Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Chasse aux Cols dans le Var - Jour 1 - Visite de l'Estérel

4 Septembre 2012 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

La tente étant montée, il est 12h45 lorsque je quitte le camping sur mon vélo, bien décidé à profiter à fond de ma première demi-journée de vélo.

Comme expliqué dans l'article précédent, juste à la sortie du camping, je peux attraper la route forestière qui serpente dans le massif de l'Estérel.

Photo

A peine suis-je sur cette route, que je suis tranquille, sans voiture pour me tasser sur le bas côté.

Photo

La route me serait interdite la nuit... Pas grave, cette fois je n'ai pas l'intention de rouler de nuit. J'avais aussi pris la peine de vérifier qu'il n'y avait aucune interdiction de circuler à cause d'éventuels risques d'incendie.

Photo

Si on me sert les cols sur un plateau, qui plus est en me les indiquant, je vais me servir

Photo

Le col de belle Barbe n'a beau culminer qu'à 45m, la route qui y mène grimpe quand même.

Photo

FR-83-0045 Col de Belle Barbe : le premier col de la journée est même mentionné par un panneau.

Ce col est effectué en Aller-Retour. Je reprends donc la route forestière en direction de l'Est.

Photo

Je vais aussi faire un bel aller-Retour de plusieurs kilomètres, car il me semble avoir repéré une belle grappe dans ce beau massif.

Photo

La route n'est vraiment pas en bon état. Cela a un avantage : il n'y a pratiquement personne.

Photo

Situé à 150m de la route forestière, je vais cueillir le deuxième col de la journée, la Baisse de Théole (FR-83-0127). Le chemin est facile d'accès et point de de ronce pour empêcher ma progression, comme cet été...

Photo

Allez, plus qu'à rattraper la route.

Photo

Après avoir ré-enfourché ma monture, il me faudra à peine 500m pour atteindre ce col (routier) : La Baisse de la Croix de Mourrefey (FR-83-0140a). Ce col est situé sur la route forestière (ce que ne montre pas suffisament la photo).

Photo

Le Col du Caneiret (FR-83-0125) est un col muletier situé à l'écart de la route forestière. Environ 300m de marhce à pieds à côté de mon vélo me seront nécessaire pour l'atteindre. C'est assez marrant d'avoir "enfilé" 4 cols en moins de 10km et en n'ayant pas atteint les 150m d'altitude...

Je reprends ma route en direction du Rocher de Saint-Barthelémy... En fait le Pas est juste au dessus de moi...

Photo

Les couleurs ocres des rochers de l'Estérel, sont impressionnantes et ne sont pas suffisament rendues sur les photos.

Photo

Voici une photo trouvée sur le site http://www.belleprovence.fr/esterel/31-detail/4.php qui rend déjà un peu mieux la couleur.

Photo

La route que j'emprunte domine maintenant celle de la corniche... et c'est donc la mer qui fait son apparition dans mon champ de vision. A cet instant une grande joie m'envahit... La beauté et le calme de ces paysages sont vraiment un cadeau de vacances plus que sympa.

Photo

Le Pas de Saint-Barthélémy (FR-83-0157)est atteint. Le col suprblombe la mer lui ajoutant cette "Var-Touch" qu'on ne retrouve pas bien ailleurs 

Photo

Je resterai bien ici rien pour que savourer la vue. Mais bien qu'en 10km, j'ai déjà franchi 5 cols (certes très faciles), il me faut poursuivre. C'est donc un retour jusque la route forestière initiale que je mets en oeuvre... 

Photo

Après avoir rejoint le point où j'avais quitté cette route, 1km me suffit pour atteindre le 6° col de la journée, La Baisse de l'Aire (FR-83-0085)

Photo

Le profil de la route va maintenant radicalement changer. J'attaque maintenant de vraies montées, même si elle ne sont pas dures. La côte tourne à environ 5%. Je commence à apercevoir le Pic de l'Ours que j'ai prévu de contourner.

Photo

Le pic de l'Ours : le temps qui était magnifique commence à dvenir couvert

Photo

Heureusement que mon GPS est avec moi, car je constate que la moisson de cols continue. J'atteinds le Col de l'Evêque (FR-83-0160b) qui n'est marqué par aucun panneau... C'est à partir d'ici que commence le véritablement contournement du Pic de l'Ours.

Photo

Pour l'instant la route est en surplomb de la mer... On constate qu'au dessus de Cannes et Mandelieu le ciel est noir et que l'orage menace...

Photo

De ce côté ci les nuages ne sont pas encore totalement amoncelés.

Photo

Le contournement du Pic de l'Ours se termine et me permet d'atteindre un col marqué d'un panneau : Le Col des Lentisques (FR-830263b).

