Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Comment terminer ses vacances en beauté ?

29 Août 2010 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Après un début de vacances en fanfare, et une collection de nouveaux cols plus importante que ce que j'aurai pu espérer, je décide, ayant "l'autorisation" de faire une sortie à la journée, de conclure cette période de vacances estivales par une sortie plus hors-norme.

Je souhaite ajouter plusieurs cols à ma collection de cols à + de 2000m. Pour cela j'ai plusieurs possibilité :

  • Prendre la voiture avec le VTT pour enchainer les cols muletiers, par exemple en allant à Sestrières pour aller faire la Route des crêtes de l'Assietta. Cette route permet d'enchaîner une dizaines de cols à + de 2000m en naviguant entre 2000 et 2500m.
  • Prendre la voiture avec le vélo de route pour aller chercher quelques cols routiers à + de 2000m. Sachant que j'en ai 7 à mon Actif (Col du Tourmalet, Collet du Plan Nicolas, Col du Galibier, Col de l'Iseran, Col de la Croix de Fer, Col du Mont Cenis et Col du Lautaret). Le plus proche de chez moi est Le col du Sabot (FR-38-2100b). Sauf qu'il est tout seul. Sinon, il faut viser autour de Briançon où un choix plus large s'ouvre à moi.

Je décide que Sestrières est trop loin pour moi et qu'en plus je ne suis pas VTTiste. Il me faudra être accompagné, ce qui ne sera pas le cas aujourd'hui.

Je choisis donc la solution 2 : le départ a lieu à 3h30 ce dimanche. Chez moi il ne fait pas chaud (11°C). Je passe Grenoble puis le Bourg d'Oisans et prend la route qui mène au Lautaret... AIE AIE AIE... 

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqRzb1u68I/AAAAAAAABqo/kcHxOZ63bDI/s576/col%20de%20l%27izoard%20001.JPG

A six heures du matin, il ne fait que 2°C au col du Lautaret. Qu'est ce que ce sera tout à l'heure. D'autant que les vitres des voitures sont recouvertes de givre à la Meije. Bref j'ai déjà roulé 2h30... Je ne vais pas reculer pour si peu. Par contre, je n'ai pas un équipement qui me permet de résister à un froid hivernal (veste longue + coupe vent seulement).

J'arrive à Briançon à 6h30 et attend 7h00 pour m'élancer. La température extérieure est de 7°C. Le soleil n'est pas encore levé...

Je prends la route ... DU COL DE L'IZOARD (FR-05-2360). Je profite du fait d'être probablement le premier cyclo ce matin sur cette route et du fait qu'il y a peu de voitures. Je me rince l'oeil sur ces magnifiques paysages qui m'entourent.

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR04rN8UI/AAAAAAAABq0/X0l-jlqZVc4/col%20de%20l%27izoard%20004.JPG

Le revêtement de la route est de bonne qualité et les cylos disposent même d'une bande cyclable... pas très large... mais elle a le mérite d'exister.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR1zVqG5I/AAAAAAAABq8/RNt2bk2IAp8/col%20de%20l%27izoard%20006.JPG

La température extérieure ne permet pas d'envisager une baignade dans les rivières...

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR2t_xREI/AAAAAAAABrA/mKauDGnor3I/col%20de%20l%27izoard%20007.JPG

En arrivant à Cervières, le soleil ne donne toujours pas sur la route et je supporte bien le maillot long malgré ma transpiration.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR2wDSnDI/AAAAAAAABrE/I_k2CpMLDws/col%20de%20l%27izoard%20008.JPG

Le soleil se lève juste sur ce village alors que je l'ai dépassé

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR4t8wR0I/AAAAAAAABrQ/9BdrIG2w3UM/col%20de%20l%27izoard%20011.JPG

La route est parsemée de bornes kilométriques qui indiquent l'altitude (correspondant à celui de mon GPS) et un pourcentage. Dans certains cas les pourcentages m'ont paru fantaisistes... Mais le principe de base est que quelque soit le pourcentage, pour aller au sommet, il faut tout grimper.

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR48dvPKI/AAAAAAAABrU/GFrWneLskUo/col%20de%20l%27izoard%20012.JPG

Regarder ces images.. et écoutez le silence

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR54B1xcI/AAAAAAAABrc/DgulNBQf9w4/col%20de%20l%27izoard%20014.JPG

L'arrivée à LE LAUS va me faire découvrir une belle inflexion de la pente.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR62I2tHI/AAAAAAAABrk/5nDkgIrPnRY/col%20de%20l%27izoard%20016.JPG

La pente qui n'était que rarement supérieure à 6% jusque là va devenir plutôt tout le temps supérieur à 8%. Cela se sent dans les jambes, mais comme je démarre juste mon circuit, cela me permet de gérer au mieux la montée.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR7BptIlI/AAAAAAAABro/aoS-PgAxIYE/col%20de%20l%27izoard%20017.JPG

J'effectue de nombreux arrêts pour prendre des photos. Je n'aurai pas l'occasion de revenir souvent alors je veux conserver le maximum de souvenirs.

