Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Un jour de RTT au paradis

18 Novembre 2011 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

 

Polnareff disait dans sa chanson "On ira tous au paradis, même moi"... Je me suis dit, que s'il le disait cela devait être vrai... Mais bon j'aimerai bien aller au paradis de mon vivant... histoire de le raconter... 
Tout d'abord, j'ai découvert le paradis à travers cet article de Baptiste. Ensuite, j'ai consulté ma météorologue préférée pour savoir si je pouvais y aller "sans risque" ce Vendredi 18 Novembre... Elle me répond que mis à part le GRAND FROID (elle insiste) je ne courrerai aucun risque...
Alors à 8h, je pars de la maison en direction de Grenoble, pour poser la voiture à 8 kilomètres de Bourg d'Oisans, à Rochetaillée.

 

MaPhoto

Petite inquiétude lorsque je pose la voiture... Entre -1° et 0° ici alors que je suis dans la vallée (723m d'altitude)... Je me demande si j'ai bien fait de venir.

En tout cas je sais que le 6 ou 7 premiers kilomètres sont plats, jusqu'au barrage d'Allemond... Pas forcément une bonne nouvelle car vu la caillante, j'ai déjà les doigts gelés. Je suis pourtant équipé de gants longs spéciaux mais rien n'y fait. 

Heureusement au pied du barrage, la route commence à s'élever et je commence à me réchauffer.

MaPhoto

 

MaPhoto

 

MaPhoto

Dès que je quitte la route de la Croix de Fer pour tourner vers Vaujany, la pente s'accentue... J'ai maintenant 5,5km pour rejoindre le village à un pourcentage moyen de 8.9%.    

MaPhoto

Moi qui ai du mal dans les gros pourcentages je suis servi... Mais je suis surtout servi par la météo magnifique qui me fait profiter des très beaux paysages. Et la suite me montrera que je n'avais encore rien vu.    

MaPhoto

Vu la constance de la pente je suis constamment dans le rouge. La cardio indiquera 173 puls max, mais à une moyenne de 153 sur la sortie... 153 pulsations par minutes pendant près de 4 heures!    

MaPhoto

Je commence à apercevoir le Village de Vaujany.    

MaPhoto

et j'y rentre... Les photos confirment que la neige n'est pas encore au rendez vous...  

Je repense au blog de Baptiste qui disait être tout à gauche en moulinant... Ben moi c'est pareil (30x28) mais ça ne mouline que très moyennement. En clair j'en bave... et je n'ai eu que le hors d'oeuvre... Je suis tellement dans le rouge que je ne vois même pas les panneaux sur le bord de la route indiquant la pente (c'est en relisant le blog de Batptiste que je les ai vus

MaPhoto

Arrivé au Collet (FR-38-1400) je sais que j'ai fait le plus facile... Il me reste environ 700m de dénivelé pour 7.7km  

MaPhoto

C'est parti...    

MaPhoto

Je vais quasi tout là haut...    

MaPhoto

Pas par la gauche car je n'ai pas le bon vélo    

https://lh4.googleusercontent.com/--UbODu8qrFk/TsZ9ZICJHLI/AAAAAAAAKxI/vIIcxJWgVSY/s1024/017.JPG

On constate la présence de la neige mais à vu de nez pas avant 2500m    

MaPhoto

A peine 500m parcouru depuis la bifurcation et déjà une très belle élévation. Je suis sûr que par moment les pentes dépassent largement les 10%.    

MaPhoto

La vue sur le village de La Villette. Étonnamment, plus je grimpe plus la température monte... Je croyais qu'on perdait 0,8°C par 100m d'altitude, mais là j'ai l'impression que c'est l'inverse. La température montera jusqu'à 15°C vers 1500m d'altitude...        

MaPhoto

En fait de température, je pense que je suis déjà en sur-régime... et que la température est mesuré au Polar (presque à l'arrêt) en plein soleil... Parce qu'à la descente...   

MaPhoto

 

MaPhoto

Comme l'avait indiqué Baptiste dans son article, j'arrive à la première barrière canadienne... Il y en aura trois. Je monte tellement doucement que je descends de vélo pour la contourner.    

MaPhoto

Passage vers 1700m d'altitude, j'ai l'impression que la pente s'accentue encore    

MaPhoto

Il ne doit quand même pas faire chaud la nuit car les ruisseaux de montagne sont en partie gelés.    