Photo

Ici la route que je vais prendre tout à l'heure, après un aller/retour à...

Photo

... la Baisse des Sangliers (FR-83-0250a) qui est déjà le 9° col de la demi-journée. D'ailleurs ce jour là j'ai eu des échanges sur twitter avec des cyclos ayant une autre pratique du vélo et m'indiquant que ce n'était pas des cols ce que je faisais. Je me navre de telles remarques. Mais je laisse dire. Si celui qui dit cela a une autre pratique je la respecte, même si elle ne correspond pas à la mienne.. Je voudrais juste que l'inverse soit juste... La sortie du Jeudi me montrera d'ailleurs qu'il y a d'autres cyclos qui peuvent avoir PLUSIEURS pratiques

Photo

Je reprends ma marche en avant vers le point culminant de ma sortie...

Photo

...en me retournant j'aperçois la route prise tout à l'heure... La mer en toile de fond, la moyenne montagne sur le bord... Magnifiques paysages 

Photo

Le point culminant de ma sortie, le Col Notre-Dame (FR-83-0323) est atteint. Ce col est un cul de sac pour les voitures. Pour les cyclos, on arrive sur une fourche à 3 dents : à gauche, la route forestière, au centre et à droite 2 chemins à prendre en VTT. Initialement, mon parcours me faisait emprunter le chemin du milieu pour aller chercher le Col des Grues (FR-06-0327) mais je décide d'écarter cette possibilité pour cause de distance trop longue avec le vélo de route et de chemin trop caillouteux.

Photo

Je n'ai pas de difficulté à atteindre le col suivant : la Baisse des Cascades (FR-83-0263a). Il est situé sur le bord de la route forestière dans la descente du col précédent. 

Photo

EN poursuivant mon chemin, en regardant mon GPS je m'aperçoit que si je suis le panneau "Lac de l'écureuil", je pourrais récupérer un col en compensation de celui que j'ai loupé tout à l'heure.

Photo

La cueillette du col des replats (FR-83-0256) me demandera un détour de 600m sur un chemin caillouteux... Mais le col tombera ainsi dans mon escarcelle

Photo

En revenant sur la route forestière et en continuant en direction de Mandelieu, l'atteint mon premier col des Alpes Maritimes, j'ai cité le Col des 3 Termes (FR-06-0303). L'histoire retiendra que le 13° Col de ma première demi-journée de vélo dans le var fut dans le 06.

Photo

La route descendrant vers Mandelieu penche fortement puisque je dois passer en quelques kilomètres de 300m d'altitude à 0m pour rejoindre le bord de la mer...

Photo

En rejoignant la corniche d'Or, j'ai parfois droit à une piste cyclable. Heureusement, car bien que la période ne soit pas pleinement estivale, cela circule quand même pas mal...

Photo

Un arrêt pour essayer de voir si j'aperçois mon bâteau ammaré dans ce petit port

Photo

Certaines maisons doivent être hors de prix...

Photo

Du coup chemin faisant, le Col de l'Esquillon (FR-06-0088) se présent facilement à moi.

Photo

Tout le long de la côté j'aurai tendance à m'arrêter pour continuer à profiter des paysages...

Photo

Je continue ainsi la route jusqu'au quartier de Dramont (Ville de Saint-Raphaël), dans lequel je bifurque pour traverser le village vacances Cap Estérel (Pierre & Vacances).

Photo

Jouer au golf ici semble bien sympathique...

Photo

J'en profite surtout pour aller chercher mon 15° col de la journée : Le Col des Ferrières (FR-83-0111),...

 

Photo

... puis le 16° et dernier col : le col du Dramont (FR-83-0096b)... Il me reste maintenant moins de 5kms pour rejoindre le camping.

C'est avec une grande satisfaction que je boucle cette sortie de 66.3km, 942m de D+ en 4h32 et 16 cols franchis. Mon total col après cette sortie est passé à 462 Cols. Il me reste donc à passer 38 cols pour atteindre mon objectif des congés.

Photo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carron 28/04/2014 20:56

Peut-on trouver une carte de ce magnifique massif pour les itinéraires à vélo? Si oui merci de me donner des renseignements. Meilleures salutations et merci.

BRIDOU 55 22/09/2012 17:13


Comment on ne sait jamais ..........HIHIHI  ..............     T' es obligé de venir ....  tu ne vas pas laisser  la Miss Lapin ..... toute seule en Alsace...........hihi
  


 


2014 . tu as  le temsp de te préparer ......  et tu connais déja à peu prés les dates. premiéres semaine d' aout 2014 à partir du MERCREDI ....


