Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Tribulations de Cricri le Cyclo

Vous reprendrez bien un petit 400?

10 Mai 2015 , Rédigé par Cricri le cyclo Publié dans #brm, #sortielongue, #Cyclotourisme

 

Bon, j'avoue ce n'était pas vraiment prévu. Récapitulons... Il y a 15j je fais le brevet 400 de Grenoble avec comme tracteurs Valex et Brigitte. Je ne me sens pas au mieux etje me dis que ce serait bien que j'enchaine des sorties un peu courtes et rythmées...

 

La semaine dernière, se présente un week-end de 3 jours... Chouette... Sauf qu'au final, il ne m'aura été possible de faire qu'une seule sortie d'une soixantaine de kilomètres...

 

Et puis en jetant cette semaine en jetant un coup d'oeil fortuit au calendrier des BRM, je vois que le 400 de Bourg en Bresse est organisé ce week-end... Et puis c'est la faute à Valex, Franco, et Baptiste aussi... Ils m'ont nargués la semaine dernière sur le 2ème 400 de Grenoble...

 

Donc c'est décidé je vais à Bourg...

Bon d'accord, j'arrive un peu tôt et il n'y a pas encore grand monde...

Par contre les participants arrivent vite et en masse... 

... Et thierry a décidé de venir faire le brevet... C'est son premier 400. Sur l'instant (je sais qu'il vient depuis hier), j'ai un coup de stress. La dernière fois que j'ai accompagné "une première fois" sur un 400, c'était Brigitte, en 2012... et j'avais abandonné... Mon seul abandon...

L'albatros est prêt à déployer ses ailes...

15h55... L'heure du départ approche. Si Alain est détendu pour son 3ème brevet 400km en 3 semaines, Thierry semble stressé...

16h00 : Gérard POMI, président du Cyclo Bressans Charles Antonin, club organisateur du brevet, lâche les fauves...

Comme d'habitude les 40 premiers kilomètres ne sont pas super intéressants car ils se déroulent sur une route passante... Mais bon, ça permet d'être encore un peu en groupe et d'y croiser les voisins... Ici Patrick de Chassieu.

Assez rapidement, les groupes s'envolent et j'ai l'impression d'être bon dernier... Ceci dit je m'en contrefiche... 

La circulation va être très pénible, jusqu'à Neuville les Dames. Ensuite ça ira un peu mieux jusqu'à Thoissey. L'organisateur nous a bien prévenu... Au pont de Thoissey, suvez la déviation, il y a des travaux ça ne passera pas, même en vélo... Donc Thierry et moi suivons les instructions... Mais ce ne sera pas le cas de tout le monde... ces mêmes cyclos que nous rattrapons au niveau du premier contrôle et qui ont perdu du temps...

Nous voici enfin au calme en train d'attaquer les premières pentes du beaujolais... Bon pour l'instant Thierry est super à l'aise... et fait le tracteur...

Mais nous sommes tellement forts que nous rattrapons la fusée :-)

Nous pointons un peu avant 18h à Villié-Morgon. Reste maintenant à grimper le col de Truges suivi du col du fût d'Avenas.

La météo qui laissait craindre des risques de pluie au départ est maintenant au grand beau... Avec du vent de Nord Ouest... donc de face... Mais beau quand même.

Ca fait plaisir d'admirer les paysages et de seretrouver en tenue d'été.

4kms après le contrôle nous passons le col de Truges (FR-69-0449)... Et ça fait 4kms que je vois le c.l de Thierry ;-)

Encore 4kms à le voir d'ailleurs et on arrive au Fût d'Avenas... Souvenir des mes premières Valex...

Thierry est arrivé quelques centaines de mètres avant moi en haut. Fidèle à mon habitude, je ne m'arrête pas et indiquant à Thierry que je descends directement, pour recharger en eau mes bidons un peu plus bas.

Evidemment, je n'arrive pas à remettre la main sur la fontaine... Elle n'était pas exactement sur la route du brevet (à quelques mètres à l'écart de celle ci), du coup je continue jusqu'à Ourroux

J'y retrouve Patrick et Jean-Luc du clubde Chassieu. Ils m'apprennent que l'OL a perdu 3-0 cet après midi :-( Bon je suis un peu triste mais pas de quoi m'empêcher de continuer le brevet.

