Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Randonnée Permanente du Beaujolais : un poil tronquée

14 Avril 2010 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Nous avons décidé à 5 d'effectuer la randonnée permanente du Beaujolais (200km et 3000m de D+). Le rendez-vous au point de départ est fixée à Sarcey à 6h15.

Comme je suis sur une bonne dynamique, je décide de partir en vélo de la maison ce qui va me rajouter 56 bornes. J'ai aussi prévu de revenir, mais comme Nainvert n'habite pas très loin de la maison j'ai une alternative si besoin.

A 3h00 du matin, je me lève et jette un coup d'oeil dehors. Le temps est au sec même s'il ne fait pas trop chaud. A 3h45, je prends le départ.

Je traverse Chassieu, Bron, Lyon puis Ecully et Dardilly. Je bénéficie tout au long de l'éclairage public. Par contre, à la sortie de Dardilly, je ne suis plus éclairé que par mon propre éclairage sur le vélo et ma frontale. Le changement est rude et je mets 500m à m'y habituer. Le GPS m'emmène vers Dommartin, puis Lozanne. A cet endroit, il me fait revenir vers Civrieux. Intrigué, je me plie aux recommendations ne voyant pas bien vers où je vais... 2 km plus loin, il me fait amorcer un très joli demi tour. Je passe devant la cave de Bully. Quelques hectomètres plus loin, je suis doublé par la voiture de Nainvert. J'arrive à Sarcey vers 6h25 et seul Nainvert est arrivé. Baraque arrive ensuite, suivi de peu par Florian et Anass qui covoiturent.

002

A 6h45, après une petite photo de groupe, tout le monde s'élance pour une grande journée. Il fait vraiment frisquet et Anass, sans gant, a beaucoup de mal dans les descentes.

Nous rejoignons Charnay puis Lachassagne où quelques premières bosses commencent à nous réchauffer.

005

007

Tout le monde est d'excellente humeur et les bosses passent relativement bien.

Après Pommiers, nous pointons à Villefranche avant d'attaquer l'entrée à savoir les Cols de Saint Bonnet (FR-69-0648) et de la Vieille Morte (FR-69-0604). La pente de se premier col est relativement douce. 10 km pour 435m de dénivelé. Le second se passe presque en descente...

020

S'en suit ensuite une longue descente qui va nous mener à Vaux en Beaujolais où nous avons du mal à pointer, vu que la boulangerie et un autre commerce n'ont pas de tampon.

021

En suivant ce lien, vous comprendrez le pourquoi du panneau Clochemerle.

Quelques petites bosses plus tard, nous arrivons en vue du Mont Brouilly.

027

Le parcours ne nous y fait pas passer, mais lors de la Valex, célèbre randonnée cyclotouriste du 1er mai, c'est la tradition. C'est à ce moment là que j'apprends par un SMS de ma fille qu'elle vient d'avoir son code. La tournée d'apéro sera donc pour moi ce midi...

Nous conquérons donc ensuite sans aucun problème le plus bas col du Rhône : Le Col de Brouilly (FR-69-0335). C'est le troisième de la journée, mais aussi le plus facile.

Pendant une dizaine de kilomètres nous empruntons la route très passante qui mène à Beaujeu, et c'est avec un bonheur infini que nous la quittons pour aller crapahuter vers Villé-Morgon,

032

puis Chénas. 

033

Nous décidons d'un commun accord de rouler jusqu'à Juliénas avant de déjeuner. Un bar, dont les tenanciers sont très sympathiques nous accueille.

039040

041043

La dernière photo est évidemment prise de ma place...

Au bout d'une heure, il nous faut lever le camp car nous n'avons pas parcouru la moitié du parcours prévu. Nous attaquons la montée du col du Gerbet (FR-69-0613). C'est un col assez roulant, bien sympathique. Si les 2 premiers kilomètres sont presque du faux plat, les 5 derniers sont à 6% de moyenne avec de beaux virages en épingles et des passages en forêt.