MaPhoto

Vers 1800m une magnifique vue me permet de constater que si je souffre, c'est finalement assez normal pour moi...    

MaPhoto

Quand j'oublie de m'hydrater, les effets de l'altitude me le rappelle... Je me retrouve avec la bouche sèche...    

MaPhoto

1900m d'altitude... Je suis presque en vue du sommet... plus que 200m de dénivelé pour 2km à parcourir...    

MaPhoto

 

MaPhoto

Je passe la barre des 2000m. C'est cool, plus qu'un kilomètre...    

MaPhoto

... avant d'atteindre le Col du Sabot (FR-38-2100b)   

MaPhoto

A Gauche, possibilité d'aller chercher un col de plus mais seulement à VTT... Une belle vue sur le Barrage de Grand-Maison et sur la route qui mène au col de la Croix de Fer.

MaPhoto

Assez biazarrement, alors que je n'ai rencontré personne dans la montée, une dizaine de voitures sont stationnées sur la parking du col. Probablement des randonneurs partis pour une sortie à la journée...

Bon, il est temps de rajouter mon coupe-vent aux 3 couches (maillot court, maillot long, et veste thermique) que j'ai déjà, d'enfiler mes gants longs que j'avais enlevés au pied de la montée... Rien ne sera superflu dans la descente... Le fond de l'air est finalement assez frais.

J'arrive à la voiture vers 13h45, un poil à la bourre pour aller chercher mon fils à Bourgoin vers 15h... Je trouve qu'il fait froid sur le parking de Rochetaillée... Le thermomètre est toujours à 0°... Ceci explique donc cela.

 

Donc, je confirme que le paradis existe bien... du moins par une belle journée ensoleillée comme aujourd'hui...

Bilan de la plus petite sortie de l'année : 42.4km, mais 1430m de dénivelé en 3h46 ce qui constitue une moyenne terrible, mais je suis allé au paradis...

MaPhoto

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cyclotourisme-kesako 28/11/2011 08:24


Bravo pour la belle présentation de ce col que j'ai monté le 9 septembre 2010, histoire de franchir un 2 000m mour passer une dizaine en l'occurence 1 200 cols.


Dommage que tu ne soit pas allé faire le Collet en redescendant, c'est aussi une belle pente qui prends peu après Vaujany en descendant. Encore félicitations accompagné par Polnarefff: j'adhère
et j'adore      alain      késako








FR-38-1400        



Veloblan 23/11/2011 10:09


Superbe photo, merci, je suis content de voir ce col que j'ai fait il y a bien une vingtaine d'années à VTT, pas d'APN a l'époque!

Isabelle 20/11/2011 21:35


Superbe coin, je comprends le plaisir que tu as pris malgré l'effort qu'il faut fournir... Mon "truc" quand je fais ce col en été: je mets une gourde de compote à la montée dans un des petits
ruisseaux, calée par un caillou et je la déguste à la descente, bien fraiche...

Cricri 21/11/2011 06:21



Salut Isabelle,


 


le col doit être encore plus beau en été... On doit monter un peu pus léger... Et ton astuce pour garder la compote au frais... Je retiens. MERCI


 


au plaisir de se revoir



Cigogne 20/11/2011 20:57


La cardio indiquera 173 puls max, mais à une moyenne de 153 sur la sortie... 153 pulsations par minutes pendant près de 4 heures!    


Dis-voir, tu ne crains pas d'abuser un peu. Je sais bien que c'était lors d'une sortie paradisiaque, mais ce n'est pas une raison pour hâter les choses.


Cela étant, une superbe sortie avec de très jolis points de vue. Un jour peut-être...

Cricri 21/11/2011 06:20



ben oui... j'ai bien vu cela.... Effet de la montagne ????



NewBridou 20/11/2011 20:01


Hello .............


Merci de m' avoir fait connaitre ce col ........Découverte  pour  l'Alsacien de coeur....... mais Jurassien   de naissance .......


Superbe  petite balade...........


 


Bon  vélo


 

Cricri 21/11/2011 05:58



si un jour tu veux faire un détour pendant le 1000 du sud n'hésite pas... Je n'y ai pas croisé de marcassins



CTC86 20/11/2011 12:19


Bravo pour cette "promenade" (!)  et pour le CR toujours bien illustré.