Nous repartons en direction de Cluny jusqu'où la route est assez roulante.

Nous pointons un peu avant 20h à Cluny, au Café de Paris.

Thierry ressent le besoin de remplir un bidon avec une canette de Coca. Qu'à cela ne tienne, un kebab est ouvert. Il fera l'affaire.

Notre mission est maintenant de rejoindre le prochain contrôle à Perrecy les Forges. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on va avoir avalé le gros du dénivelé dans cette section (après le fût d'avenas évidemment)

Autant le début du parcours était circulant, autant maintenant nous sommes dans des endroits dont le calme est réparateur.

Le soleil est en train de se coucher progressivement... Thierry est toujours autant en forme. Moi, contrairement à il y a 15 jours, je ne me sens pas sans jambes... Pourtant je ne monte pas plus vite, mais je ne sais pas... Peut être aussi le manque de pression du à l'homologation du brevet de Grenoble ?

Tiens d'ailleurs... Vous voyez j'ai pas l'air tristounet... Bon, il commence même à faire un peu frisquet, j'ai mis la veste longue...

Nous arrivons vers 21h30 à St Bonnet de Joux et nous avons la surprise d'y retrouver les 2 Alain. Alain B. que je connais depuis un moment, et un autre Alain, que je découvre... Bon vachement pratique dans un groupe quand tu appelles Alain... :-)

La nuit tombe maintenant vite et nous nous arrêtons pour passer en mode nocture.. et remplir nos bidons grâce à une gentille habitante qui, je pense, a du nous prendre pour des fous...

Allez... on y es presque... 

Gérard POMI nous a indiqué, qu'un Bar/restaurant était ouvert à Perrecy les Forges jusqu'à 1h du matin... Nous devrions donc pouvoir l'atteindre dans les temps... (il nous reste 25kms).

 

Nous repartons et je me surprends à passer plutôt pas mal les sections en descente malgré la nuit... C'est même Alain qui me le fait remarquer. Il faut dire que les éclairages y sont sans doute pour beaucoup car j'y vois plutôt très bien avec...

Vers 23h nous arrivons au contrôle... Thierry a envie d'un petit café... Pour lui, ce sera la première fois d'une nuit entière passée sur le vélo... Et j'ai l'impression de ressentir ses craintes...

Après 15 ou 20' de pause, nous repartons à 4 : les 2 alain, Thierry et moi... Le prochain pointage à Arnay le Duc, sera forcément soit photo, soit carte postale, car nous y arriverons au milieu de la nuit.

Nous voilàdonc repartis comme 4 preux chevaliers... Quand je vous dis que nous avons de bons éclairages ;-)

Nous passons successivement Toulon sur Arroux, Etang sur Arroux avant d'arriver à Autun (km 190)... Alors que nous sommes presques tous bien couvert, le deuxième Alain (pas Alain B.) grelotte... Il est très légèrement vétu, en tout cas pas assez. Ayant presque plus de vêtement qu'il n'en faut, je lui prête mon goretex... Et à priori ça l'aidera bien à passer la nuit.

Pour Thierry, le sommeil est en train de gagner... Plus on avance, plus c'est dur... Nous arrivons à 2h25 au contrôle d'Arnay le Duc (km 218). J'en profite pour envoyer un SMS à Valex pour signaler notre position... Et puis comme il veut venir à notre rencontre tout à l'heure autant le réveiller tôt :D

Impossible de recharger en eau à Arnay... du moins jene connais pas d'endroit... Alors qu'à Bligny sur Ouche c'est possible, sur la place de la mairie (km 234).

Après Bligny, nous avons le vrai dernier coup de cul du parcours... Je pense qu'on ne passe d'avoir pas très loin de col de Bessey en Chaume... en tout cas on passe à la même altitude...

La montée est lente de ma part... Sous le coup de la fatigue, Thierry manque tomber en déraillant... et puis arrivé au sommet, c'est la bascule sur Beaune... Quasi 10kms de descente assez sympa.

Sauf qu'il fait froid, qu'il est 4h20 du matin et que Thierry a envie de dormir... Moi pas (pas la sensation d'avoir envie), par contre je zigzague aussi sur la route...

