Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

La journée cyclos du Grand Colombier

14 Septembre 2013 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme

Le 29 Août, je reçois un courriel du Michel PELISSIER de la Confrérie des fêlés du Colombier, que la concentration de la confrérie aura lieu le Samedi 14 Septembre dans le cadre des Journées Cyclos du Grand Colombier.

Le Grand Colombier est dans la région un équivalent du Ventoux, puet-être un peu plus dur sur certaines de ces faces.

Recevant ce courriel à un moment où je reprends intensément le vélo, je me prends à rêver d'y aller et d'effectuer 3 montées dans la journée... On verra qu'il ne faut pas griller les étapes :-)

Je bas le rappel parmis mes amis cyclos, et un rendez vous est organisé vers 8h30 à Culoz avec Valex...

...et Thierry

Via les réseaux sociaux je sais qu'Alain et Florian, mes copains de l'ATSCAF, seront de cette journée, mais nous ne sommes pas sûr de les voir.

 

Il est 9h00 quand nous prenons le départ de la montée. Mon calcul est assez simple : le temps d'ascension devrait tourner entre 2h00 et 2h30. Un quart d'heure d'arrêt au sommet + 30 à 45' de descente, disons qu'il faut compter environ 9h00 sur pour 3 montées, 6 pour 2...

 

La montée par Culoz est celle que je connais le mieux puisque c'est la 3ème fois que je vais la faire : la première fois était le 11 Septembre 2011, dans le même cadre qu'aujourd'hui. La seconde fois, c'était le 2 Juin 2012 avec Baptiste et Franco, une journée où j'avais dégusté...

Vue de la montée

Profil de la pente... Même si ce côté nest pas le plus difficile, on constate quand même qu'il est exigeant.

Au contraire du graphique, je découperai cette asciencion en 5 parties. La première qui démarre depuis la route de Culoz et qui dure 6.5km. La pente moyenne y est de 8.7%

Nous avons la chance d'avoir la route privatisée de ce côté à 2km environ du pied de la montée.

Après cette première partie qui ne passe finalement pas si mal, on trouve une section de 2kms à 3% qui permet de se reprendre. En plus Valex est avec moi et me rappelle à l'ordre quand je monte trop haut dans les tours. Mon cardio indique 0 puls :-). Il faut gérer aux sensations, ce qui est aussi bien. La demande de Valex qui s'avèrera être super judicieuse est que je puisse toujours parler normalement lors de la montée. Ceci m'oblige malgré tout à ralentir mon rythme de pédalage mais me permet de m'économiser.

La troisième partie débute vers le km 8.5 et est constituée d'environ 4.5km à 8.3% de moyenne, dont 1 km à plus de 11%

C'est dans cette partie que nous croisons Florian qui vient exprès à notre rencontre après avoir effectué une première montée en compagnie d'Alain. Alain, pour des raisons d'agenda personnel, a du s'éclipser, et Florian, malgré une fatigue prononcée veut prolonger un peu sa journée avec nous. Il y a des compagnies bien moins agréable, je vous assure.

La 4ème partie de la montée est très courte : 700m à 0,3% de moyenne avec dedans un bout de descente.

La dernière partie reste malgré tout la moins pentue : les 3,3 derniers kilomètres ne sont plus qu'à 6,6% mais la vue sur les Alpes et le Mont-Blanc est magnifique.

Grâce au coaching de Valex, le sommet est atteint en 2h tout pile... Et en plus j'ai le sentiment d'avoir bien géré c'est à dire de ne pas trop m'être employé.

On se rhabille pour effectuer la descente avec Artemare.

J'en profite pour acheter la carte de pointage qui me permettra de valider "officiellement" dans la confrérie mes montées.

On va rattaquer dans la descente en direction de Lochieu puis Artemare.

 

Après une descente réalisée sans prendre de risque en passant par Lochieu, et où Valex a failli s'électrocuter (à faire le singe avec des ânes dans un pré, il a touché le fil de clôture électrique :-) ) nous arrivons à Artemare où je pointe derrière ce panneau...

Florian met un terme, comme prévu à la balade en rentrant directement à Culoz pour prendre le train. Quant à nous, nous repartons au Grand Colombier en passant par Virieu le Petit... Pour être passé par là en 2011, je sais que ça va être coton.

Aperçu de la grimpée par Artemare et Virieu le Petit

Profil de la montée

Jusqu'à Virieu le Petit, la pente n'est pas trop sévère... Le sourire sur les visages en dit long sur la journée que nous vivons. Nous nous arrêtons plusieurs fois à des fontaines pour faire le plein d'eau. Heureusement car arrivé au sommet mes 2 bidons de 750ml seront vides...

