, la batterie lithium, c'est l'élément cher (environ 300 à 400€ chez nous). Le choix reste prépondérant.  
  • Batterie séparable du vélo : Clairement Oui. En effet, on ne trouve pas partout des bornes de recharge. Pouvoir prendre la batterie avec soit, permet de ne pas attirer les convoitises, de la recharger n'importe ou. 
  • Indicateur de charge : Oui. Une batterie ne doit pas être déchargée à 100%. L'indicateur est d'une aide précieuse même si les modèles que j'ai testé (produits FEU VER) sont assez imprécis.
  • positionnement de la batterie : Pas de préco. Mais juste à savoir qu'une batterie sur le porte bagage peut empêcher de pouvoir positionner des sacoches... Une batterie derrière le tube de selle allonge le vélo. Une batterie dans les sacoches (ce que fait Giant je crois) prends la place des sacoches...
  • Autonomie : pour moi c'est la question de base après le choix de la qualité. De quelle autonomie ai-je besoin ? Pour quel usage ? C'est ce qui va déterminer le choix de la batterie (24/36). (si j'osais le parallèle, quand je vais chez un marchand de cycles, j'ai le choix entre BMX, VTT et vélo de route. Je ne ferai pas 200 bornes avec un BMX quelque soit sa qualité). Les autonomies annoncées dans les "bas de la gamme" vont de 30 à 50km voire parfois 70km. Un bon vélo haut de gamme devrait amener à 70km. Mais attention l'autonomie est toujours exprimée pour une personne d'un poids normal qui fait du plat en mode ECONOMIQUE sans vent. Pour avoir pratiqué le vélotaf avec le VAE, je peux dire que si tu roules en côte, vent de face, un jour de grand froid, tu n'as pas la même autonomie que le sans vent, un jour de chaleur, etc... Mais cela le vendeur doit te l'expliquer.
  • positionnement du moteur : Roue Arrière, Roue Avant, ou pédalier : excellente question. Le meilleur est parait il au niveau du pédalier car c'est ce qui décentre le moins le centre de gravité. Je n'ai testé que 2 configurations. Le moteur à l'avant : un avantage... Si tu veux un dérailleur NEXUS (pas de pignons, dont passage des vitesses possible à l'arrêt), c'est obligatoire. Un inconvénient : le moteur dans la roue avant peut déséquilibrer le vélo surtout dans les virages (où l'on reprend le pédalage). Le moteur dans la roue arrière : un inconvénient... pas de NEXUS... Un avantage pas de déséquilibre, et le plus répandu.
  • frein disque ou patins : un minimum est freins à disque à l'avant, patin à l'arrière. La bête pèse environ 25kg, lancée à 25 km/h avec le cyclo dessus, il faut s'arrêter vite. Perso j'ai testé le frein tambour à l'arrière sans que je sois convaincu. Je pense que l'on ne trouve pas de système avec disque à sur la roue où se situe le moteur...
  • Nombre de niveaux d'assistance : certains n'en ont pas. D'autres 3, d'autres 5. Cela dépend encore une fois de ce que l'on souhaite. Il faut juste savoir que derrière les appellations de niveau (Low, Med, Hign), cela signifie simplement un réglage du moteur pour fournir une assistance permettant de rouler à 15km, 20km/h, 25km/h. Je pense qu'il faut avoir cet outil, sauf si la puissance est gérée intelligemment par le moteur (c'est le vendeur qui peut dire)
  • Poids : à savoir qu'un VAE est forcément lourd. C'est un vélo classqiue avec UN MOTEUR et une Batterie. à 20kgs avec batterie ont arrive à mon sens dans le très haut de gamme. 25kg reste une moyenne acceptable.
  • Présence d'un service après-vente de la marque : impératif. Mais si on achète chez un vélociste on est normalement tranquille
  • autres :
    •  vérifier si l'on peut déconnecter le câble d'assistance en cas de changement de pneumatique/chambre... Parce que quand tu crèves, il faut pouvoir démonter facilement la roue... Les VAE bas de gamme ne sont pas équipés, et les vélocistes refusent maintenant de te changer la chambre en cas de crevaison car ils y passent 30 à 45 minutes...
    • Vérifier le mode d'assistance. Capteur de Couple ou Force ==> Plus j'appuie plus je suis assisté... Ne convient typiquement pas à une mamie. Capteur de pédalage : je tourne la pédale d'un cran et l'assistance se déclenche. Convient à la majorité.
Voilà, j'ai essayé d'être le plus complet possible. Ne pas oublier que le vélo que l'on achète doit répondre à des objectifs précis. Son prix en dépendra. Par exemple ceux que j'utilise conviennent très bien pour faire 25/30 km en ville avec un vallonnement moyen. Mais je n'aurai pas beaucoup d'autonomie supplémentaire. Les vélos sont en plus unisexe, unitaille... et fini "à la chinoise"... mais remplissent bien le rôle que je leur demande.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hightech 02/01/2017 10:07