Qu'à cela ne tienne... On décide de prendre une chambre d'hôtel... Ou plutôt non, mieux... de squatter le distributer Crédit Agricole qui est fermé... Nous y passerons 3/4 d'heures. Moi j'en ai bien profité en dormant... Selon Thierry, il paraitrait que je ronfle ^^ 

Juste avant notre pause j'avais envoyé un texto à Valex histoire qu'il sache.

45' de sommeil ça vous requinque un cyclo... En plus le jour se lève... Par contre il fait de moinsen moins chaud... Pas grave car nous sommes bien couvert mais quand même... ça pèle...

Cahin Caha, nous allons atteindre le contrôle de St Jean de Losnes (km 290), ou nous allons retrouver Valex. Il est 6h50.

L'hôtel où nous poitons est très bizarre. L'hôtel est ouvert. Personne pour nous accueillir, mais un ordinateur dans la salle principale.. et un tampon... dont nous nous servons...

La boulangerie de St Jean venant d'ouvrir, nous nous ravitaillons, et déplorant le manque de café ouvert nous repartons...

Pour Thierry c'est un peu dur... Il rêve d'un café comme un chien rêve à un os...

Il faudra attendre le village état de Seurre pour trouver un café d'ouvert...

La pause dure un bon moment mais elle requinque notre homme. A moins, que ce soit la pause et la bonne humeur de Valex...

La pause a revigoré Thierry... Nous n'allons pas mettre longtemps entre Seurre (km 305) et le contrôle de St Germain du Bois (km 335). Nous aurons même la surprise de rattrapper et dépasser Patrick et Jean-Luc que je croyais loin devant...

Comment ne pas être de bon humeur quand il y a Valex ???

Je disais quoi ???

Bon, je ne sais pas ce qui se passe avec l'appareil, mais au moment de rentrer dans l'ain il se met à déconner...

Allez mon Thierry, on y est presque...

km 298... Les piles de mon GPS rendent l'âme... Bon je n'ai pas à me plaindre. Elles ont déjà fait le 400 de Grenoble et la sortie de la semaine dernière. Je décide de ne pas m'arrêter et j'envoie Valex en éclaireur, à l'entrée de Bourg en Bresse, avec un GPS en état de fonctionnement...

12h22... Dans le même temps qu'à Grenoble nous franchissons la ligne d'arrivée... Pour Thierry, c'est une très belle première. Nous sommes accueillis par Madame POMI, bénévole en chef et Alain B., arrivé quelques minutes avant nous...

Nous n'attendrons pas très longtemps avant de voir arriver les copains de Chassieu.

 

Voilà, les week-end se suivent et se ressemblent en terme de brevet... mais pas en terme de sensation. Les 403km, 3450m de d+, me semblent être passés bien plus facilement qu'il y a quinze jour...

Le vrai test sera maintenant la semaine prochaine... Le brevet 600km de Grenoble...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

David 22/05/2015 19:47

Bravo pour cet enchaînement... Je n'avais pas encore lu ton récit, et je n'avais pas su que tu avais accompagné Thierry pour son premier 400. Alors un grand bravo à lui, et aussi à toi pour le partage de ta passion et de ton expérience. A bientôt sur le vélo :-)

Cricri le cyclo 22/05/2015 19:54

Merci grand maître. Il me faut maintenant rédiger le cr du 600 ;-)

Manu 19/05/2015 17:22

Très bonne gestion du parcours avec une moyenne horaire plus que correcte.
Pour ma part j'ai accompagné mon président de club qui était en couché avec peu de km, nous finissons 3h derrière toi.
J'ai vu aussi que tu as fini ton 600, alors vite le commentaire, moi ce sera le 30 mai.

