Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Duo sur le parcours Les Boutières de l'Ardéchoise

6 Mai 2013 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Obligé de solder mes congés 2012-2013 je suis en congés du 29 Avril au 12 Mai 2013. L'activité professionnelle étant ce qu'elle est, je me vois dans l'obligation de travailler 3 jours, de ma faute, ayant donné le pont à mes collaborateurs... Ca a été le cas Mardi 30, Vendredi 3 et ce sera le cas Mercredi 7.

En attendant, j'ai vraiment envie de me changer les idées. C'est pourquoi je propose à Brigitte une virée en Ardèche en lui précisant bien qu'il n'est pas question de faire du long. Ce sera un parcours aux alentours de 120kms, mais avec 2000m de dénivelé... 

En fait je reprends le parcours des Boutières de l'Ardéchoise en y ajoutant des variantes pour aller chasser un ou deux cols supplémentaires.

Le rendez-vous est fixé à 8 heures à la maison de l'Ardéchoise. J'arriverai (un peu) en retard mais en ayant prévenu. Néanmoins, je suis vite prêt car le Polar relève un départ à 8h11.

http://lh4.googleusercontent.com/-W4NaKd3p17k/UYfhfFMsm4I/AAAAAAAAURk/hnZw_xbPJA0/s912/P1070652.JPG

Au départ de Saint-Félicien, la météo est superbe, même si la température est un poil fraîche, surtout à l'ombre. Néanmoins, comme on monte au bout de 3kms, cela ne nous gène pas. Brigitte a revêtu la tenue de la Team Mont Ventoux, dont je fais partie. Je n'ai pas encore la tenue, il faut que je prenne le temps d'aller la chercher. Aujourd'hui, c'est le maillot de mon autre club que je promène : celui des Cents Cols.

http://lh3.googleusercontent.com/-33BUsa2cUR0/UYfhzSryyXI/AAAAAAAAUX4/PDWfSNuWiyw/s912/P1070654.JPG

A Pailhares, il y a toujours si peu de monde (hors période de l'ARdéchoise). C'est bien agréable pour nous qui sommes quasiment seuls sur la route.

http://lh4.googleusercontent.com/-3q821R_Qi8s/UYfiXoWK6WI/AAAAAAAAUR8/_Z1xXOBssug/s912/P1070655.JPG

Quelques kilomètres après Pailhares, nous rentrons dans la forêt où malheureusement le revêtement est assez dégradé.

http://lh3.googleusercontent.com/-STIvIYv-Zrw/UYfjVked0HI/AAAAAAAAUSc/M52EDVl-Udw/s912/P1070659.JPG

Brigitte atteint le Col du Buisson (FR-07-0917) en tête, comme à son habitude.

http://lh3.googleusercontent.com/-NR1MMW4undo/UYiTUZp9mVI/AAAAAAAAUYA/2o457sCwoTU/s912/P1070662.JPG

Nous prenons une photo et savons tout les deux à qui elle nous fait penser.    

http://lh6.googleusercontent.com/-iKkZA72Ciaw/UYiTWxCyF9I/AAAAAAAAUTU/XduPTmfCxig/s912/P1070663.JPG

Sur la route des crêtes qui mène au Tracol (FR-07-0971), vrai col qui n'apparait d'ailleurs pas dans les caractéristiques du parcours (au contraire de pas mal de FAUX cols), le temps est très clair ce qui nous permet d'apercevoir au loin e Mont Mézenc.

