Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Quatuor Magique en Drôme Provençale

22 Février 2012 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Au début de mes vacances ma femme m'indique qu'elle bossera (alors qu'elle est en vacances), le 22 Février. En conséquence, elle m'indique que si je souhaite sortir à la journée, cela ne pose aucun problème. Il ne m'en faut pas plus pour contacter Brigitte, en lui demandant d'organiser une sortie :

  • aux alentours de 200km,
  • avec des nouveaux cols pour moi,
  • mais avec des cols pas trop pentus,
  • avec un dénivelé d'environ 1500m

Quelques échanges de mails plus tard, Brigitte me propose un circuit et me propose aussi d'inviter David, avec qui j'avais roulé en Décembre lors d'une magnifique sortie entre amis de Jeff. David est un pur grimpeur. Ce sera une joie de l'avoir parmi nous. Et depuis hier soir, je sais aussi que Gérard nous rejoindra à Crest. Bref nous serons 4 passionnés de vélo. La météo étant de la partie, la journée s'annonce excellente.

Le départ étant fixé à 8h00 de chez Brigitte, David et moi arrivons de manière simultanée mais non concertée à 7h30. Le temps de prendre un café, de discuter avec Jérôme, qui lui doit bosser, et de nous préparer, il est 7h56 quanf nous nous élançons.

Brigitte n'a pas son pareil pour nous faire rejoindre Malissard par de toutes petites routes sans voiture. A Malissard nous récupérons la route empruntée tous les ans lors de la descente en vélo de Lyon à Suze la Rousse. A Upie, une petite pause technique permet aussi de prévenir Gérard de l'endroit où nous sommes.

MaPhoto

Nous passons ensuite un col nos référencé par le Club des Cents Cols à savoir le Col des 2 serres.

MaPhoto

L'explication du non référencement est assez simple : "Col créé de toute pièce, sans référence locale, par les organisateurs de la SF de Crest. Contredit l'art. 4 de la règle du jeu."

C'est juste après, dans la descente que nous retrouvons Gérard qui venait à notre rencontre et nous dirigeons vers le premier vrai col de la journée à savoir le Col de Lunel (FR-26-0409). Celui-ci ne fera pas +1 dans ma liste car je l'ai déjà à mon palmarès. Juste à côté d'ici, ce trouve un autre Col de Lunel (FR-26-0430). Même s'il est muletier, il est situé à moins de 500m de ce point et à priori les 2/3 du chemin peuvent s'effectuer sur le vélo... Gérard se propose de nous y emmener...

MaPhoto

... sauf que privilège de l'âge aidant, il oublie, et s'en souviendra 4 heures plus tard dans la vallée de la Roanne. En roulant derrière Gérard je vois bien qu'il semble zapper, sauf qu'il roule trop vite pour que nous lui signalions.

MaPhoto

Nous voilà donc en direction de Bourdeaux. Une petite pause s'impose le long de Roubion, car cette petite rivière est magnifique. Encore gelée par endroit... Quand je pense que quand on y passe l'été, celle-ci est presque à sec et permet de s'y baigner. Ce ne sera pas pour aujourd'hui.

MaPhoto

Il faut malgré tout, toute mon obstination pour empêcher Gérard de vouloir aller se baigner.

MaPhoto

A Bourdeaux, nous poursuivons notre périple en direction de Bouvières. Même si les photos montrent un grand soleil, il ne fait pas encore bien chaud... Mais comme la route commence à monter, j'ai quitté le coupe vent ainsi que les gants.

MaPhoto

Bouvières est, pour nous, l'occasion d'une nouvelle pause afin de satisfaire à des besoins naturels et de recharge nous bidons d'eau.

MaPhoto

En repartant, c'est facile, il suffit de suivre les panneaux : "Vallée de la Roanne". Nous allons progressivement passer de 614m d'altitude à Bouvières à plus de 800m en 4.3km environ. C'est typiquement le type de pente qui me convient en ce moment.

MaPhoto

Nous avons vraiment l'impression d'être seul sur la route. Si c'est très agréable en mode balade, je suppose qu'en mode Galère, que ce soit en voiture ou à vélo, il peut être compliqué d'obtenir du secours...