Après Virieu le Petit, les choses sérieuses commencent. En effet, la pente moyenne jusque là a été de 5.6%. Les 3 kilomètres suivants comportent une pente moyenne à 9.2% mais que dire des 1.8 derniers kilomètres qui mènent au Col de la Selle (Croisement de la route de Lochieu) : 1.8km à 15.7% de moyenne si j'en crois le Polar. Au milieu de tout cela, il y a même un bout de pente à 22%. Dans cette partie, et même si j'ai bien géré jusque là, je mets pied à terrepour marcher 400m car cela ne devenait plus possible. C'est aussi dans cette partie que Valex fait la course avec un tracteur... :-) Si je vous dit que c'est Valex qui a gagné, je suppose que cela ne vous étonne pas.

Je remonte sur le vélo dès que la pente redevient normale (14% :-) ) pour atteindre le col de la Selle où Valex nous attend.

Nous y faisons une pause sandwich et repartons pour les derniers kilomètres de la grimpée. Tout d'abord 1.3km à un peu plus de 4%...

...puis les 2.5 derniers à ... 10.1% de moyenne. Dans cette partie on aperçoit la croix qui marque le sommet.

Debout sur les pédales quand il faut, mais tout en gérant nous grimpons. Valex qui n'est pas fatigué finira le dernier kilomètre en chantant à tue tête...

Il est 14h45 environ lorsque nous atteignons le sommet. Les bénévoles ont déjà tout plié (même si 2 d'entre eux nous accueillent sous des applaudissement) car ils n'ont plus rien à nous offrir. A peine quelque gouttes d'eau... Mais bon, on a fait le plus dur en arrivant en haut.

Depuis les parties très difficiles, je sais que je ne me lancerait pas dans une troisième montée car ce ne serait pas raisonnable. En plus le temps se couvre... Maintenant je suis heureux d'une chose. Il y a 4 ou 5 mois, je ne roulais plus, je n'avais plus envie. J'ai retrouvé cette envie, et bien qu'ayant perdu plus de 5 kilos, j'ai mesuré ce qu'il me restait à perdre dans ces pentes. J'ai aussi retrouvé du plaisir à souffrir et à serrer les dents. Aussi suis je très très heureux de n'avoir "fait que 2 grimpées"... Finalement aussi bien qu'en 2011 alors que je sortais de PBP.

Une descente négociée prudemment nous ramène à Culoz où nous nous changeons. 

Petit point négatif : aucun bar ouvert pour aller fêter cela :-(

 

Bilan de la journée : 74.9km en 6h11 mais 2535m de D+ soit un coefficient de sortie à 3,38 soit mon record (comme il y a 2 ans) sur une sortie route.

 

Une chose est sûr : j'ai passé 5 fois le sommet du grand colombier dans ma vie et j'y reviendrai.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

pascal 17/09/2013 09:14

Je pensais te croiser dans la montée, mais tu es parti un peu plus tard que moi et donc je n'avais donc aucune chance de te croiser, surtout que j'avais prévu de faire qu'une montée et de rentrer ensuite sur Lyon par les petits cols du Bugey, par contre j'ai vu tes amis Alain et Florian, ils étaient en super forme.
En tout cas, tu n'as pas à rougir de mettre pied à terre car Les coureurs du Tour de l'Avenir l'ont grimpé en 1978, 197913 et 1998 par Virieu-le-Petit. À chaque fois, certains coureurs, surpris par la difficulté et n'ayant donc pas choisi un braquet adapté, ont mis pied à terre...

pascal 17/09/2013 11:05

En tout cas, tu as réussi à monter par les 2 faces les plus compliqués maintenant tu peux monter en "grade" la prochaine fois .
Sinon, il y a un autre challenge à l'intérieur de ce challenge, c'est de mettre moins de 1H30 sur chacune des montées mais là il faut un peu plus d'entrainement pour y arriver.

Pour le 200 de Grenoble, je n'y serais sans doute pas car il n'y a pas de trains de Lyon qui arrivent avant le départ de 7H et c'est dur d’être motivé à prendre la voiture pour un parcours qui ne me favorise pas beaucoup et qui favorise plutôt les "grosses" cuisses et qui n'est qualificatif pour rien.

cricri le cyclo 17/09/2013 09:49

merci Pascal. Dommage qu'on se soit loupé, et si je te lis bien je suis donc plein d'avenir ... :-)

Te voit on sur le 200 de Grenoble ce samedi ?