Nous plongeons ensuite sur Lamastre, où la descente est dangereuse. Le jour de l'Arédchoise, le parcours est privatisé, mais les cyclos sont nombreux. Aujourd'hui, la route est ouverte mais je pense qu'avec le peu de circulation, cette descente est moins dangereuse que dans un peu plus d'un mois.

http://lh3.googleusercontent.com/-uZyMbV4Rg8c/UYiUMCniTbI/AAAAAAAAUT8/SfQtQujAEXw/s912/P1070666.JPG

Nous attaquons ensuite le long faux plat qui mène au Col des Nonières (FR-07-0670).

http://lh4.googleusercontent.com/-CjwVEqmiws4/UYiUgufdQVI/AAAAAAAAUUU/PSVNaTUlae0/s912/P1070669.JPG

Durant cette montée, je constate que Brigitte a bien retrouvé toutes ses sensations de vélo, car elle me lâche facilement, si elle roule à son rythme. Néanmoins, comme elle m'attends, nous arrivons ensemble au col.    

Après une petite pause restauration, nous plongeons vers le Cheylard, où parcours oblige, nous prenons la route de St Agrève... Sauf que pour aller chercher le Coulet (FR-07-0582b), je pense m'être trompé. Nous faisons donc demi tour, entrons dans le Cheylard, pour aller visite le lieu dit de Coste Chaude... La pente est rude... très rude, puisque le premier kilomètre est mesuré à 12% de moyenne avec des "replats". Je mets pieds à terre et Brigitte, elle continue, en montant à son rythme. Impressionnant.

http://lh3.googleusercontent.com/-jv77OiSqNPs/UYiVBgRQxnI/AAAAAAAAUU8/p_pBpoA0X-g/s912/P1070674.JPG

Le Coulet est un col sans panneau, juste marqué par un petit hameau.    

http://lh4.googleusercontent.com/-gg-Z5x60fng/UYiVjEdbWLI/AAAAAAAAUVU/pxvPCxIpTLs/s912/P1070677.JPG

Après une petite photo, nous repartons et constatons que nous pouvons arriver sur la route de Saint-Agrève... Celle-là même où j'ai fait demi tour tout à l'heure.  

Nous attaquons ensuite cette partie que j'aime le moins dans ce parcours à savoir la route du Cheylard à St Agrève. En effet, la route s'élève sans s'élever... Et on n'en voit pas le bout. Malgré tout, elle est agréable, car parfois on voit jusqu'en bas et on constate alors un long serpent de cyclos qui monte.

A Saint Julien Boutières, nous effectuons notre pause déjeuner...

http://lh3.googleusercontent.com/-f-C1T6d8LCQ/UYiVyXzpG9I/AAAAAAAAUVs/h5fbMshT2Nk/s912/P1070680.JPG

Après un quart d'heure d'arrêt (désolé Boss) nous pouvons terminer la petite dizaine de kilomètres qui nous séparent de Saint-Agrève.

http://lh3.googleusercontent.com/-Ownpxn8J71k/UYiWP-Z3fNI/AAAAAAAAUWE/JTKDnFbbUX0/s912/P1070683.JPG

A l'entrée de Saint-Agrève, on a la possibilité de prendre une route à Gauche direction le Puy, ou de continuer dans le village et de prendre à gauche en direction de Mars. C'est totalement hors parcours mais il faut aller chercher le Col de demi-moi (oui, bien si vous avez suivi les épisodes précédents, c'est le col de Crie). En fait les 2 routes y mènent.   

http://lh6.googleusercontent.com/-fi-PTtj8t4U/UYiWYmaHjYI/AAAAAAAAUWU/GJMZIDkR8aY/s912/P1070685.JPG

Ce col n'est mentionné par aucun panneau : cela pourrait donner le dialogue savoureux avec un autochtone."Allez vers Mars et vous trouverez le col ". Ce Sera long ? :-)

Après le col nous reveons sur nos pas pour reprendre la vraie route. Nous nous arrêtons un moment dans un café à St Agrève où Brigitte se marre de voir le contenu de ma sacoche. En effet, j'avais un porte monnaie plein de pièces qui s'est ouvert dans la sacoche... Je suis donc obligé de la vider pour payer . Mis à part les pièces, je dois bien dire qu'elle ne contient rien d'utile... D'autant que j'ai une sacoche de selle mais pas de sac à dos.

