Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Articles avec #brm tag

BRM 200 Grenoble : Terres Froides et Avant Pays Savoyard

7 Mars 2015 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #BRM, #sortielongue

Alors que ce n'était pas programmé, je décide en cette fin de semaine de participer à mon deuxième BRM 200 de l'année, encore une fois organisé à Grenoble par Jean-Philippe.

Jean-Philippe s'active dès 6h pour remettre les cartes de route, car plus d'une centaine de cyclos sont inscrits.

J'ai la joie de retrouver bon nombre d'amis : Benny, David, Baptiste, Bernard, Franco, Alain B., et Jackie.

A 6h55, Jean-Philippe remonte chez lui pour revenir quelques minutes après avec son vélo, demandant aux cyclos de l'attendre pour un départ groupé. Malheureusement, le civisme de bon nombre n'est pas au rendez-vous et les trois quart des cyclos s'envolent avant le "départ officiel". Qu'importe, on sera moins nombreux à rouler ensemble et surtout il y aura moins de risque de chute.

La voie verte est avalée à un bon rythme, comme souvent... Nous y rattrapons Jackie et Alain.

Les sourires sont de mise sur les visages et ça fait plaisir à voir.

Le pointage de Vinay a lieu à 8h36 en répondant à la question secrète puis nous attaquons la montée vers le Col du Cognet. Immédiatement, je me fais lâcher par les véloces (David, Patrick, Baptiste et Benny) quand Franco reste gentiment avec moi. Je lui demande de ne pas m'attendre, mais il tient à rester.

Voilà, après le Col du Cognet, le Col de toutes Aures est atteint.

... et les copains m'ont gentiment attendu. Je leur signale que je ne m'arrête pas. De toutes les manières ils me rattraperont vite.

C'est avant St Etienne de St Geoir qu'ils me reprennent. Nous prenons alors la direction de la Frette et du Grands Lemps.

Dans les petits faux plats qui vont nous amener au Col de la Rossatière, ça roule trop vite pour moi... Je ne cherche donc pas à m'accrocher. Dans tous les cas, mentalement, je suis prêt à rouler seul.

Après le Col de la Rossatière, sans contrôle secret cette fois, nous atteignions Doissin puis La Tour du Pin où les copains m'attendent...

La bosse en direction de Morestel va encore faire éclater le groupe, mais les copains m'attendent systématiquement. Je dois dire que c'est très agréable.

Le pointage à Morestel s'effectue à 11h46 soit près de 15' avant le pointage du mois de Septembre dernier.

Nous roulons ensuite groupé en mode petit train juste que vers le Chaffard. A cet endroit, une petite bosselette où Baptiste décide d'accélérer... suvi par tout le reste du groupe à l'exception de Franco.

Nous nous arrêtons dans un café à Saint-Genix sur Guiers avec Franco pour boire et café et remplir nos gourdes avant d'attaquer la montée sur le col de la Crusille.

Photo issue du Blog de David.

Je monte ce col à ma main, c'est à dire doucement. Franco, lui est parti devant. A un moment, je rattrappe Alex qui est venu nous rejoindre sur le parcours. En le rattrappant, je me dis qu'il a voulu m'attendre... Mais quand je vois que je le "lâche", je me dis qu'il a un sérieux coup de bambou... Et oui ça arrive même aux meilleurs ;-)

Même si la forme n'est pas celle que j'avais l'an passé, et suite au brevet de la semaine dernière, je gère assez facilement. J'ai un peu mal aux jambes, mais le moral est ultra gonflé...

Les copains m'ayant attendu au Col nous repartons vers le 3ème pointage à Novalaise, où nous arrivons à 13h28, soit 25' de mieux qu'en Septembre... Et pourtant j'ai vraiment l'impression de moins être en forme qu'il y a 6 mois.

Etant reparti un poil avant les autres, me voilà maintenant seul sur les bords du lac d'AIguebelette. Je profite du soleil magnifique qui nous accompagne.

A Aiguebelette le Lac, on tourne à gauche pour monter en direction d'Attignat-Oncin. C'est l'avant dernière difficulté de la journée.

Belle vue sur le lac...

Les copains me reprennent enfin. Il doit rester 2 kilomètres pour atteindre le sommet. La pente et forte et mon poids ne m'avantage pas.

Comme depuis le début de la journée, les copains ont la gentillesse de m'attendre. Je marque un temps d'arrêt et leur fait signe que je repars... Et là, erreur de parcours... Je ne prends pas exactement la même route que celle mise sur le plan de route. Arrivé aux Echelles, je me demande pourquoi ils ne m'ont pas encore rattrapé...Puis passent St Laurent du Pont, St Joseph de Rivière...

... puis le col de la Placette...

Ils ne sont toujours pas là. Je commence à me douter qu'ils sont devant, mais par principe, et comme ils m'ont attendu toute la journée, je décide d'attendre.

5', puis 10', 

... puis 15' et toujours personne.

Je vois alors arriver Jean-Philippe que j'interroge. Il me dit qu'ils ne les as pas vu... Cela se confirme donc, les copains sont devant. Je repars donc avec Jean-Philippe. Nous atteignons Voreppe ensemble et roulons ensemble sur la voie verte pour les derniers kilomètres.

Nous terminons ensemble vers 16h45... Nous y retrouvons Franco, et apercevons Yann et Baptister qui repartent.

Voilà, ce deuxième BRM s'est plutôt mieux déroulé au niveau météo et sensation que le premier de la semaine dernière. Le début d'anné n'est pas si mauvais, car sur 8 sorties, j'en ai quand même 5 à plus de 200 kilomètres.

Maintenant place à la récupération et vive le 300 kms dans 2 semaines...

 

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>