Voilà une belle série de questionnements qui va guider les futurs possesseurs de VAE dans leur choix ! Merci beaucoup d'avoir retranscrit tout cela au clair ;)

Nat´ 18/04/2016 15:33

Bonjour Cricri-le-cyclo !
Merci pour ton article, car meme s´il date, il est toujours d´actualité et surtout de plein bon conseils !
J´ai pour ma part opté pour la qualité suisse ;-) et je suis très fière de ne plus etre essouflée dans les cotes (et de pouvoir narguer ceux que je dépasse discrètement ;-)) la seule chose que je reproche à mon vélo c´est son poids ...au quotidien ce n´est pas toujours évident...Mais bon ! Je l´ai choisi, je l´ai ! si des lecteurs cherchent des marques suisses ou allemande je conseille le site http://www.veloelectrique24.fr et je rejoins Antoinette sur la marque Flyer. A bientot !

soleil 27/12/2014 03:50

Bonjour,
cet article m'est très utile car je vais bientôt m'acheter un vélo électrique.
il est vrai que les vélos chez les vélocistes restent et resteront les meilleurs, pour ma part, j'ai eu un vélo peugeot à l'âge de 12 ans, et, il a énormément roulé, et, il est toujours en très très bon état de marche, et, aujourd'hui j'ai bientôt 54 ans ! je viens même de le donner pour faire plaisir !
beaucoup de commerçants n'expliquent pas tout ce que je viens de lire en détail, notamment dans les magasins style go sport etc..... et, ça manque, alors pour ma part j'ai eu de la chance de tomber sur cette page très sympa en qualité de consommateur.
merci encore.
cordialement.
Soleil.

NewBridou 08/11/2011 18:30



  Et bien , dis donc ......... génial  ton  compte rendu ..........


C' est pas que je vais rouler  en 2012  avec ces engins ..... mais l' autre  jour , je me suis  fait littérallemetn avalé   dans un  col  par   chez nous
en alsace ,  par un " gogo"   sur un vélo de ce genre qui  grimpait   sans pédaler  ou presque à  presque 20 km/h....... dans du 9 %..........


 


Drole de sensation .....  quand toi , tu en bave et que lui  passe à coté de toi dans  un silence .... pas possible  en plus et en rigolant ..HIHIH


 


Merci  en tous les cas  de tous ce précisions .........


 


Super 



Grincheux 06/11/2011 21:26


Petit complément d'info, tout d'abord, pour un usage urbain normal, il n'est pas nécessaire d'avoir des freins à disque, les V-Brake sont très puissants et relativement endurant, en tout cas
suffisamment pour un usage velotaf. Sinon il existe des moteurs qui permettent le montage de disque (comme les BionX, kit adaptables qui équipent entre autre les KTM). Il est également possible
d'equiper un velo d'un kit, mais il faut être vigilant car tous ne sont pas homologué pour un usage routier et le prix du kit s'approche souvent du prix d'un bon VAE neuf.


Michel 06/11/2011 20:30



Hello, hola faut que je lise tout cela !


Tu t'es réposé ce we. C'est vrai que le temps n'incitait pas à sortir. Je me suis botté le c.. pour y aller ce matin !


A bientôt


Michel


 



Antoinette 06/11/2011 19:46



Merci pour votre article qui est très intéressant et bien détaillé !


Je ne possède pas moi-même de vélo électrique, mais des connaissances m'ont parlé d'une marque que vous ne mentionnez pas et qui marche très fort en Suisse, mais existe aussi sur France, c'est :


http://www.swissflyer.fr/


Cette marque a en plus l'avantage de vous prêter un vélo de rechange lorsque le vôtre est en service ou en réparation.


Eh oui, il y a bien des gens pour qui un vélo électrique est un moyen de transport pour aller travailler. Donc, s'ils en sont momentanément privés, ils ont besoin d'un véhicule de remplacement...


Un critère qu'il ne faut pas oublier si c'est le cas pour certains d'entre vous


Amicalement


Antoinette