 

Bref, après être reparti nous passons 2 vrais FAUX COLS : le col de Clavière puis le Col de Freydaparet puis plongeons vers le Lieu Dit Malleval, avant de remonter vers le Village de Rochepaule que l'on aperçoit au fond de la photo.

http://lh4.googleusercontent.com/-heR26dqKq5Q/UYiWihTVVFI/AAAAAAAAUWk/v1QrpIABFgs/s912/P1070687.JPG

La montée est courte (3.5km) et assez peu pentue.    

http://lh4.googleusercontent.com/-iaLGdthzNHU/UYiWnv9plLI/AAAAAAAAUWs/yzO6gwgJTcU/s912/P1070688.JPG

L'arrivée dans le village marque presque la fin des bosses, puisqu'il ne reste plus que la montée sur La Louvesc.    

http://lh3.googleusercontent.com/-j_6ayBy2H9A/UYiWtMEOfuI/AAAAAAAAUW0/6jdhxVHYHms/s912/P1070689.JPG

Cette montée de 8.2km, je ne l'aime pas. D'abord je commence à tirer la langue, et 5 premiers kilomètres sont à environ 6% de moyenne avec un kilomètre à 7.2%. Je me souviens aussi de ma première participation où j'en avais vraiment bavé...

Je dois  m'arrêter 2 ou 3 fois dans la montée et Brigitte fait mine de ne rien voir, tout en m'attendant gentiment : MERCI.

http://lh4.googleusercontent.com/-74_5d3plkrc/UYiW4ALrehI/AAAAAAAAUXE/-qzA5G2Nf5Q/s912/P1070691.JPG

L'arrivée sur La Louvesc est une délivrance. En effet, les 25 kilomètres restants vont se dérouler en majorité en descente. Tout d'abord sur la route des crêtes du Col du Faux (FR-07-1021a)  au col du Buisson (FR-07-0917) déjà passé ce matin puis jusqu'à 3 kilomètres de St Félicien.

Les 2 derniers kms sont en faux plat montant. Devant nous, en point de mire, une dame nous ayant doublé dans la descente avance. Je demande à Brigitte d'aller "la bouffer". Non mais qui c'est la plus forte, évidemmennt c'est Brigitte... Et elle le fait au prix d'un bel effort.

http://lh6.googleusercontent.com/-mJn8377PBqc/UYiXJgDzu2I/AAAAAAAAUXk/S1M5oWQiEj8/s912/P1070695.JPG

L'arrivée sur Saint-Félicien marque la fin d'un beau parcours de 139.6km, avec 2400m de dénivelé en 8h11. Plus que cela ce fut une belle journée en compagnie de Brigitte avec une météo magnifique. J'espère être un peu mieux en forme le 15 Juin, le jour de l'Ardéchoise.    

http://lh4.googleusercontent.com/-hWuG_dnj-EA/UYpyJj5H3eI/AAAAAAAAUd0/4UtLvCcUriU/s1024/20130506%2520Parcours.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> oui, le petit Baptiste est content d'enfin lire ton CR! Vous avez pris le soleil là haut, c'est cool. le duo des inséparables a encore frappé ! Et puis ça fait des cols et du D+ quand même<br /> c'était pas franchement reposant votre trucs là !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> mdr le parcours pas reposant... Quand je viens de lire ton article sur le 400 le notre était franchement un amusement<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> Bon le petit Baptiste va être enfin heureux, maintenant que tu as écrit ton CR En tout cas merci d'avoir partagé cette<br /> journée avec moi. Et vraiment ça ne m'a pas dérangée de t'attendre un peu dans Lalouvesc, au contraire ... retrouver la sensation qui m'était familière sur les longs parcours, de pouvoir monter<br /> un col en gardant toujours un peu de marge n'a pas de prix ! Ca me redonne confiance !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci à toi, pour tout... cette balade m'a aussi permis de me changer les idées...<br /> <br /> <br /> <br />