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR7oLK9VI/AAAAAAAABrs/_yzl0cXlP8I/col%20de%20l%27izoard%20018.JPG

Un petit clin d'oeil à Jaky et Dom...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR-RUp8XI/AAAAAAAABr4/YgLSek8ZGo4/col%20de%20l%27izoard%20021.JPG

Au bout de 18km j'atteins les 1000m de dénivelé positif. Record de la renard battu...

Je savoure vraiment la beauté de ces paysages. Par contre, j'imagine bien qu'en cas de mauvais temps, l'impression doit être toute autre.

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqR_bIew8I/AAAAAAAABsA/cYUAVlm5LsQ/col%20de%20l%27izoard%20023.JPG

Jarrive déjà vers le refuge Napoléon, il ne me reste plus qu'un gros kilomètre à parcourir... Mais quel kilomètre.

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSA_jw9QI/AAAAAAAABsI/ZRPQSjbwHBE/col%20de%20l%27izoard%20025.JPG

A peine un lacet au dessus du refuge, on mesure le trajet parcouru...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSD2k_GOI/AAAAAAAABsY/92feWzSxRLo/col%20de%20l%27izoard%20029.JPG

Mais deux lacet au dessus, c'est carrément l'extase... Ca grimpe donc vraiment...

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSFkEa4_I/AAAAAAAABsg/36bARpfOIuo/col%20de%20l%27izoard%20031.JPG

Le col n'est pas très loin... Ca y est je l'aperçois...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSGgzs93I/AAAAAAAABso/9okJ2V8unQw/col%20de%20l%27izoard%20033.JPG

Franchement, je crois que cela valais le coup de brever le froid et de suer pendant 2 heures pour l'atteindre ce 8° col à plus de 2000m...

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSHA_wf0I/AAAAAAAABss/5sqR8Wou0TE/col%20de%20l%27izoard%20034.JPG

Seuls 2 camelots sont en train de mettre en place leur stand lorsque je fais mon apparition dans le froid et le vent. Au moins, une fois dans ma vie j'aurai gravi ce col. C'est superbe. J'en ai les larmes au yeux. Malgré le froid, je vais en profiter pour envoyer des SMS à Carole ... et à Renarde qui est dans la confidence de ce que je fais... et qui est déjà levée (il est 9h00 quand même)...

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSI4uV3VI/AAAAAAAABs8/sLa1-HzKoDQ/s576/col%20de%20l%27izoard%20038.JPG

La encore la vue est prenante, époustouflante... Plus de mots pour la décrire...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSIfDpT9I/AAAAAAAABs4/IdP5jDmT3os/col%20de%20l%27izoard%20037.JPG

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSJ2_FKNI/AAAAAAAABtE/R1mn2wkbu8w/col%20de%20l%27izoard%20040.JPG

Au bout de 15 minutes d'un bonheur intene, je me résous à repartir... La seule chose, c'est qu'on est au sommet et que je suis sujet au vertige... Voici la vue que l'on a si on regarde du côté de Guillestre...

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSKYjPjnI/AAAAAAAABtI/dFq61BPWaP0/col%20de%20l%27izoard%20041.JPG

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSLB2wnyI/AAAAAAAABtQ/LJaykci9Xgg/col%20de%20l%27izoard%20042.JPG

Le début de la descente est pour moi un vrai calvaire. Je ne dois pas dépasser les 15 à l'heure. C'est tout juste si je ne tremble pas...

Je vais battre le record de lenteur sur la descente car les 20 kms depuis le sommet (avec 15min de pause son avalés en 1h06!!!).

Je passe les stèles dédiées à Fausto Coppi et Louison Bobet...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSMFeWlQI/AAAAAAAABtY/7nHUqpVIT5c/col%20de%20l%27izoard%20044.JPG

... je traverse un paysage quasi lunaire...

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSNbiuNSI/AAAAAAAABtg/kf4CHB2QeJY/col%20de%20l%27izoard%20046.JPG

.. avant d'arriver au col de la Platrière (FR-05-2220a). 

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSOcEdJpI/AAAAAAAABtk/RKQlTEgQ_Fg/col%20de%20l%27izoard%20047.JPG 

Je n'ai descendu que 140m d'altitude... La descente va être vraiment longue... Heureusement les paysages sont toujours aussi admirables...