Dicton (bien connu ?):


Pour monter au Sabot il ne faut pas grimper comme un pied !

Cricri 20/11/2011 12:41



Ben je ne grimpe pas comme un pied, simplement comme une enclume



Olivier Cyclosport 19/11/2011 22:51


Belle opportunité pour un + de 2000... Le Sabot est prévu en 2012

Cricri 19/11/2011 22:53



te connaissant un peu tu vas t'éclater... Et n'oublie pas d'aller à l'autre collet au dessus de Vaujany... si tu vas dans le coin, histoire d'avoir 3 cols dans la journée



Michel 19/11/2011 22:47


Olivier parle de vélo dans le Vercors en hiver... J'y ai pédalé un mois de février dans une belle chaleur ! Les skieurs (sur herbe) me regardaient passer...

Cricri 19/11/2011 22:47



 y a des hivers avec neige... d'autre sans...


 


dans tout les cas je crois qu'il faut être à l'affut



Michel 19/11/2011 22:45


Super exploit car ça grimpe fort, je confirme...Tu as choisi un beau créneau météo ! En principe, il y a de la neige à cette époque !


Jamais fait en vélo mais en autocar (pas jusqu'en haut) et à la descente, tu te fais peur... 19 tonnes ça pousse... c'est pas comme en vélo !

Cricri 19/11/2011 22:46



tu m'étonnes que ça fait peur la descente en bus. Déjà en vélo j'étais pas rassuré alors... et en bus, faut en avoir pour monter car ensuite il faut faire demi tour 



Bruno 19/11/2011 22:42


Il va falloir que je retourne passer une semaine de vcances à Vaujany car j'ai loupé des trucs.


J'avais pris un de mes plus mémorables coup de bambou sur cette montée mais je n'avais pas le choix car je logeais dans le village

Cricri 19/11/2011 22:47



comprends pas pourquoi t'as pris un coup de bambou



Olivier Buisson 19/11/2011 20:34


Parfois on me traite de fou voir de dingue quand je vais promener un vélo l'hiver dans le massif du Vercors ..et pourtant souvent il fait meilleur là haut .....dire que les copains restent à
prendre froid sur la pistes cyclable ...éh bel effort quand même pour arriver là haut ..cela te change du col de Bel air

Cricri 19/11/2011 22:48



clair que ça change de bel air... et toi on te traite de fou ???? je ne comprends vraiment pas pourqoi...



cestdurlevelo 19/11/2011 18:07


Bravo à toi, tu ajoutes ici un très joli col à ton (deja long) palmarès. Je vois que tu en as pris plein les mirettes... mais tu l'a mérité! Content de voir que tu n'as pas trop souffert du
froid. Je ne comprend rien à ces trucs anticycloniques etc à part qu'il fait pas trop froid en altitude... tout bénef pour toi en l'occurence. Belles photos, ciel bleu etc... quelle sortie !


Content que mon blog t'ait été utile en plus. A bientôt j'espère, peut être sur une sortie moins grimpante un jour de beau temps!?

Cricri 19/11/2011 22:49



ben je rajoute le 20° col à plus de 2000m et le 367° col tout court



Brigitte 19/11/2011 17:58


eh le paradis se mérite   mais c'est vrai que cela fait envie ! malgré la difficulté !



Tu as constaté de visu le phénomène d'inversion de température, fréquent par temps anticyclonique  ... et heureusement car quand il n'est pas là c'est pas bon pour le cycliste à la descente
! Ces jours-là il vaut mieux être ailleurs . Sur les prévisions l'inversion n'était d'ailleurs pas très marquée ... c'est pourquoi j'ai plutôt parlé du froid ... par précaution !


Pour info j'ai une fois mangé dehors en tee shirt à Chamrousse en janvier , à Grenoble il faisait - 5°C avec brouillard givrant !  Quant au col du sabot lui-même, je l'ai skié en descente,
en janvier, vers 14 h en manches courtes, ce qui est encore plus bizarre  !

Cricri 19/11/2011 18:01



Je ne m'inquiète pas pour toi... Tu grimperas ce col... sans problème ou presque. Sa longueur et sa pente moyenne font sa difficulté, puisqu'environ en 14km, on se tape 1400m de
dénivelé


 


pour le phénomène météo, je ne connaissais pas... Je reconnais que j'ai apprécié...