 


 


HIHI  Pas de souci ..... le parcours est en cours  d' élaboration .......  mais serait officiel  qu' aprés notre   vérification en vélo...... 


 


à plus 

BRIDOU 55 22/09/2012 10:11


Hello  CRICRI ..........   C ' est marrant de voir 942 m de dénivelé en 16 Cols ......    il y a comme un " truc gag"........       par contre , à voir les chemins de terress que tu parcoures....... cela doit etre dépaysant au possible .


En tous les cas ,  super région et vive le soleil car en aslace , c' est déja l' hiver glacial ...... et la reprise des couches de frings pour  faire du vélo ...


à un de ces  jours " CHASSEUR"...........    

Cricri 22/09/2012 16:21



il est clair que 16 cols en 942m de D+ ça fait se plier de rire... Mais bon j'allais à la chasse aux cols et pas à la recherche de difficultés... 


Quand tu auras maturé ton 1000 des 3 frontières, n'hésite pas à me mettre au courant... on ne sait jamais



baraque 17/09/2012 23:06


Quoi ! ma tente serait si difficile que ça à plier ? pas possible ...


sinon je revois des images de mon enfance quand j'habitais le Cannet-Rocheville au dessus de Cannes et le petit port de Théoule sur mer sur une des tes photos n'a pas beaucoup changé on y venait
souvent avec mon père je devais avoir 7 ou 8 ans à l'époque.Merci pour les souvenirs

Cricri 18/09/2012 05:33



j'ai pas dit qu'elle était difficile à plier... j'ai dit que jh'étais pas doué


 


Content de t'avoir permis de te raviver de très bon souvenirs...


 


Merci pour la tente



Cigogne 17/09/2012 11:12


Sacré moisson, en une seule sortie. Meme si certains cols ne sont pas très élevés, le D+ final prouve qu'il ya quand même de la pente à faire. Chapeau et courage pour les quelques cols qui te
manquent. Si tu continues à ce rythme, ce ne devrait être qu'une simple affaire de quelqes jours... 

Cricri 18/09/2012 05:32



Oui c'était une belle moisson... Le nombre de nouveaux cols passés en 2012 à la fin de cette sortie est de 95... ça commence à faire sympa



Vercorschambaransport 17/09/2012 08:57


Quelle belle moisson ! très belle fin de saison pour toi et surtout ton vélo  il revoit enfin du paysage
......comme nous d'ailleurs ...lecteurs du blog ...

Cricri 18/09/2012 05:30



Merci Olivier, et la moisson n'est pas terminée... sauf qu'il faut que je prenne le temps d'écrire les compte-rendu



Brigitte 16/09/2012 21:48


Joli coin, c'est très dépaysant en effet 

Cricri 18/09/2012 05:29



C'est aussi pas très loin de chez Jean-Luc Barlet dont les compte-rendus m'avaient donné envie de découvrir la région



David 16/09/2012 19:42


Chouette, la chasse aux cols à vélo de route est de retour, pour la rentrée vive les cols


Tu as bien choisi ton lieu de vacances, les photos sont superbes, et puis 16 cols en 66 km, ça ne doit pas arriver souvent ! J'ai hâte de découvrir la suite.

Cricri 16/09/2012 20:47



Merci David. Si tu fais un ratio, ça fait un col tous les 4kms... .Donc oui ça n'arrive pas souvent



Alain2pau 16/09/2012 18:51


  Merci Cricri pour ce beau reportage et les liens des cols, ce qui  me permet d'ajouter le col de l'Esquillon où nous étions passés lors de notre Tour de la France en 2008.


  Tu nous diras si tu as plié la tente facilement ?

Cricri 16/09/2012 20:46



Merci Alain... Pour le col c'est vrai que les GPS nous aident bien à visualiser... Pour la tente... j'ai été aidé par mon voisin 



cestdurlevelo 16/09/2012 17:52


oui bah bien sur, il y a col et col... mais un col reste un col comme dit Fred. On peut voir un col comme une grimpée, comme un point sur une carte, comme un effort... finalement peu importe tant
que tu t'y es fait plaisir :)

Cricri 16/09/2012 18:01



Ah oui le plaisir mon jeune Baptiste... tu sais bien ce que c'éest d'aller gratter un col, de faire une bosse pour
aller chercher la ligne de Karmann... ça me rappelle d'ailleurs un excellent souvenir



fred 16/09/2012 17:29


Après suivi ça sur twitter sympa de pouvoir y mettre des images. Un col est un col..

Cricri 16/09/2012 18:00



Merci Fred... Oui un col est un col. C'est ma passion d'aller les chercher. En Uillet c'était à + de 2000m, en Septembre à 300m