Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Préparation du Brevet 400km de Grenoble - Ne rien oublier

28 Avril 2011 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Partir sur un brevet 400km est, pour moi, un petit peu différent des brevets précédents.

En effet, sur un 200km, on roule quasiment tout le temps de jour. Un paquet de chocos me suffit à l'alimentation.

Sur un 300km, le départ s'effectue à 4h00 du matin, mais le jour se lève vers 6h30, et l'arrivée s'effectue encore de jour. Il suffit de prévoir un peu plus consistant en terme de déjeuner.

Le 400km de Grenoble, comme une majorité de BRM 400km, prend son envol à 17h00 pour nous obliger à rouler une nuit entière. Les meilleurs finiront au petit matin. Pour moi, un 400km dure environ 20 heures. Celui de Grenoble sera peut être plus long...

Il convient donc de bien préparer ses petites affaires avant de partir :

  • L'équipement du vélo :
    • Une sacoche avant qui supporte le plan de route papier
    • Une sacoche arrière
    • 2 Lumières Avant (Cateye HL-EL-530). Je n'ai qu'une fixation de lampe, mais en cas de panne complète de la première lampe, j'ai du secours
    • 2 éclairages arrières : 1 sera fixé sur la sacoche arrière, 1 sur le hauban. 1 sera en éclairage fixe, l'autre sera en clignotant. Certes l'utilisation en mode clignotant n'est pas autorisée par le code de la route. J'en conviens. Néanmoins, le mode clignotant attire l'oeil de l'automobiliste.
    • Une frontale sur le casque permettant un double éclairage de la route, mais aussi une lecture nocturne du plan de route, ainsi qu'une visu aisée des panneaux de signalisations.
    • Mon GPS (Garmin Vista hCx)avec un jeu de piles neuf et un jeu de piles de secours au cas où. Le GPS est chargé avec le parcours en mode trace, ainsi qu'en mode Route (divisé en 6 étapes).
  • L'équipement du bonhomme :
    • Cuissard court au vu de la météo qui semble prévue.
    • Maillot court
    • Veste longue pour la nuit
    • Coupe Vent imperméable Gore Tex pour la nuit et au cas où
    • Une veste réfléchissante VISIOPLUS.
  • L'équipement divers (il faut bien remplir les sacoches)
    • 1 jeu de piles pour les lumières avant/arrières
    • 3 ou 4 chambres à Air
    • 1 pneu... mais on m'a dit que ça ne sert à rien et qu'il vaut mieux emmener un emplâtre (bout de chambre à air) pour protéger au cas où. Dans tous les cas vérifier l'état du vélo et des pneus avant de partir.
    • 1 pompe
    • 1 outil multi-fonctions (démonte-pneu, dérive chaine et clés allen).
    • de la nourriture pour éviter au maximum les arrêts dans les bistrots, boulangeries voire restaurant : des sandwich, de la crème de marron en tube, des pâtes de fruits, des chocos
    • 1 crayon et des cartes postales pour les arrêts nocturnes sans commerces ouvert (Col des écharmeaux et Amplepluis au minimum)
    • 1 appareil photo.
    • du papier toilette
    • et toujours un papier indiquant qui appeler en cas d'urgence, ainsi que mon téléphone portable avec le numéro ICE (In Case of Emergency), à priori vérifié par les secours quand ils arrivent.

Voilà, je suis preneur de tout autre conseil susceptible de m'alléger... En 2010, je partais sans sacoche arrière mais avec un sac à dos...  On verra ce que cela donne

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cestdurlevelo 01/05/2014 10:41

Ben ouais c'est d'actualité!!
Pour un BRM en conditions fraiches, ou pour les frileux, ne pas oublier:
Gants longs, bonnet/buff, surchaussures, jambières.
Et en plus... qques idées:
Lunettes blanches pour protection des yeux la nuit, sacs plastiques pour protection du matos électronique en cas de grosse pluie, un peu de cash, voir carte bancaire en cas d'abandon/train, crayon pour remplir la carte du BRM, etc.
Le PQ, j'y aurais pas pensé! Mais bonne idée de prendre un ptit paquet de mouchoirs, oui... ça peut servir...
A samedi!!!

Laurent 02/05/2011 21:16



Même sur les BRM il faut les cartes postales ??


Je pensais que c'était pour les diagonales...


Sinon, joli inventaire. Cela va m'aider pour me préparer pour le mois de septembre (levellois-perret - Honfleur). J'ai une petite appréhension car c'est une première pour moi.



Cricri 02/05/2011 21:59



En fait sur un BRM, il faut pointer au contrôle. Le pointage s'effectue :


1) en allant chez un commerçant ou officiel muni d'un tampon où figure le nom de la localité. Il inscrit l'heure de passage.


2) Quand on est de nuit, où rien n'est ouvert, on peut utiliser une carte postale. On indique l'heure de passage au contrôle. Le problème est que les oblitérations ne contiennent maintenant plus
le nom de la localité de ramasse.


3) on peut prendre une photo du vélo et du bonhomme devant le panneau (avec un appareil numérique à l'heure). Difficile si on roule seul


4) on retire de l'argent dans un distributeur et on joint le ticket de retrait (horadaté)



p'te tortue... 02/05/2011 19:38



et un petit sifflet, au cas où? en tout ca, bravo !!!! quel courage


 



Cricri 02/05/2011 21:56



Le coup du sifflet. Pas bête. Je le prends à la Sainté Lyon. Je pourrai le prendre à vélo... au cas où



yann 30/04/2011 08:12



je suis comme toi, j'ai peur d'oublier quelque chose. Les affaires sont prètent pour ce soir, ce sera donc sacoche de selle + sac à dos.



Cricri 02/05/2011 21:54



bon je vois que tu n'avais rien oublié



Yann 29/04/2011 18:34



bon courrage pour ce 400 Km



Cricri 02/05/2011 21:54



Merci Yann, il s'est bien déroulé



Olivier BUISSON 29/04/2011 06:35



Ben YAPUKA  pédaler !  beau inventaire sur ta préparation , une petite couverture de survie ..au cas ou
 et des fines chaussettes ....pour ceux qui craignent un peu des pieds ..à samedi en principe



Bruno 28/04/2011 22:57



Je ne sais pas si passer la nuit en cuissard court est bien recommandée pour les tendons rotuliens.


Et des petites bouteilles de coca pour rechergaer rapidement en sucre la nuit au cas ou



Bernie38 28/04/2011 16:19



Et la CB si pas de carte postale (retrait au guichet comme preuve)
Moi j'aurais aussi un écarteur de danger
Je prévois plutôt les manchettes que la veste manches longues et des gants fin en soie pour la nuit



KIKI-129 28/04/2011 15:20



Un papier d'identité, cricri, avec aussi groupe sanguin, un couteau mutiple, pour tout faire, des bonbons ça dépanne si tu n'as pas de sirop, des fruits secs ça ne prend pas de
place c'est léger et énergétique


pour un pneu fendu ou qui éclate il est judicieux d'avoir au moins un morceau de pneu de 15 à 20 cm de long


du papier journal, pratique aussi pour ne pas avoir froid au ventre


tu vas voir une sacoche arrière va t'éviter trop de transpiration


bon 400


une tof depuis mon hameau avec cet étonnant mois d'avril





 


 



Cricri 28/04/2011 15:24



Oui Jaky... Papier d'identité, groupe sanguin, ... il faut y penser.


 


la photo de ton hameau est magnifique