Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Journée de découverte à New-York

29 Octobre 2009 , Rédigé par Cricri Publié dans #Divers

Ce premier jour à New-York est marqué, pour moi, par un réveil très tôt : nous sommes arrivés tard hier, mais le décallage horaire est là : simplement 5 heures de plus, car les USA passent à l'heure d'hiver le WE prochain. J'ai malgré tout réussi à m'endormir. Le second réveil aura lieu vers 7 heures.

Nous n'avons pas très bien dormi... Le changement peut-être ??? En tout cas, en consultant la carte de l'hôtel, je constate que le prix des petits déjeuner est aussi haut que les gratte-ciels qui nous entourent (37$ par personne dans une formule même pas Eat all what you can). Pour tout dire, je m'en doutait un peu. Nous allons donc rechercher un endroit pour déjeuner.

Nous décidons donc de partir à l'aventure. Notre hôtel est situé sur Park Avenue, sur l'ile de Manhattan. Nous remontons vers le nord. La ville est construite sous forme de jeu de dames. Les rues se croisent de manière perpendiculaire. Nous tournons au hasard dans la 57° Rue et tombons rapidement sur le Belmora Pizza Restaurant. Une affiche annonce qu'on peut y petit déjeuner : effectivement, pour 10 à 11$ à 2, nous arrivons à bien nous restaurer. Il n'est pas toujours facile de se faire au système Américain (aussi valable au Canada). Les prix (mis à part ceux du textile jusqu'à 110$) sont annoncés Hors Taxes. Il faut compter 13,8% de taxes dans l'état de New York. Il est de bon ton de donner un pourboire (tips... j'apprendrai le mot le dernier jour). 15% si service Normal, 17% si bien, 20% si très bien... Du coup, ne pas enter avec un billet de 5$ si le plat est annoncé à 4.99$. Cela ne suffira pas...

Après le déjeuner, ayant emmené mon GPS de randonnée préchargé avec une carte routable de New-York, je constate que Central Park n'est pas très loin (Croisement de la 5° Avenue et de la 59° Rue). Nous nous y rendons et découvrons une oasis en pleine rue.
Tout d'abord, comme il est assez tôt, il semble que New-York soit encore un peu endormie...

Ensuite, ce havre de paix est surprenant dans une ville comme New York.
Le parc représente sans doute à l'échelle de New-York, ce que le Parc de la tête d'Or est à Lyon.
On y croise énorméments de touristes .
On y croise aussi des citadins qui effectuent leur jogging quotidien. Il faut dire que le parc doit mesure 1 km de large pour 7km de long. Il y a de quoi faire.
Il y a même une patinoire qui permet de faire du patin à glace si on le veut. Mais je trouve que les prix d'entrée sont prohibitifs, quoi que je ne connaisse pas le prix d'entrée dans une patinoire en France.
Ce qui est très surprenant dans cet immense parc, c'est qu'il y a énormément de gens qui bossent, et qui a priori, effectuent de petits boulots (jardinage, ramassage de feuilles mortes, etc) : la population qui effectue ces jobs est constituée de femmes (40 ans à peu près) et de pas mal de "retraités". Cela ne donne pas forcément envie de vivre ici...
On trouve aussi des gens qui sont chargés de balader les chiens des clients des hôtels de luxe, situés pas loin, sur la 5° avenue...

Voici d'ailleurs le genre d'hôtel que l'on peut trouver sur cette avenue, aussi appelée à certains endroits, l'allée des millionnaires...

Sans avoir parcouru tout le parc, mais après en avoir bien profité, nous décidons de nous rendre au pied de l'Empire State Building, en marchant. Pour cela facile : descente de la 5° Avenue de la 59° Rue à la 34° Rue.

Nous passons devant un tas de boutiques de luxes (Bulgary, Rolex, j'en passe et des meilleures...) : même pour le fun je n'oserai pas rentrer dans une de ses boutiques. A mon accoutrement, je risquerai d'être mis dehors manu militari.
Nous profitons de cette architecture à laquelle nous ne sommes pas trop habitués. Des rues quasi tout le temps en sens unique, des gens qui ne traversent pas les carrefours pour les bloquer en restant au milieu, despiétons qui traversent au feu vert (s'ils veulent rester en vie), des excités du klaxon mais jamais d'éclats de voix entendus. New York c'est un peu tout cela. C'est aussi quand on est touriste, marcher la tête en l'air. Un immeuble de 30 étages fait office de petite construction.
L'Empire State Building compte 102 étages. Ne comptez pas sur moi pour vous raconter comment est la vue d'en haut. J'ai le vertige, je préfère le torticolis... C'est magnifique : on se demande, comment au début du siècle dernier, des gens ont pu concevoir, mais aussi construire un tel édifice. Les mesures de sécurité ne devaient pas être celles d'aujourd'hui. Cela devait tanguer là haut.

