Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Une sortie de reprise complètement givrée

13 Décembre 2009 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme

Aujourd'hui j'ai la chance d'emmener ma fille à Aix les bains pour une formation d'entraîneur de gym. En plus la formation se déroule de 9h30 à 16h30. J'ai donc la possibilité de rouler dans un coin que je connais peu pendant une bonne partie de la journée.


002Lors de notre venue par l'autoroute, nous apercevons les montagnes saupoudrées de neige. Ma fille s'inquiète en se demandant si je ne vais pas faire d'imprudence. Ce n'est pas vraiment mon style.

Je me suis mis en tête de grimper 4 cols aujourd'hui : Col de la Clusaz (FR-73-1184a), Golet du Taisson (FR-73-1487), Golet de la Pierre (FR-73-1508), Col du PlainPalais (FR-73-1173).

En fait, je m'interroge beaucoup sur mon état de forme. En effet, depuis le mois d'octobre, je n'ai pas roulé beaucoup, même si, en compensation, j'ai couru un petit peu .

De plus, je me demande comment seront les routes en altitude.

Mais avant tout, je salive à l'avance en me disant que je vais être tranquille à rouler, sans regarder la montre.

Il est donc aux alentours de 09h30 lorsque je prends le départ. C'est aussi la première fois que je prends mon GPS en mode suivi de route, c'est à dire le mode classique qui est utilisé en voiture. Je ne connais pas trop la région, donc je pense que cela va me faciliter la vie. Mais comme on n'est jamais trop prudent, j'ai pris une bonne vieille carte en papier... On ne sait jamais...

Je pars donc vers le Nord en direction de Grézy sur Aix. La route commence à s'élever dès Grezy. Mais pour l'instant la pente est tranquille. Rapidement, dès 500m d'altitude, la neige s'invite sur les bas côté. Mais dans ma direction je n'ai pas à être inquiet car les panneaux sont rassurants...
005Bon, le panneau indique Col du Revard, qui selon moi n'existe pas, ou du moins, n'est pas répertorié aux 100 cols. La route grimpe de manière assez régulière avec un pourcentage moyen de 5 à 6% pour le moment. Les autochtones qui me voient passer se marrent mais me souhaitent bon courage. Je n'ai pas froid dans cette montée, et je monte tranquillement. Comme je ne sais pas si les jambes tiendront longtemps, j'opte pour un développement tranquille : 30x23.

Pour le suivi de la route, c'est facile : la route s'appelle la route du Revard... Le GPS me sert donc finalement qu'à me donner l'altitude.
008
Après le village de Trévignin, la pente est un peu plus marqué. A la mesure du GPS, les kilomètres possèdent des pourcentages moyens entre 6.5 et 8%. Mais mes jambes tournent bien. Et comme je ne cherche pas la performance, mais simplement à aller en haut, tout va bien. Ma vitesse moyenne dans la pente n'est que de 10km/h, mais je m'en fiche.

J'ai maintenant atteint 1000m d'altitude et la neige se fait maintenant bien présente.
010Ce qui ne trompe pas d'ailleurs, ce sont les touristes (Plaques immatriculation de l'Hérault ici) qui se précipitent pour aller faire un peu de luge dans les chemins avec les enfants.

Je commence néanmoins à m'inquiéter de l'état de la route, car il y a un peu de brouillard, et la neige apparait en plaques sur la route. Je décide de faire encore plus attention, car ce serait trop bête de tomber.

Je passe le Col de la Cluzaz (1184m) sans qu'aucun panneau ne le montre. Je continue ma route : L'altitude continue elle aussi à augmenter : 1200m, 1300m, 1400m...
013J'atteins la biffurcation : je dois continuer sur la droite pour atteindre les Golet de Taisson et Golet de la Pierre. Puis je devrais redescendre jusqu'ici et biffurquer sur la gauche pour atteindre le col de Plainpalais.
016La route continue à s'élever tout en étant de plus en plus recouverte de neige. Le bon point est que je dégage beaucoup de chaleur dans cette montée et que je n'ai donc pas froid.
017Je laisse sur le côté la "station de ski du Revard". Au moment de biffurquer vers le Golet du Taisson, la route est recouverte de neige : Impossible de passer. Dommage, le col est à moins d'un kilomètre. La sécurité passe malgré tout avant tout. Je continue et arrive au Golet de la pierre (toujours pas de panneau) où se trouve aussi l'antenne qui matérialise le Revard.
018
La vue est magnifique, mais heureusement que j'ai atteint le sommet, car la route n'est plus du tout praticable...
020
Je passe un coup de fil a Benny pour le chambrer un peu... Lui dire que moi, je sors même quand il fait froid... Je ne vais pas tarder à la regretter.