045

Anass étant resté avec Philippe au pied du col, puis parti ensuite, il arrive en 2° position. Comme je n'ai pas le temps de le prendre en photo, je lui demande de refaire un aller/retour.

048

Arrivent ensuite Nainvert et Florian. Quand on leur demande de sprinter, ils se mettent à rouler encore plus lentement...

051

Pour Nainvert, ce sera tournée de bière à l'arrivée, car c'est son 100° col différent...

052

Arrive ensuite Philippe qui en bave des ronds de chapeau.

054

Après une petite pause, nous nous mettons en quête du col suivant, à savoir le col de Boubon (FR-69-0638). Bien qu'il n'ait que 25m de plus que le col du Gerbet, il nous faut redescendre puis nous rendre à Cerves, pour aller passer le col en descente.

060

Après un petit conciliabule, nous décidons de proposer à Philippe de ne pas faire toute la fin du parcours, vu son état de forme. Il faut que la sortie reste un plaisir, et pas qu'elle devienne une galère. Il accepte, et nous laisse aller conquérir le col de la Sibérie (FR-69-0615).

061

Ce col aussi se passe en descente. Il nous faut simplement remonter le col du Boubon pour revenir sur notre chemin.

L'étape suivante est un pointage à Ouroux.

062

Malheureusement, rien n'est ouvert et nous ne pourrons pas pointer. Nous prenons une photo des panneaux... en guise de notre bonne foi. Mais comme nous ne finirons pas le parcours, ce n'est pas plus gênant que cela.

Nous avons décidé d'aller directement au col des Echarmeaux (FR-69-0712) sans passer par Monsols. Il nous faut alors gravir le Col de la Serve (FR-69-0643).

068

Ce col est situé à quelques encablures du col du Fus d'Avenas. Pour Philippe la souffrance est grandissante. Il me tarde d'arriver. Nous nous rendons ensuite au Col de Crie (FR-69-0622).

069

Nous prenons alors la direction de Chenelette, lieu où la Valex organise traditionnellement son pique nique.

070

Maintenant, il nous reste le long faux plat qui nous mène aux Echarmeaux. Le vent souffle de face... Philippe sert les dents et arrive...

072

C'est presque gagné, car il reste quasi plus que de la descente. 

Le groupe part assez vite, puisque après étude des graphiques, nous roulons entre 45 et 60 pendant 8 kms. Seulement, même en descente, quand on tire sur les jambes et qu'on est fatigué, cela fait mal...

Et d'un coup Philippe est lâché. Anass me le signale et nous nous relevons afin de rentrer ENSEMBLE.

073

Au fur et à mesure que nous nous approchons des Ponts Tarrets la circulation se densifie. Une camionette manque me renverser en me serrant de trop près. J'avoue, j'étais sur la ligne blanche de la bande cyclable!!! Mais bon.

075

Au Ponts Tarrets, nous tournos sur la droite en direction de Sarcey. Il ne reste plus que 4 kilomètres : c'est donc gagné.

A l'arrivée, chose promise, chose due. Nainvert paie son coup à boire.

079080

081

Ayant trouvé la route pas terrible pour venir le matin, et sachant que ce soir il y aura de la circulation, je demande à l'ami Nainvert de me ramener chez moi en voiture.

Pour moi, la journée aura été bonne car 227.4km auront été parcourus, en 14h18 avec 3140m de dénivelé. Mais plus encore, ce fut la journée d'une bande de copains. N'ayant plus trop l'habitude de rouler avec le club, j'en ai bien profité cette fois...

Ci-dessous le comparatif des trajets théorique (en vert) et réel (en rouge).

20100414 Tracé

ainsi que le profil de ce parcours (profil de la RP débute vers le km 56 puisque je suis venu en vélo)

20100414 Profil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cigogne 20/04/2010 09:25



Une chose est certaine : je prendrais grand plaisir à lire ton compte-rendu, et ceci sans le moindre effort



Cricri 20/04/2010 16:07



merci Bernard... Je lirai les tiens avec autant de plaisir



Cigogne 19/04/2010 21:17



et presque... trop court...