Nous décidons de nous décaller vers l'est en remontant pour aller voir le MADISON SQUARE GARDEN.

Nous ne pourrons malheureusement pas aller assister à un match de Basket, celui ci étant hors créneaux de temps et du porte monnaie...

Il est presque midi lorsque nous décidons de remonter sur Times Square.
Time Square est situé à la croisée de Broadway et de la 7° Avenue. C'est l'endroit magique de nuit où tout est illuminé (je sais, cela ne fait pas du tout écolo, mais c'est très beau). L'endroit est le plus souvent bondé et est entouré de tout un tas de théatres de Broadway...
C'est un endroit où nous passerons pas mal de temps avec Carole. Aux alentours de 2 heures, nous décidons de tester le Taxi New-Yorkais : nous devons nous rendre au croisement de la 12° Avenue et de la 30° Rue, sur les bords de l'Hudson River. En effet, j'ai réservé pour Carole, un tour en helicoptère ommé le Lady Liberty.

L'objectif est de découvrir New-York vu du ciel en un peu moins de 10 minutes. Pour les mêmes raisons que je ne grimpe pas dans les buildings, je ne risque pas de mettre les pieds dans un hélico. C'est très dommage, mais cela ne me gène pas, et je ne voudrais surtout pas gâcher le plaisir de Carole en restant en apnée pendant le temps du trajet. Je laisse donc Carole, vers 15h00, démarrer son tour :
Comme toute attraction pour touriste, tout est fait pour essayer de gagner un maximum d'argent : ici l'organisateur prend en photo ceux qui vont faire le tour, des fois qu'on veuille acheter en plus la photo...

C'est le grand moment : l'hélico de Carole va bientôt décoller. En plus elle s'est débrouillée comme une vraie chef : elle est à côté du pilote. Et c'est partie pour une petite dizaine de minutes de bonheur...
Manhattan vu de l'Hudson River

Je ne sais pas si vous reconnaissez. On la verra de plus près un autre jour.

Une vue de New York avec Central Park entre les immeubles
Une vue d'un des nombreux ponts qui relient les différents quartiers de New-York.

A sa descente d'hélicoptère, point n'est besoin de demander à Carole si cela lui à plus. Elle est tout sourire : "C'était génial, mais tu as fait de ne pas venir... Tu aurais fermé les yeux tout le long avec un max de stress". En tout cas, elle aura savouré son cadeau d'anniversaire et ça c'est le plus beau...

Nous finirons la journée en rentrant à pieds,en remontant jusqu'à l'hôtel en passant par Time Square de nouveau. Voici quelques photos de New York by night
Dis monsieur, tu pourrais pas la faire plus longue ???




































A droite notre hôtel, à gauche, un petit du même style, pas loin.
Time Square by night
Patinoire située au pied du Rockfeller Center.

Nous rentrerons à l'hôtel bien usés de notre journée de marche : Le GPS m'indique pas mal de kilomètres à savoir 25 à 27 !!! (je sais qu'il y a eu des approximations, donc je minore). Le décallage horaire pas encore absorbé, nous nous endormirons vite...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fantomette 13/11/2009 09:59


Waouh ! Magnifiques feuillages à Central Park. Et j'aime bien la photo avec le Monsieur qui promène les chiens, il doit y en avoir au moins 10 !!! Le tour en hélico doit être vraiment
extraordinaire à faire.


Cricri 13/11/2009 20:41


C'était une dame qui promenait les chiens!!! et Carole confirme que le tour en hélico is worth living!!!


Brigitte 10/11/2009 19:53


Super reportage et bien belles photos !... mes souvenirs de New-York datent de 1981, avec ma môman. Nous avions fait le tour en hélico - ma mère qui a peur en avion a adoré :-) après , elle voulait
en refaire un tour ... nous avons aussi marché énormément ...


Cricri 11/11/2009 18:00


Merci pour les compliments. Pour la marche je pense que si on veut vraiment en profiter c'est indispensable. Pour l'hélico, joker...