J'enfile mon coupe vente pour la descente et j'attaque le retour. Je descends à 20km/h en étant très prudent pour ne pas glisser.
023
Lorsque je prends la route du col de Plainpalet, un panneau indicateur est optimiste. J'effectue moins d'un kilomètre lorsque je me retrouve dans une purée de pois et sur une route glissante...
024
Cela devient maintenant de l'inconscience et je décide donc de faire demi tour. Je risque l'accident à tout moment. Le col attendra...

Mais à peine ai je entamé la descente que je sens mes doigts s'engourdir... J'ai beau être bien équipé, je suis quand même à plus de 1000m et il fait extrêment froid en descente... J'ai peur quand je sens que j'ai du mal à plier les doigts, lesquels doigts appuient sur les cocottes de freins...

Bref, la descente sera un long calvaire de 15km. Il faut attendre l'arrivée sur Aix pour que cela aille un peu mieux... A l'arrivée sur Aix, j'irai faire un petit tour de plat histoire de me réchauffer. Ici, il fait 2°... Je n'ose pas imaginer la température en altitude...

Le bilan de cette sortie de reprise est très sympathique : 71,4km pour 1458m de dénivelé positif et 4h29m59s de route.


20091213 profil

20091213 tracé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helliot- 17/12/2009 23:25


pour les mains pour moi c'est de plus en plus difficile , rhumatismes polyatrite ankilosante, le sang circule mal, et les pieds c'est pas mieux, donc couche supplémentaire, les gants vaisselle ou
de chantier ça peut aider, en ski de fond parfois même avec les gants d'alpin plus sous gant j'ai l'onglet, en ski on peut faire des moulinets mais à vélo ou vtt   pas top, en CAP on se
réchauffe mieux, pas de descente en roue libre


Helliot- 17/12/2009 23:10


Tu es arrivé jusque chez Worden, punaise je me suis caillé aussi dimanche les pieds à VTT je n'ai pas sorti l'apn souvent, je ne sais pas quand je les mettrai, j'ai encore des grues à placer des
champignons, des fleurs, dur dur de bloguer
ard a mis un petit mot 


Cigogne 16/12/2009 08:08


Il y a aussi l'astuce des sous-gants en soie à porter avant d'enfiler la paire da gants d'hiver. Comme ils sont très très souples, ils ne gènenet absolument pas


Olivier BUISSON 15/12/2009 22:36


Chapeau , belle audace , cela me rassure de voir qu'il y a des fous comme moi ,
Pour les doigts , j'ai un petit truc
Soit tu monte le col en les quittants , soit tu enméne une 2éme paire pour pouvoir les mettres dans les 1 er gants pour les descentes
Pour info j'ai monté le Ventoux sans gants avec 0 ° et après je pouvais faire la descente avec des gants non humides ..Bravo


Cricri 16/12/2009 06:10


Merci du conseil pour les gants. Le pire, c'est que j'avais une 2° paire de gants dans le sac à doc (gants en gore tex). Quand j'ai voulu les mettre, il était trop tard, je n'arrivai plus trop à
bouger les doigts. Mais la prochaine fois, je ferai plus attention.

En tout cas, même si c'était givré, j'ai ressenti un véritable plaisir à monter (moins à descendre). Attention dans 2 sorties, je rattrape ton kilométrage du mois... d'avril


Fantomette 15/12/2009 20:41


Super Cri-cri, ta barre des smileys apparaît bien maintenant, on va pouvoir s'en donner à coeur joie sur ton blog avec ces petites figurines rigolotes !


Cricri 16/12/2009 06:08


ça marche


Gerard 15/12/2009 09:11


Bravo pour cette sortie "un peu limite" et surtout courageuse.
Je suis adhérent au club des cent cols (N°5270), et je découvre en lisant ton article
que, pour les cols, on peut faire un lien avec la carte IGN correspondante, via le site du club.
C'est super bien Je vais désormais utiliser cette fonction.
@+


Cricri 16/12/2009 06:07


Salut Gérard. Je suis CCN°6531. Le boulot effectué par le bureau du club des 100 cols a été magnifique et effectivement chaque col à "une adresse"...