Cricri le cyclo 20/05/2015 11:03

Bon courage pour ton 600 qui sera déterminant pour la suite

Alex 18/05/2015 19:51

plusieurs 200, plusieurs 400, c'est pareil pour les suivants ? :p
les col de Truges et du Fut d'Avenas sont sympas et beaux paysages de "là-haut"

Bravo ;)

Cricri le cyclo 18/05/2015 23:52

salut... ben je sais pas... J'ai aussi 2 parcours de 300 ;-)(unBRM et un solo)... et depuis hier un 600 :D

G40 13/05/2015 15:04

Ouais, super ce récit/périple. Et bravo à thierry également. J'ai ressenti des doutes à la lecture de ton billet? Je me suis trouvé (virtuellement) avec vous et me suis rendu compte qu'un 400 est une étape de plus dans les défis longue distance. Autant, je ne me faisais pas de soucis, il y a deux ans lors de mes BRM 200 et 300. Mais là, un 400, ça a vraiment l'air d'une autre dimension. Et j'espère bien en profiter, avec vous bien sûr !!

Cricri le cyclo 13/05/2015 15:51

pour les doutes tu as raison. Pour moi, dans la série des 4 brevets, le 400 est vriament la partie la plus difficile...

La feignasse 12/05/2015 21:12

Vous commencez à m’énerver à faire des 400 tous les weeks ends alors que je n'ai pas encore commencé à y jouer:)
Bravo à Thierry pour avoir du te supporter pendant que tu dormais

La feignasse 12/05/2015 22:22

Tu devrais dire un seul BRM 300 au lieu de dire un seul 300 :)

Cricri le cyclo 12/05/2015 21:34

oui bravo à Thierry... Moi je te ferai remarquer que je n'ai qu'un seul 300...

franco 12/05/2015 18:16

bravo pour ce doublé et quand même un coup de chapeau a Thierry pour son baptême du 400 le petit squat devant la banque a été bénéfique comme quoi une petite heure de sommeil (en ronflant) ça remet un homme en selle....
a samedi!!!!

Cricri le cyclo 12/05/2015 21:29

et si je peux remettre ça samedi en dormant un poil à un moment...

KIKI-129 12/05/2015 14:02

Sympa , maintenant tu vas être diplômé cyclo gentil découvreur pour les nouveaux qui viennent faire de la longue distance, quelle belle progression, je sens que le 600 va être une formalité si tu peux dormir un ch'ti peu. Même avec un bon éclairage j'aurai du mal seul à rouler la nuit.

Cricri le cyclo 12/05/2015 21:29

l'an passé je n'avais pas dormi sur le 600... ce n'était pas terrible. J'espère que là si j'ai envie de dormir, ce sera à un endroit où je pourrai.

Albatros 12/05/2015 08:23

Bonjour Cricri, Bravo pour ton super CR très détaillé et accompagné de belles photos.
A Arnay-le-Duc j'ai pointé à 3h dans la même boulangerie que j'avais repérée l'année passée.
Bon courage pour ton 600 samedi prochain. Enchaîner ainsi les longues distances , faut le faire !!
Pour moi ce sera le 600 de Bourg le 6 juin.
A+ Henri

Cricri le cyclo 12/05/2015 10:15

Je ne savais pas qu'il y avait une boulangerie où on pouvait pointer à arnay. Bravo à toi

cestdurlevelo 12/05/2015 07:30

Bravo à toi, et à Thierry aussi !
Punaise, tu t'arrêtes donc jamais? Et en quoi est-ce qu'on t'as nargué sur le 400 grenoblois...? Je pige pas : Franco & moi c'était notre premier 400 de l'année, on n'a rien fait de mal !!!
Bon, je te sais à qques jours du 600 avec les copains..soyez prudents, et bon courage ! Vous allez encore écrire une sacrée page d'histoire pour la TMV !!

Cricri le cyclo 12/05/2015 07:37

Ben vous faisiez un brevet dous la flotte et pas moi

valexnico 12/05/2015 07:00

Moi je dis merci cricri , tu a fait pour thierry la meme chose que pour moi en 2011, et je m en souviens comme si j etais hier .avoir un compagnon de route comme toi sur une premiere longue distance ou tu roule toute la nuit c est avoir la rolls des brm , et c est bien plus sur que de rouler avec une porche pour aller au bout.j ai étécontent de vous retrouver et de partager ce bout d eroute qui a nettoyer mon pneu .

Cricri le cyclo 12/05/2015 07:26

Merci du fond du coeur pour tout. Moi pendant ce brevet je me suis souvenu d un gars qui nous avait accompagnés et encouragés sur le 400 de lyon. Valex il s appelait le gars