Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

La Bataille du Col du Verdun

30 Janvier 2010 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Aujourd'hui, il n'était pas question d'aller rouler le matin. En effet, ma grande avait compétition de gymnastique par équipe. L'heure de passage était fixée à 8h45. Une rotation durant à peu près 1h15/1h130, sachant qu'il y avait 3 rotations, le palmarès avait lieu aux alentours de 13h00/13h15. Ce fut la déception qui l'emporta pour ma fille, puisqu'elles se classent 6° sur 10 équipes... Certes l'équipe partait avec un programme technique "plus difficile" que les autres, mais il y avait plus de déchets. Du doup les notes de départ étaient plus hautes, mais les points de fautes plus forts et dont les notes finales pas à la hauteur de leurs espérances.

Disons le tout net, la gymnastique n'est pas ma tasse de thé. Allez voir ma fille me ravit, mais être obligé de rester dans le gymnase pour attendre les autres rotations me gave un peu. Enfin, bref... A 13h30, la compétition terminée, j'enfourche mon vélo que j'avais emmené dans la voiture pour profiter d'une partie de l'après midi pour pouvoir aller rouler.

Dans le viseur aujourd'hui, profiter des routes des Monts d'Or pour parfaire le dénivelé. Je traverse la Saône dans Neuville pour grimper vers Poleymieux. Dans le village, au lieu de continuer directement sur la D73, je choisis de suivre le GPS (dont je ne maitrise pas encore tous les réglages) pour emprunter la Route de la Roche.
033034















Cette route que je ne connaissais pas est très sympathique et est pourvue de très bons pourcentages (8% minimum). La circulation automobile y est inexistante ce qui est toujours sympathique.
035036















Par contre, l'état de la route laisse vraiment à désirer.
037
Je rattrape ainsi la D73 qui doit me mener au col de la Croix de Presles. Un court arrêt pour regarder en arrière le chemin effectué et je repars.

Le col de la Croix de Presles (FR-69-0527) est atteint rapidement. Je n'ai que 8 kilomètres au compteur mais déjà près de 400m de dénivelé dont 330 sur les 5 derniers kilomètres. Ce col n'augmentera pas mon compteurs au club des 100 cols, car je l'avais déjà passé.
038 Je prends ensuite la direction du col du Verdun (FR-69-0602b) distant de 2 kilomètres avec 75m de dénivelé supplémentaire. La pente moyenne n'est donc pas énorme mais comme on arrive à redescendre pour remonter, la fin du col, même si elle n'est pas très dure révèle des passages à 7%. A 500m du col, j'aperçois un coureur à pieds dans la montée. Il est vraiment très très facile. Je me mets en danseuse pour essayer de le rattraper. Quand, tout à coup, je sens "un problème" à l'arrière. Je me retourne, et m'aperçois que je suis victime d'une crevaison lente. Je reste en danseuse et à force d'insister, arrive quand même à rattraper ce coureur. Je pense, vu sa carrure, sa coupe de cheveu, et le lieu que c'était un militaire. En tout cas, un grand coup de chapeau, parce que si moi j'étais presque au taquet, lui était très cool.

040
Arrivé en haut du col, je répare. Je constate effectivement que la chambre est percée. Je jette un coup d'oeil rapide (trop ?) à l'intérieur du pneu. Rien à signaler... et je repars en descendant vers Limonest.
041Deux kilomètres et demis de route plus bas et 165m d'altitude en moins, je fais demi tour au Croisement de la route de Limonest. Cela tombe bien, il y a un cyclo qui monte. Je vais pouvoir tenter d'essayer de le rattraper. En réalité, d'y arriverai assez facilement et sans grand mérite puisque le gars est en VTT et reprends le vélo depuis peu. Je reste avec lui jusqu'en haut pour le 2° passage au col du Mont Verdun. Lui connaissant la région, il m'indique que nous pouvons faire une boucle pour rattraper le bien du col dans faire d'aller retour.