Cigogne 15/12/2009 08:23


Superbe reportage (texte et photos). mais quelle inconscience. Moi aussi j'ai été vacciné avec un rayon de vélo, quand j'étais plus jeune. Mais ça, sortir pour rouler sur des routes pareilles... je
ne risque pas. C'est vrai que les cols sont assez loin de chez moi, mais quand même...
Cette fois je ne suis ni envieux, ni vraiment admiratif. Juste sceptique


Cricri 16/12/2009 06:03


En fait, je peux comprendre ton scepticisme. J'aurai sans doute fait de même si j'avais lu un tel reportage. Mais quand tu es sur place, tu te rends compte. Sur 90% de la montée, le route ne posait
pas de problème (à l'exception de la où j'ai fait demi tour). La route n'était pas gelée non plus. Mais elle était mouillée. Il fallait donc faire aussi attention qu'un jour de pluie... le froid en
plus...


bruno 14/12/2009 21:44


Bon j'arrive un peu tard et plein de choses ont déjà été dites.
Tu devrais écouter ta fille car elle est très lucide et elle a l'air d'avoir bien cerné le personnage (donc un bon point pour sa formation d'entraineur):)
La guidoline j'avais remarqué comme les autres(je viens de changer la mienne qui commençait a être dans le même état).
Par contre je sais pas ou tu mets les mains sur le guidon car ton compteur prend toute la place.


Cricri 14/12/2009 21:47


parce qu'il faut mettre les mains sur le guidon ???


Fantomette 14/12/2009 19:07


Salut Cri-cri, je trouve que ta sortie était "limite" côté sécurité vu l'état des routes, surtout pour la descente, tu en as bavé et tu aurais pu glisser. Je comprends que ta fille était inquiète.
Et une fois que le froid te prend dans les mains, c'est horrible pour freiner, surtout sur une descente de 15 km ... Mais qu'est-ce-qui vous attire, toi et Bruno (dans le Pilat), pour aller rouler
sur des chaussées pareilles ? En tous cas, bravo pour ton 200ème col, ça c'est du vélo !!!


Cricri 14/12/2009 20:29


T'inquiète... J'ai fait gaffe... Trop même. La preuve, j'ai rebroussé chemin en allant chercher un col...


Michel 14/12/2009 18:34


Hello cricri...

Gonflé tout de même ! très belles photos ! J'ai préféré pédaler dans des lieux moins hauts en altitude, c'était pluie et neige aussi mais la route était moins glissante !

a+

Michel


Cricri 14/12/2009 20:29


La semaine prochaine, j'irai peut être faire un tour par chez toi... Si c'est le cas je te tiens au courant... Mais là, après coup, je suis content de la sortie...


benny 14/12/2009 17:24


t'es completement ravagé. lorsqu'en monté je voi de la neige empiété sur la chaussée, je ne vai pas plu loin car ça ne peut qu'empirer, et puis je pense à la descente. Dans le jura juste une
pélicule de neige, c'est tout.
J'avais pas vu la guidoline, ahahahah, tu veut des sous?? ahahah!!!


Cricri 14/12/2009 20:28


Ravagé ? Cintré ? Mort de rire. C'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité mais j'apprécie quand mêmes tes compliments


Olivier 14/12/2009 16:51


Super photos,

Cette année, je n'ai pas encore été voir la neige en vélo. Cela ne devrait pas tarder... mais il fait bien froid (Ex : en plaine aujourd'hui entre 1 et 0°...)


Cricri 14/12/2009 20:28


Pour une fois que je suis le premier... Mais tu vas nous faire de belles sorties avec de belles photos sous la neige...


Brigitte 14/12/2009 12:04


C'est froid et plein de neige ce reportage ... j'adore ;-)
Le froid en vélo pose quand même un problème particulier car la différence de ressenti entre montée et descente est énorme. Il faudrait un sac à dos avec plusieurs couches à rajouter, des gants
souples et très chauds type cascade de glace ...


Cricri 14/12/2009 20:27


Tu sais, je regardes certains blogs... Ils me filent le vertige, mais y a des trucs sympas à faire... Alors je m'y essaye...


Ard_ 14/12/2009 10:27


Bon Cricri, tu es dans la droite ligne du cinglé que que j'étais ... continue car pour moi à présent c'est fini !!!


Cricri 14/12/2009 20:27


Quel compliment! Je recommencerai. Merci Guy


Laurent 14/12/2009 09:04


Tu ne t'arranges pas toi... Quand j'ai lu la remarque que t'as faite ta fille j'en ai ri, mais elle a raison : tu es cintré ! Ça me rappelle quelqu'un tiens.
Il faut que tu fasses quelque chose pour ta guidoline. Elle fait vraiment pitié.


Cricri 14/12/2009 20:26


Pour la guidoline, je ferai le nécessaire... Pour le cintré... j'ai des modèles...