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSRHAS_3I/AAAAAAAABts/sSpbABIdypg/col%20de%20l%27izoard%20049.JPG

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSRgBWRfI/AAAAAAAABtw/flSjW4hvpWI/col%20de%20l%27izoard%20050.JPG

Les paysages changent petit à petit au fur à mesure de la descente. Ici le hameau de Brunissard à approximativement 1800m d'altitude où les arbres apparaissent et diminuent ma sensation de vertige.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSSPyJTzI/AAAAAAAABt0/yGgw7Kxcu2Q/col%20de%20l%27izoard%20051.JPG

Je vais ainsi continuer (et prendre quand même un peu de vitesse) jusqu'à la jonction de la D947... Je croise de plus en plus de cyclos qui montent depuis "la route de Guillestre".

Au croisement de la D947, je pars à gauche en direction de Chateau Queyras.http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSTFw4gjI/AAAAAAAABt8/HwMTw7pWg68/col%20de%20l%27izoard%20053.JPG

J'y atteins Le Collet (FR-05-1390) dans le village où je rencontre aussi cette curieuse reproduction d'une gendarmette en plein contrôle de vitesse....

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqST0S8k2I/AAAAAAAABuA/rI9WveWU4uE/s576/col%20de%20l%27izoard%20054.JPG

Je décide maintenant de changer mes plans : en effet, je devais essayer d'aller chercher le col d'Agnel (FR-05-2744)  ainsi que son petit frère le Col Vieux d'Agnel (FR-05-2770) situé à approximativement 300m. Le fait de devoir rentrer chercher ma fille à une heure bien précise, les conditions météorologiques ainsi que ma forme physique du moment me font renoncer... Pour cette fois seulement...

Je reviens donc sur mes pas pour passer tranquillement le Col de l'Ange Gardien (FR-05-1347)...

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSVfcw_9I/AAAAAAAABuM/9hopkSouSeA/col%20de%20l%27izoard%20057.JPG

La route empruntée possède un revêtement de mauvaise qualité, mais est une route de Gorges, comme celles de laBourne, traversées cette semaine.

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSWiHJ9jI/AAAAAAAABuQ/Jn6u3xT99lI/col%20de%20l%27izoard%20058.JPG

J'en profite pour compléter ma collection de photos...

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSXVmYIbI/AAAAAAAABuU/ZW9Qmow5928/s576/col%20de%20l%27izoard%20059.JPG

http://lh6.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSYUtiXnI/AAAAAAAABuc/Fu_9uiVtOcE/col%20de%20l%27izoard%20061.JPG

... et continuer ma route vers Guillestre.

Le village de Guillestre ne me laisse pas un souvenir impérissable. Je le traverse rapidement pour attraper la très passante N94 en direction de Briançon. Je découvre les affres de la circulation routière. Une altercation entre un automobiliste des Alpes Maritimes et un automobiliste italien se terme par une queue de poisson de l'italien et une destruction par ce dernier des rétroviseurs du 4x4 du premier... Dans  quel monde vit on ?

Juste après le village d'Eygliers, je quitte la N94 pour traverser la Durance où certains s'adonnent à d'autres sports.

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqScmjLS_I/AAAAAAAABu4/rI7CdjpjSl4/col%20de%20l%27izoard%20068.JPG

Je passe ensuite au dessus du village de L'Argentière le bessée...

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSedzI7gI/AAAAAAAABvE/zl_7HPgGkAY/col%20de%20l%27izoard%20071.JPG

...pour aller chercher Le Collet (FR-05-1060) ...

http://lh3.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSikRm1ZI/AAAAAAAABvY/F5VTE9q3oNg/col%20de%20l%27izoard%20076.JPG

... et redescendre ensuite sur le village où je fais une pause dans un bar.

La fin du trajet ne présente que peu d'intérêt si ce n'est cette statue en bois en l'honneur d'un alpiniste regardant en direction de la barre des écrins...

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSjPn96KI/AAAAAAAABvc/yvVgw7Ykde4/col%20de%20l%27izoard%20077.JPG

A 3 kms de Briançon, je casse un rayon de la roue arrière  ce qui me fait rentrer encore plus doucement afin de ne pas abimer ma roue...

Bilan de la dernière sortie des vacances : 92.4km pour 1880m de dénivelé et 5 cols dont 5 nouveaux et 2 à plus de 2000m...

Que demande le peuple...

 

Voici le profil ainsi que le tracé de la journée...

http://lh4.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSrbt4BqI/AAAAAAAABwI/c0LjTSIgSgI/s912/20100829%20Profil.jpg

http://lh5.ggpht.com/_cLYuH4xtJd4/THqSrivwlnI/AAAAAAAABwM/-rqr6yA3BVM/s912/20100829%20trac%C3%A9.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

franckcyclo76 06/09/2010 21:18



Quelle belle sortie Cricri !


Et que de photos, un vrai plaisir de suivre ta balade. Merci.



olivier buisson 31/08/2010 18:33



Alors pas encore de nouveau vélo ? tu le termine celui là ! cela fait vraiment envie de prendre de temps en temps la voiture pour profiter d'un nouveau terrain de jeu !