  Attends que j'en parle à mon petit-fils



Cricri 19/04/2010 22:51



ben oui pourquoi...


 


Le we du 15 et 16 mai, j'allongerai un peu ne fut ce que pour te faire plaisir



Cigogne 16/04/2010 13:53



Une sortie où tu as pu cumuler les satisfactions : rouler sur une longue distance, avec des amis et continuer ta collecte de cols.


Que du bonheur



Cricri 19/04/2010 20:07



ça c'est sur. C'était que du bonheur et presque... trop court...



Olivier BUISSON 15/04/2010 22:27



Belle bande de cyclistes  , bonne ambiance et belle rando


Je vois que Cri-cri a bien récupéré de son BRM , il borne plus que moi



Cricri 16/04/2010 06:14



Salut Olivier, 


 


entre deux séances de bricolages à la maison, j'enchaîne les belles sorties... Celle-là était parfaite... Prochain jour où je roule : dimanche normalement... mais là c'est toi qui bornera plus
que moi. Ce BRM je l'ai fait il y a 7 ans pour découvrir la longue distance. Le trajet du matin est beaucoup plus sympa que le retour (après Vienne) où ce n'est que de la grande route...



Bruno 15/04/2010 22:19



Ca rapelle des souvenirs toutes ces photos et ces noms de village.


Bravo à ta fille de ma part pour le code et quand elle fera le plein dis lui bien de faire attention



Cricri 16/04/2010 06:12



Pour ma fille, je la brieffe car étant blonde...


 


pour les souvenirs, ça c'est sûr... Je rassemblement à Chenelette, au Col de la Sèvre, au Col de Crie, notamment...



renarde1 15/04/2010 21:59



Quelle belle série de cols ! Le col de la Sibérie  c'est bien un col pour renarde polaire ...



Cricri 16/04/2010 06:11



sur la série, seuls 3 me manquaient, mais c'est déjà pas mal... Pour le col de la sibérie, je m'attendais à quelque chose en plein vent : même pas... Pour les renardes, elles sont chassées parait
il à ce col... moi je dis qu'il faut les laisser en liberté



Saturnin 15/04/2010 21:34



Fantomette, je te confirme que la ballade est magnifique (tu verras les photos sur mon blog ).


Baraque, si jamais tu rates le César, on te remettra un prix d'honneur pour les galères en vélo traversées avec le sourire et dans la bonne humeur.



Cricri 16/04/2010 06:10



ça c'est pas mal



baraque 15/04/2010 20:32



Saturnin a raison j'ai simuler un mal de jambes pour recommencer je suis donc un très bon acteur et je vais postuler pour le César l'an prochain



Cricri 16/04/2010 06:09



ok, la prochaine fois que je te vois simuler, on te fait accélérer



Fantomette 15/04/2010 19:11



Chouettes photos et le CR est bien sympa.  On voit sur les photos que Baraque est vraiment fatigué.


Bravo à vous 5 pour cette jolie sortie ! ca donne bien envie de retourner dans ce coin.



Cricri 16/04/2010 06:09



merci : c'était vraiment très sympa... dommage que tu n'aies pas pu te joindre à nous



Saturnin 15/04/2010 19:06



Belle journée sur un joli parcours et dans une excellente ambiance.


Je soupçonne Baraque d'avoir fait exprès d'avoir mal aux jambes pour qu'on reroule ensemble pour finir le parcours...



Cricri 16/04/2010 06:05



moi aussi je le soupçonne de l'avoir fait exprès, mais bon, vu comment il grimaçait ça faisait vrai...



baraque 15/04/2010 18:42



ça c'est un bon commentaire et je suis très content que ça a plu cette petite virée dans les monts du Beaujolais.Il ne reste plus qu'à finir la dernière partie et ce sera dans la poche.A bientôt
Baraque


ps:Content d'avoir rencontré Nain Vert



Cricri 16/04/2010 06:04



bon nainvert, mis à part être supporter des verts, il n'a pas beaucoup de défaut...