Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Articles récents

Balade Solo en Nord Isère

26 Janvier 2014 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme

Après les 350m de dénivelé de la sortie d'hier, il restait un petit sentiment d'inachevé... Certes 102km en 4h02 mais très peu de dénivelé... Alors aujourd'hui je décide, non pas de chercher à rouler plus vite, mais de travailler un peu plus en bosses. Point n'est besoin de trouver très dur... Nous ne sommes qu'en Janvier et c'est en Août qu'il faudra être prêt.

Cette fois, je sais bien ou aller : ce sera le Nord Isère et les colines autour de Crémieu.

Départ par la piste cyclable menant à Pusignan. Contournement de Pusignan par la montée du cimetière et direction Villette d'Anthon, puis Chavanoz et St Romain de Jalionas.

Encore 3kms de grande route et j'arrive au pied de Verna... Ca commence à grimpouiller, mais j'arrive à garder la plaque en maintenant une cadence très correcte. En cliar je ne force pas comme une brute. Pour m'en convaincre, je me force même à poser les mains à plat sur le guidon pour ne pas forcer sur celui ci.

Le village de Verna marque l'entrée sur les balcons du Rhône... Je poursuis ainsi, jusque Hières sur Amby pour aller grimper dans le Val d'Amby... La plaque semble inamovible...jusqu'à ce que je décide de prendre à gauche en direction de Brotel puis St Baudile de la Tour. Là ça grimpe à plus de 7% pendant 1.5km donc je reste raisonnable en basculant sur le 39. Je me revois, il y a quelques mois en arrière, dans une pente de ce type avec le 30x28 tout essoufflé... Là je crois bien que je reste sur le 21 ou le 24. Ca monte en tournant les jambes, finalement assez tranquillement. A St Baudile, je suis sur un plateau et me dirige vers Optevoz afin de prendre le Val d'Amby (d'où je viens, suivez :) ), pour me diriger ensuite vers le site de Larina, et Annoisin Chatelans. Au pied de la côte, tout émoustillé par ma forme, je décide de garder la plaque... mais je ne suis que cricri... et je m'en rends compte assez vite. Si je veux bien finir la sortie sans me faire du mal, inutile de chercher à faire le mariole. La grimpée se passe plutôt pas mal... Il me reste alors à plonger sur Crémieu... Je me souviens de cette route, prise avec le nain, Valex et son neveu, en 2006, mais dans l'autre sens... Qu'est ce que j'en avais bavé...

A Crémieu, il n'est pas question de rentrer directement car 1) cela fera trop court et 2) il n'y aura pas eu assez de bosses.

Alors me voilà parti en direction de Moras : 3kms à 5% de moyenne avec un début un peu plus difficile... Je déroule presque tranquillement, en surveillant le cardio sans le brider. A Moras, le plus difficile (si je peux dire) est fait...

Il me reste à enrouler : Panossas, Frontonas (pas loin de chez le nain), Chamagnieu, Satolas et Bonce, puis St Bonnet de Mûre et Genas...

Bonne surprise à la montre en arrivant, car la distance est quasi la même qu'hier (102.8km), le D+ est plus important (sans être délirant) avec 845m et le chrono est inférieur de 3' (3h59). J'enquille donc 2 sorties de suite de plus de 100 bornes en 4h... et sans fatigue notable... De bonne augure pour début Mars :)

Lire la suite