MaPhoto

Mes 3 acolytes roulent systématiquement plus vite que moi, mais peu m'importe. Aujourd'hui j'éprouve un grand plaisir à grimper, sans difficultés apparente, au contraire de Jeudi dernier où j'avais l'impression de ne pas avancer.

MaPhoto

Nous arrivons en haut du second col de la journée, et le premier nouveau pour moi, à savoir le col de Lescour (FR-26-0829)

MaPhoto

J'utilise une technique souvent usitée par Baptiste à savoir le retardateur pour faire une photo de groupe... En effet avec le peu de passage ici, compliqué de demander à quelqu'un de venir faire une photo de groupe.

MaPhoto

Après un mitraillage en règle du paysage, nous reprenons notre marche en avant pour aller cueillir 2 nouveaux cols en Aller retour. Mais auparavant, à peine avons nous franchi le virage après le col de Lescou, que la neige fait son apparition. Plus gênant, certains virages à l'ombre sont très luisants. Il faudra faire attention au retour... 

Après avoir passé le village de Gumiane, la pente s'accentue un petit peut pour atteindre e col de Geail (FR-26-0920), non signalé par un panneau, en 2.5km environ...

MaPhoto

Deux kilomètres plus loin, nous atteignons facilement le col de Pré-Guittard (FR-26-0914). En quelques kilomètres je viens de rajouter les 370°, 371° et 372° cols à ma liste... Et ce n'est pas terminé. 

https://lh3.googleusercontent.com/-evilEBhBp0g/T0VT4Dqd_GI/AAAAAAAALvY/7g4ThPvO5Ks/s1024/P1040426.JPG

Après un retour sur le col de Lescou, nous allons aller chercher le très facile Col de Muse (FR-26-0932). On le distingue très bien sur cette photo au bout de la route de gauche...

MaPhoto

Je m'étonne à monter aussi vite (ou aussi lentement en fonction du point de vue duquel on se place) que Brigitte qui est un peu émoussée suite à ses 144 kms d'hier.

MaPhoto

A l'arrivée au col (mon 373° différent), Gérard et David sont déjà en haut depuis longtemps...

MaPhoto

Une petite photo souvenir...

MaPhoto

... tout en discutant et en mangeant des biscuits au chocolat pour Brigitte... A se demander sur qui elle a piqué l'idée? hein Olive ???

En tout cas, la joie d'être ensemble, de partager des instants de vélo et de paysage magnifique transpire... comme nous dans les montées.

MaPhoto

Après avoir remis les gants et le coupe-vent, nous attaquons une descente qui va nous mener à Saint-Nazaire le désert. J'avoue que je n'ai pas du tout apprécié celle-ci : virages parfois glacé, route défoncée et pleine de gravillons, et moi trouillard par dessus le marché fait que je ne descends pas vite. Néanmoins, cela permet de profiter de la vue.  

MaPhoto

Arrivé au village le sus et le bien nommé, ravitaillement en eau à la fontaine. Quand on parle du désert, le terme n'est pas usurpé. Le prochain gros bourg est Saillais à 26kms de là. J'imagine en plus ce que cela peut donner en plein hiver, avec la neige...     

MaPhoto

Après avoir repris notre route, nous atteignons le hameau de Pradelle, où le fait de voir un Hôtel des Voyageurs me fait sourire...    

MaPhoto

La descente continue, et un petit bout de côte nous fait atteindre le 6° Col différent de la journée (mon 374° au global), à savoir le ...    

MaPhoto

... col de Tavard (FR-26-0557). Par les champs de lavande (ou lavandin ?) que nous côtoyons, nous constatons bien que nous sommes dans le côté provençale de la Drôme.    

MaPhoto

La descente de la vallée de la Roanne est magnifique pour qui prend le temps de regarder les paysages...    

MaPhoto

... des petits villages sur des promontoires...    

MaPhoto

... la roche à fleur de route...    

MaPhoto

... des cyclos qui vous suivent    

MaPhoto

... la traversée de la Roanne...    