Cricri 31/08/2010 21:36



pas encore de nouveau vélo (l'anniv n'est pas encore arrivé...) mais l'ancien vélo bien révisé par maitre Olive fonctionne à merveille... La preuve... Alors je dis MERCI OLIVE...



jef cyclo 38 31/08/2010 11:38



Quelle plus belle façon y a t'il, pour un cyclo,de terminer ses congés ? Je ne vois pas. Quels beaux décors naturels, c'est grandiose. Pour ma part, j'ai franchi 14 cols à plus de 2000m, mais mon
émotion a été l'égale de la tienne, lorsque j'ai passé l'Izoard, comme toi, depuis Briançon, lors de la traversée des Grandes Alpes, de Thônon-Menton, en 2005, avec mon club.



Cricri 31/08/2010 21:35



La traversée des grands Alpes... Un truc à faire... un jour... quand j'aurai (je prendrai) du temps... 


Oui c'était superbe... 



G40 31/08/2010 08:57



Salut cricri, voilà une sortie qu'elle est belle ! Elle va te laisser plein de souvenirs de part les paysages et la montée seul dans ce col mythique. Rien que de lire le récit de la descente du
col, j'avais froid moi aussi.



Cricri 31/08/2010 21:34



Oui Hervé, cette montée va me laisser des souvenirs.. et surtout l'envie d'y revenir... 


Merci pour ton gentil commentaire et bonne bourre avec Thierrysson au mont du chat... 



Bruno 30/08/2010 23:29



Lors de la serreche il y a 2 ans j'avais fait la boucle en sens inverse.


Il faudra que tu reviennes faire le col d'Agnel car c'est aussi grandiose et il faudra aussi que j'y retourne pour le monter en vélo cette fois.



Cricri 31/08/2010 06:30



Ok... Pourquoi pas ensemble... à voir... mais 2011 sera l'année de préparation de PBP alors ce ne sera pas forcément très simple...



Gérard 30/08/2010 23:28



Bravo et beau reportage.


C'est dommage que, compte-tenu de ton timing, tu ais du faire l'ascension de l'Izoard par Briancon. La montée par l'autre versant est mythique, et le passage par la Casse Déserte est fabuleux. A
cet endroit, dans ce décor lunaire, le cycliste, au sortir d'une longue et difficile montée, est engagé dans une descente,  avant de s'attaquer au sommet qui est à quelques kilomètres. La
stèle de Fausto Copi et de Louison Bobet n'en est que plus émouvante.  


Il faudra que tu y reviennes pour passer la Casse déserte (La Platrière), en montée, après avoir fait le col Agnel, bien sur.


Grands souvenirs pour moi à la vue de tes photos. J'ai grimpé deux fois l'Izoard (par le versant Casse Déserte), en 2000 (avec mon club) et en 2007 (avec mon fils, après l'ascension du col
Agnel). C'est inoubliable.


Tu conclue là un beau mois de vélo.



Cricri 31/08/2010 06:29



Je te confirme que la montée côté Briançon n'est pas des plus difficile et que du côté Guillestre que je n'ai fait qu'en descente cela paraissait plus dur. Pas grave... Encore une excuse pour y
retourner...



Helliot 30/08/2010 23:05



tu sais cricri, quand tu as envoyé le sms disant que tu étais au sommet de l'Izoard, je n'ai rien voulu montrer à Renarde1, mais j'avais les larmes aux yeux, car j'ai presque débuté le
cyclotourisme par l'Izoard en 1995, la 1ère année où ils ont fait un col de temps en temps ouvert rien qu'aux cyclos (hélas dans un créneau horaire trop court pour certains) , il y avait plein de
TV , de radios, de journalistes, il faisait beau et chaud, et surtout j'avais 15 ans de moins pour être capable de bien profiter de cette montagne que j'aime tant


tu vas voir tu ne vas plus pouvoir t'en passer de grimper plein de cols, et plusieurs fois les mêmes mais à des moments bien différents tu découvres toujours la montagne autrement,  et
encore moi je ne peux pas tout voir,   sympas les épilobes



Cricri 31/08/2010 06:27



Débuter le cyclotourisme par l'Izoard : OUAOH!!! tu ne faisais pas les choses à moitié...


 


Merci pour les compliments


 


Bravo pour ta Vercors Drome



renarde1 30/08/2010 22:15



L'Agnel ... une prochaine fois ! je voudrais bien, moi aussi  ! Je n'ai qu'un seul col à plus de 2000 m ... et
l'Agnel ... il est vraiment très haut



Cricri 31/08/2010 06:27



Pour sûr que ce sera pour une prochaine fois... J'avais compter mettre 2 bonnes heures pour grimper l'Agnel... (sans jeu de mots). Donc j'ai un pretexte pour y retourner...