KIKI-129 16/09/2013 09:16

Une belle rando, vous êtiez nombreux ? Michel Pellissier je n'ai pas encore pu le rencontrer.
Petit clin d'oeil à Benny, lors d'un Défi Bugiste j'avais rencontré 2 blaireaux lors de ma 6è montée et je n'ai pas eu le temps de les prendre en photo.

cricri le cyclo 16/09/2013 09:39

Nous étions 300 d'après ce que m'a écrit Michel PELISSIER, ce qui est beaucoup vu qu'ils tablaient sur 200 et que sauf erreur, en 2011 nous étions moins de 50... En fait, je ne sais pas si les 2 personnes que j'ai vu en haut étaient M. PELISSIER et sa femme ou juste un couple de bénévoles. Dans tous les cas ils étaient très gentils

nainvert 15/09/2013 17:18

Il y a longtemps que j'ai envie de le faire ce grand colombier, je pense qu'en 2014 je vais enfin me décider, et avec peut etre cricri comme guide ce serait bien

cricri le cyclo 15/09/2013 19:19

tu peux compter sur moi... La montée est dure mais sympa...

Bruno 15/09/2013 16:27

Pour que je fasse le déplacement il va falloir faire ouvrir les bars sinon je viens pas :)

cricri le cyclo 15/09/2013 19:22

L'an passé, en petite forme (ou en grosses formes :-( ) j'ai fait l'enchainement 1 Col du grand colombier + la biche... C'est déjà pas mal mais 4 colombier + la biche là ça me laisse pantois...

La seule difficulté d'organisation des montées est de prévoir un jour où la météo n'est pas pluvieuse ou neigeuse... Mais sinon ta présence sera plus qu'appréciée...

cricri le cyclo 15/09/2013 19:20

y avait pas un troquet, pas une mobylette... Rien :-(

Bon t'as qu'à venir en vélo, tu seras chaud au pied du talus :-)

bridou 56 15/09/2013 15:48

Sympa votre aventure Colombier................ Bon , la prochaine fois...... bien sur les 3 versants....... et en prime le Col de la Biche tout prés..... avec le raccourci Bridou............. spécial pour Valex... hihih
Je vous le donne ..... le jour ou vous y retournez........HIHI ou mieux encore , je vous accompagne ......... Le Jura C' 'est ma région natale........HIHI je la connais bien ........bravo CRICRI......tout bon pour le TRI

cricri le cyclo 15/09/2013 19:24

L'an passé, en petite forme (ou en grosses formes :-( ) j'ai fait l'enchainement 1 Col du grand colombier + la biche... C'est déjà pas mal mais 4 colombier + la biche là ça me laisse pantois...

La seule difficulté d'organisation des montées est de prévoir un jour où la météo n'est pas pluvieuse ou neigeuse... Mais sinon ta présence sera plus qu'appréciée...

cestdurlevelo 15/09/2013 11:09

Voilà qui allonge à la trop longue liste des sorties vélo manquées avec les copains cette saison !
Belle sortie exigeante, sur des pentes vraiment difficiles ! Mais dans un cadre fantastique... et avec les potos en plus ! Bravo à vous 3+1

cricri le cyclo 15/09/2013 11:16

c'est dommage que tu n'aies pas pu venir, mais c'est vrai qu'il n'y a pas que le vélo dans la vie. Cela m'a rappelé de mon souvenirs de l'an passé... Et j'étais clairement plus en forme que l'année dernière

Brigitte 15/09/2013 10:51

Que dire ?
Trois choses
- Bravo Cricri
-Je suis super contente que tu aies retrouvé la motivation, le plaisir,et tout et tou !
-J'ai vraiment envie d'aller au grand Colombier !

cricri le cyclo 15/09/2013 11:02

merci... Et pour y aller, je crois que tu ne couperas pas à la voiture (ou au train, il y a une gare à Culoz)... Après, toi qui connait bien la météo il te faudra choisir le jour au dernier moment

gilles 15/09/2013 10:51

Bravo l'ami , car c'est une montée vraiment difficile la forme revient à grand pas bonne continuation .
et l'année prochaine les trois montées ; c'est sur ; bon WE et bonne récup à +++++

cricri le cyclo 15/09/2013 11:01

merci Gilles... Je pense que les 3 montées sont possibles, en partant plus tôt, en étant entrainé, en ayant moins de poids, et en ayant une belle météo... Mais plus dur probablement que le ventoux 3 fois dans la journée

valexnico 15/09/2013 10:38

ben prend rdv pour l'an prochain j'envisage comme tu le sais le grand tour avec le camion en haut tu pourrai en profiter pour essayer d'alonger ton nombre de montee ou te reposer pour m'asister .

cricri le cyclo 15/09/2013 11:00

c'est une belle éventualité