Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

LEL Etape 17 : Galimgay - Cheshunt : 65 km : We'll be the CHAMPIONS

30 Juillet 2009 , Rédigé par Cricri Publié dans #Cyclotourisme


Il est près de 21h00 quand nous remontons sur notre vélo pour la dernière fois. Il est marrant de voir que chacun est serein mais pas encore trop exicté. La nuit tombe doucement et nous allons arriver en pleine nuit noire. Notre but ultime est de rester ensemble, de communier encore et encore. Nous avons été ensemble pendant les moments difficiles ; maintenant que c'est un moment "facile" nous voulons en profiter.

D'ailleurs, sous l'effet de la nuit et des quelques bosses, la moyenne roulante s'en ressent, mais peut importe : pour le fun il eut été bien de pouvoir rentrer avant minuit. On sait dès le départ que ce ne sera pas possible.


Manuel et Sylvia donnent encore et toujours le rythme, et ce depuis 700km. Croyez moi, je ne suis pas prêt de l'oublier... Dans les bosses nous avons repris 5 ou 6 cyclos qui restent avec nous. Ils nous lacheront à Herford à 10 kms de l'arrivée sur une erreur de navigation.

Les bosses précédents l'arrivées, que j'ai craintes avant notre départ, sont durees mais se passent bien quand même, même avec 1390km au compteur. A l'arrivée en haut de la dernière, on sait que c'est gagné. On sait qu'il reste 5 kilomètres à parcourir. Déjà les lumières de Cheshunt apparaissent. J'ai envie de pleurer, car je vais réussir mon pari, même si pas mal de monde croyait en moi. Il fallait que je me le prouve.

Pour la forme nous doublons des vélos couchés à 1km de l'arrivée et arrivons en pleine nuit à 00H43 au contrôle final (1401km).

Nous pointons une dernière fois nos cartes de routes. Celles ci seront transmises à l'Audax Club Parisien pour validation avant de nous être renvoyées.

Pour la forme, et le souvenir je demande à prendre une photo de la mienne avant qu'il ne me l'enlève.

On nous remet une petite (très petite) médaille souvenir et un sac contenant une bière, un sandwich et un laitage. Nous partageons une dernière fois nos souvenirs et échangeons nos adresses mails. Je tombe maintenant de sommeil... Comme indiqué par Benny dans son message, je demande ma clé de chambre... C'est une auberge de jeunesse et nous sommes deux par chambre : devinez qui j'y retrouve...

Et oui : bon j'avoue j'ai fait la photo le lendemain : mais sur le coup, vers 1h30 du matin, j'ai pris un malin plaisir à le réveiller. Pendant près d'une heure, nous avons refait la course. Je suis tellement HEUREUX que NOUS AYONS REUSSI... Je suis ensuite tombé de sommeil...

Voilà, une année d'entrainement est maintenant terminée avec ce petit brevet dans la poche.

Je voudrais remercier ma petite femme chérie et mes enfants, qui ont accepté de me laisser passer du temps, beaucoup de temps à l'entrainement.

C'est aussi grâce à eux, mais aussi grâce au soutien de pas mal d'entre vous que j'ai réussi. Une épreuve comme celle-ci se réussi parce qu'on est entrainé mais aussi parce que l'on a le mental. J'ai essayé de beaucoup travailler cela pendant mes longues heures d'entrainements.

Dans une épreuve aussi longue, il y a aussi les coups de moins bien. J'en ai eu, et je les ai racontés. Mais c'est avec l'appui de ses proches et de ses amis qu'ils se surmontent.

Enfin, et pour terminer je voudrais remercier les nombreux bénévoles, qui même fatigués ou exténués ont continuer à garder le sourire pour  notre bien être.

Je finirai par un grand Merci à Sylvia, Manuel et évidemment Pascal et Yannig. J'ai passé de très bons moments grâce à vous. Je ne vous oublierai pas.
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>