MaPhoto

... Saint-Benoit en Diois, le tout jusqu'à Saillans où Gérard nous fait éviter la route Die-Crest en prenant la D164b, parallèle mais tranquille. J'avais déjà emprunter cette route en Août 2010 pour tenter d'aller chercher le col des Rechats.    

MaPhoto

Nous rentrons maintenans sur Crest en passant Mirabel et Blacons, puis Aouste sur Sye... quand nous nous faisons arrêter par une mamie à côté d'une voiture stoppée sans warning, sur sa voie de circulation... La dame (une mamie) nous indique que la dame au volant fait un malaise... Nous nous arrêtons, et j'appelle le 112. A peine en contact avec les secours qu'une femme pompier s'arrête derrière nous, croyant initalement à un cyclo renversé. Je lui passe le téléphone, car elle me parait plus apte à juger de la situation... Au final et malgré des symptômes qui m'auraient parus inquiétants si j'avais été tout seul, la dame ayant fait le malaise refuse l'arrivée des pompiers, et préfère attendre son mari. Je lui déplace sa voiture de quelques centaines de mètre pour la mettre en sécurité, pendant que mes compagnons de voyage s'approchent à pieds, me ramenant mon vélo... Merci les copains. Nous laissons là la dame avec la femme pompier, et nous repartons vers Crest, distant simplement de quelques hectomètres où nous laisserons Gérard qui habite le quartier. Merci Gérard, ta présence à nos côté a été très sympa.

A la sortie de Crest nous savons que nous allons prendre le vent du Nord en pleine face...     

MaPhoto

Si jusque vers Upie, nous sommes protégés par des bosses, sur les parties planes vers Malissard le vent souffle mais pas de manière très forte.    

MaPhoto

Brigitte est toujours là avec le sourire...    

MaPhoto

... pendant que David, lui semble rentrer d'une balade de 20km.    

MaPhoto

Face au vent, nous sommes bien en file indienne comme le montre cette photo d'ombres faisant du vélo. Nous remontons sur l'est de Valence, le Vercors à notre droite, en tirant des bords. A l'approche de Chabeuil néanmoins, le vent tombe d'un coup, vaincu par notre pugnacité.   

MaPhoto

Nous arrivons à notre point de départ après 10h06 de route, 182.1km, pour 1655m de dénivelé, agrémenté de 6 cols. Mais plus que ça, ce fut une excellente journée entre cyclo blogueurs. Merci à mes camarades, merci à Brigitte pour l'organisation, elle qui a même poussé le vide à faire venir le soleil...

MaPhoto

Partager cet article

Commenter cet article

David 24/02/2012


Salut Cricri, super article ! Ce fut un plaisir pour moi de te revoir. Quoi que tu en dises, je trouve que tu donnais une impression de facilité sur le vélo . Je te souhaite de conclure cette quinzaine sportive par une au moins aussi belle balade dimanche !


A bientôt.

Olivier Buisson 24/02/2012


Je vais arrêter de lire certains blogs , cela remue trop  le couteau dans la plaie tellement le récit est vivant et done envie de si joindre ...

franckcyclo76 25/02/2012


 



"aux alentours de 200km, avec des nouveaux cols pour moi, mais avec des cols pas trop pentus, avec un dénivelé d'environ 1500 m"


A part ça, t'es pas difficile comme garçon...


Si nous sommes tous les 2 aux 1000 bornes, il m'a fallu 14 sorties pour les faire. Que 9 pour toi. Il faut dire que les sorties club me cassent ma moyenne en km/sortie...


Bon week-end !


Franck.

franckcyclo76 25/02/2012


Celle-ci, en tous cas, superbe ! Plus de 180 bornes en février, super !


Si tutto va bene, la forme et la météo, je me lance sur le Rayon d'Or de Caen le 09 mars. Avec un petit détour pour pointer un BPF, ça devrait me faire environ 170. Pas de stress, aucune
obligation, c'est une RP et je la fais en solo.

Benny 39 25/02/2012


les paysages sont magnifiques. J'adore, ça sent bon les vacances.