Qu'à cela ne tienne, nous voilà dans la descente à plus de 60 à l'heure (un record  pour moi). Nous bifurquons sur la route de la Chataignière quand je sens encore du flottement à l'arrière. J'ai encore crevé! Je démonte, te regarde l'intérieur ET l'extérieur du pneu. Je m'aperçois qu'un petit caillou s'est inséré dans la gomme et perce la chambre à air. J'enlève ce caillou, mais pour protéger la chambre, je découpe un emplâtre dans celle qui est percée.  Je repars après 10 minutes de réparations : j'atteins tout juste les 20 kms, en étant parti depuis 1h37!!! Certes il y a eu des bosses dans lesquelle sje ne roule pas super vite, mais aussi 20 minutes d'arrêt liées aux 2 crevaisons.
042
J'attaque une troisième montée du Col du Verdun. Ces 2.5kms à 6,3% de moyenne sont assez roulants, et j'apprécie la route et les environs. Arrivé au sommet, je me décide en regardant l'heure d'effectuer une dernière rotation avant de rentrer à la maison. En effet, nous avons du monde ce soir et j'ai promis de ne pas rentrer trop tard.
045La quatrième rotation s'effectuera sans problème aucun sur un rythme correct pour moi.

Pour rentrer, je décide de traverser Lyon.  La traversée de la Saône s'effectuera au sud du quartier de Vaise.
049
Ce n'est pas une mince affaire un samedi. Mais plus que la circulation, ce sont les feux et les arrêtes incessants qui me gêneront. Le dénivelé est inexistant sur la fin du parcours.

J'arrive à la maison vers 17h30 après 70.5km, 1133m de dénivelé positif et 3h57min de route.

20100130 Profil
Avant même la fin du mois, j'ai la satisfaction d'avoir battu mon record du nombre de sorties en Janvier (dû à la configuration du calendrier, mon record de kilomètres parcours en Janvier et le record de dénivelé effectué en janvier.). Je vais essayer de ressortir demain après midi pour une sortie que j'espère un peu plus longue...

20100130 Tracé

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Brigitte 01/02/2010 11:35


J'aguichais personne ... mais j'avais 16 ans


Cricri 02/02/2010 05:58


tu avais 16 ans ? Mais même maintenant tu es toujours aussi désirable. En tout cas, je suppose que c'est ce que Jérôme
te dit tous les jours


Bruno 31/01/2010 22:19


Bravo quand même à ta fille car j'ai toujours été admiratid devant les gymnastes d'autant plus que j'ai usé plein de professeurs d'EPS qui on essayé de me faire plier mais j'ai toujours sur rester
raide comme un piquet.
Faire 200km en vélo c'est facile avec un peu d'entrainement mais tenir un équilibre c'est hors de portée


Cricri 31/01/2010 23:06


bon on est bien pareil tous les 2 (toi et moi...)

je lui passerai le bravo. merci pour elle


Fantomette 31/01/2010 19:12


Tu es revenu vainqueur et sain et sauf de cette bataille au Col de Verdun , BRAVO!  J'espère que tu vas
pouvoir résoudre tes problèmes de crevaisons/pneus.  Jolies photos malgré un temps bien couvert.


Cricri 31/01/2010 23:04


Salut Fantomette. Pour mon problème de crevaison, comme j'ai identifié la source du pb... j'ai changé le pneu. J'ai donc roulé sans problème pendant 65 bornes... avant de casser mon
dérailleur


Brigitte 31/01/2010 09:26


Tu étais encore chez moi ... chez moi d'autrefois ... le col de verdun a du être mon premier col, pour le coup  ...
avec le vélo à 3 vitesses  Je me souviens de m'être fait suivre par un type louche en voiture dans la descente du
Mt Thou  ... j'ai eu très peur, et j'ai été très vite !


Cricri 31/01/2010 23:07


il est clair en plus que dans ce coin, tu peux vite te retrouver seul... Et quand une jolie fille comme toi se promène seule en vélo 3 vitesses en aguichant les garçons...