Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Dodecaudax #30 - Lancement de la saison 2016 réussie

2 Janvier 2016 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #Cyclotourisme, #Dodecaudaux, #Cols

Il était prévu depuis quelques temps de rouler ensemble ce Samedi avec Valex. Cette prévision avait été effectuée lorsque la météo était clémente au mois de décembre...

Au fur et à mesure nous avons affiné nos projets... Ce sera un 200... et ma demande était de le faire plat.. Valex se colle à la conception du parcours. Finalement le départ devra s'effectuer de Crèches sur Saône.

Samedi 2 Janvier 4h du matin... Je me réveille... J'ouvre les volets... Comme me l'avait laissé entendre Brigitte il y a 2j, il ne fait pas beau. Pour tout dire... il pleut à verse. 5h30, sur Facebook, Valex me confirme qu'il pleut aussi à verse... Nous nous confirmons que nous allons bien rouler :-)

 

Le rendez vous est fixé à 7h30 sur la place centrale de centrale de Crèches sur Saône, petit village situé sur la nationale 6 au Sud de Mâcon. Nous sommes un peu en avance et nous mettons en route dès 7h35. L'avantage d'un temps de flotte comme celui là, c'est qu'on est vite mouillé... Donc on sait dès le départ à quoi s'attendre. Je sais aussi que je ne ferai pas beaucoup de photos...

Notre parcours nous mène par Vonnas, plein Est en direction de Bourg en Bresse. Le parcours est bien bosselé, mais composé uniquement de bosses courtes qui caractérisent la Bresse. Nous sommes parfois sur des routes empruntées par les BRM de Bourg en Bresse.

A Montcet, changement de direction... Nous prenons plein Nord. pour une remontée d'environ 80kms. Le léger vent nous est favorable. Je dis à Valex, que moi qui avait évoqué un changement de sens du parcours, je ne regrette pas de ne pas l'avoir fait... Parce 90 bornes de plat, vent (même léger) dans le nez pour finir, ça mine le moral.

Lors de cette remontée fantastique, nous procédons à un arrêt technique / restauration à Foissiat. Il pleut toujours autant. Nous profitons de l'abri du auvent de la mairie pour notre pause. Après Cormoz, nous passons de l'ain au département du Jura et continuons notre remontée vers Louhans... A parlons en... Louhans est un bled situé en pleine campagne où la circulation est effarante... Nous y sommes passé un certain nombre de fois lors des BRM de Bourg en sus d'aujourd'hui... Une vraie galère à traverser... Et quand nous sortons de la D678... Quel bonheur... La route est de nouveau calme. 

A Montret, j'ai droit à une blague de Valex, que je mets un peut du temps à comprendre "Si tu suis la trace tu verras Montret :-)"

Nous avons maintenant commencé à revenir vers l'ouest en direction du département de la Saône et Loire. A cette occasion, je dépasse pour la première fois la barre des 100kms en 2016...

km 120 : nous passons à Varennes le Grand. Nous nous arrêtons chez qui vous savez pour boire un café et manger un petit bout. Je demande à Valex que l'on ne traine pas... non pas qu'il y ait un horaire à respecter, mais surtout que je suis tout trempé et que je n'ai pas trop envie de refroidir... La pause durera 20', le temps de prendre du bon repos... et nous voilà repartis pour une partie qui devrait être plus sympa... avec des bosses.

La pluie s'étant arrêtée je peux ressortir quelque fois l'appareil photo. La suite du parcourrs va nous faire redescendre vers le Sud par les bosses.

Je fais la réflexion à Valex, que même si ça grimpe (gentiment il faut dire), on est bien mieux ici que sur le plat...

La route n'est qu'une succession de côtes et de descentes, qui nous mèneront au plus haut au Col de Brançion (FR-71-0354).

Même après le co, le parcours va être bosselé, et va finir par nous user. Nous passons au dessus de Lugny, puis traversons le bourg d'Azé en continuant jusqu'à La Roche Vineuse. A partir de cet instant, nous allons longer la N79 avec une circulation toujours plus grandissante, avant de touner en direction de Loché puis Vinzelles pour un dernier détour. Comme nous sommes dans les vignes, les bosses sont, là, très abruptes, avec des passages à plus de 10%... Nous décidons d'en couper une partie, en rallongeant toutefois quand même le parcours pour atteindre, pour la première fois de l'année les 200kms avec 200,7km et 1522m de dénivelé en 9h07

La pluie et le froid ne semble pas avoir atteint notre moral...

Pour ma part, c'était la 30ème manche de mon Dodecaudax continu... Seul Février peut encore être compliqué à cause de la météo... Ensuite cela devrait dérouler.

 

Lire la suite